SANTÉ MENTALE

Dépression infantile : les signes qui doivent alerter

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
depression infantile

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

L’état dépressif ne touche pas seulement les adultes. Tristesse intense, irritabilité, mal-être… La dépression infantile touche environ 3% des enfants âgés entre 3 et 17 ans. Les psychologues et psychiatres sur Livi vous informent sur les signes qui doivent vous alerter.

Qu’est-ce que la dépression infantile ?

La dépression est un trouble durable de la santé mentale. Au même titre que celle ressentie par l’adulte, elle freine considérablement l’équilibre psychique de l’enfant et l’adolescent et engendre un profond désespoir, un repli sur soi et une dévalorisation couplé à un mal-être certain. La dépression infantile ou dépression de l’adolescent apparaît le plus souvent vers l’âge de 10/12 ans. Cependant, elle peut se manifester dans la petite enfance et toucher les jeunes enfants.

Quels sont les signes de dépression chez l’enfant ?

Les signes de la dépression chez l’enfant et l’adolescent sont multiples. Ils engendrent une profonde tristesse et un mal être exacerbé sur une période durable.

Certains symptômes peuvent cependant alerter les parents :

Chez l’adolescent, la dépression se traduit par des symptômes similaires auxquels peuvent s’ajouter :

  • des comportements provocants et à risques comme la délinquance ;
  • des fugues ;
  • des addictions (drogues, alcool…) ;
  • des tendances à l’automutilation ;
  • des tentatives de suicide.

Quelles sont les causes de dépression infantile ?

Les causes de la dépression infantile peuvent être difficiles à identifier mais différents facteurs peuvent être mis en causes :

  • Le terrain génétique notamment si l’un des parents de l’enfant souffre ou a souffert de troubles de la santé mentale (dépression, bipolarité) ;
  • Un déséquilibre biologique entravant le bon fonctionnement du cerveau de l’enfant ;
  • Un tempérament, tel que l’hypersensibilité, un haut potentiel intellectuel, un trouble de l’attention ou un trouble du spectre autistique ;
  • Un problème de santé, notamment si l’enfant vit avec une pathologie chronique ou une maladie nécessitant un traitement durable ;
  • L’environnement familial, comme la maltraitance, les conditions de vie, le rejet ou la négligence ;
  • Le stress, l’anxiété et l’épuisement psychologique, notamment si l’enfant subit du harcèlement scolaire de la part de ses camarades ou s’il se considère comme étant différent de ces derniers (orientation sexuelle, activités pratiquées…) et que cela entraîne un rejet ou de l’intimidation de la part de la société et de ses pairs ;
  • Un changement environnemental, comme un décès dans l’entourage, un déménagement ou une séparation.

Quels sont les risques d’une dépression pour un enfant ?

Un épisode dépressif chez l’enfant peut se répéter à l’adolescence ou à l’âge adulte. Il est donc important de prendre ce dernier en charge dès le plus jeune âge afin d’éviter que cet état ne se reproduise ou ne persiste dans le futur. La dépression chez l’enfant influe sur son raisonnement ainsi que sur son humeur et son comportement. Chez certains enfants, elle peut occasionner des symptômes physiques en plus de signes psychiques. L’adolescent dépressif à contrario du jeune enfant, à plus de risque de se faire du mal physiquement en s’infligeant des mutilations et/ou un passage à l’acte en envisageant le suicide afin de mettre fin à ses souffrances.

Quand faut-il s’en inquiéter ?

Si votre enfant ou adolescent présente des symptômes de dépression infantile, soyez à l’écoute de ses ressentis afin qu’il ne sombre pas davantage dans son mal-être. Ouvrez le débat s’il est enclin à la discussion et prouvez-lui qu’il peut se confier sans crainte. Soyez empathique et veillez à son hygiène de vie, notamment sur la prise des repas et la qualité de son sommeil. Vous pouvez également lui proposer des exercices de relaxation pour apaiser ses maux.

Si les symptômes perdurent n’attendez pas et trouvez de l’aide auprès d’un professionnel de la santé mentale. Un pédopsychiatre, un médecin généraliste ou psychologue pourrait lui venir en aide en lui apportant les clés qui lui seront nécessaires pour sortir de cet état. En cas de besoin, des psychologues, des médecins généralistes et des psychiatres sont à votre écoute 7j/7, de 7h à minuit sur Livi.

Obtenir de l'aide pour un trouble ou une maladie mentale

Vous souffrez d'un problème de santé mentale ? Sur Livi, obtenez de l'aide d'un médecin généraliste, d'un psychologue ou d'un psychiatre. Consultez en ligne depuis votre ordinateur ou depuis l'application Livi.

Prendre rendez-vous

Autres articles

Cohérence cardiaque

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.