Comment la méditation peut améliorer votre sommeil?

Mis en ligne le : 2 avr. 2020

Les mesures exceptionnelles actuelles nous poussent à nous adapter à un autre mode de vie. La méditation peut vous aider dans votre quotidien, nos médecins vous donnent quelques conseils.

En cette période de confinement, la méditation peut vous aider à prendre du recul et à trouver plus facilement le sommeil. En effet, bien dormir peut être un véritable challenge dans la situation actuelle, la méditation peut vous apaiser et vous y aider.

Comme expliqué dans un précédent article, les troubles du sommeil peuvent être fréquents et de nombreuses personnes en souffrent. Le sommeil joue par ailleurs un rôle primordial pour notre récupération et notre bien-être. La méditation peut être une aide précieuse. Nous partageons quelques conseils dans cet article pour à vous approprier la technique de méditation de pleine conscience.

Le sommeil est vital pour notre santé

Vous le savez, le sommeil est vital pour notre santé. Lorsque vous dormez, votre cerveau passe par différentes phases qui renforcent notamment vos capacités de concentration lorsque vous êtes éveillé. Un sommeil suffisamment profond vous aide à garder de l’énergie pendant toute la journée, il apaise votre tension artérielle et il renforce également votre système immunitaire. La méditation peut être un allié précieux pour votre sommeil.

La méditation pour réduire le stress

En cette période de crise sanitaire, le stress - mental et physique - est omniprésent et cela peut considérablement nuire à notre sommeil. La méditation permet de prévenir et de soulager le stress. Elle contribue également à un sommeil réparateur. Cela vous permet de diminuer les risques de fatigue et de dépression.

Apprendre à méditer

Pour commencer à méditer et inclure cette nouvelle pratique à votre quotidien, il suffit de réserver chaque jour quelques minutes pour intégrer progressivement cette nouvelle pratique. Il existe une grande variété de techniques de méditation qui vous aidera à renforcer et développer votre capacité d’attention. Nous ne détaillerons pas chaque technique dans cet article, nous nous focaliserons uniquement sur la méditation de pleine conscience.

Comment démarrer ?

Pour démarrer la méditation de pleine conscience, voici les étapes à suivre:

  • Choisissez un endroit calme où vous ne serez pas dérangés (ce n’est pas toujours simple, on vous l’accorde)
  • Mettez votre portable de côté !
  • Asseyez-vous de manière confortable
  • N’hésitez pas à fermer les yeux mais cela n’est pas une obligation
  • Notez - à chaque instant - ce qui se passe à l’intérieur de vous, sans valorisation ni action. Vous pouvez aussi vous concentrer sur votre mouvement respiratoire si cela vous aide à vous concentrer.

Commencez par quelques minutes seulement et augmentez progressivement la durée. Si vous voulez approfondir cette pratique, il existe de nombreuses applications qui vous permettent de vous accompagner dans cet exercice. N’oubliez pas, le plus important est de le faire de manière régulière même si cela ne dure que quelques minutes, la consistance vous permettra d’intégrer naturellement cette nouvelle pratique à votre quotidien.

La méditation a de nombreux avantages pour la santé sur le long terme, voici quelques exemples:

  • Baisse de la pression artérielle (si elle est élevée)
  • Amélioration du métabolisme
  • Amélioration de la mémoire
  • Diminution du risque de dépression

Le saviez-vous ? Le sommeil peut être amélioré après seulement six semaines de méditation, à raison de 5 à 20 minutes par jour.

Dans cet article, nous avons souhaité vous inspirer et partager avec vous une méthode que vous pouvez essayer afin d’améliorer votre quotidien, notamment en cette période de crise sanitaire. Nous pensons que cela peut contribuer à votre bien-être mais ces conseils ne conviendront sûrement pas à tout le monde.

Par ailleurs, ces recommandations ne peuvent pas remplacer un avis médical, si vous pensez que vous avez besoin d’un suivi médical, nous vous invitons à prendre contact avec votre médecin traitant.

Mis en ligne le :
2 avr. 2020