SANTÉ MENTALE

Comment renforcer l’estime de soi ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
renforcer estime de soi

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

L'estime de soi joue un rôle essentiel pour notre santé mentale : elle aide à développer des relations saines, à se sentir bien dans sa peau et à atteindre ses objectifs. Une mauvaise estime de soi persistante peut nuire au bien-être mental et à la vie quotidienne. Heureusement, il existe de nombreuses façons de la renforcer. Les psychologues sur Livi vous donnent quelques moyens simples pour améliorer votre estime personnelle.

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

L'estime de soi est la façon dont vous vous percevez en tant que personne et dont vous analysez vos forces et vos faiblesses. Elle se fonde plus sur vos opinions et vos croyances à votre sujet plutôt que sur des faits.

L'estime de soi se construit au regard de plusieurs facteurs différents, notamment :

  • votre apparence ;
  • ce que vous ressentez ;
  • la façon dont vous vous comportez ;
  • la façon dont vous mesurez vos succès ou vos échecs.

L’estime de soi peut également être façonnée par l’image que l’on pense renvoyer aux autres, et la façon dont ils nous perçoivent. En effet, nos pensées sont souvent influencées par des préjugés, qui ne sont pas toujours rationnels et logiques.

Il peut arriver que l'estime qu’on a de soi change rapidement, d'un jour à l'autre, et même d'une heure à l'autre. Lorsque nous avons le sentiment d'avoir réussi quelque chose, notre estime de soi peut être renforcée. À l’inverse, lorsque nous ressentons un sentiment d’échec, elle peut diminuer.

Avoir une bonne estime de soi signifie que vous vous accordez de la valeur en tant que personne et que vous pensez mériter le respect des autres. Cela vous aide à accepter vos forces et vos faiblesses telles qu'elles sont.

Quelle est la différence entre la confiance en soi et l'estime de soi ?

Le terme d'estime de soi est souvent utilisé en corrélation avec d'autres termes tels que le respect de soi et la confiance en soi. Les concepts d'estime de soi et de confiance en soi se croisent, mais ce sont bien deux choses différentes.

La confiance en soi est une composante de l'estime de soi. Elle désigne le fait de croire en ses compétences et ses capacités. Vous pouvez par exemple avoir confiance en votre capacité à réussir dans certains aspects de la vie, comme trouver un partenaire ou faire du bon travail, mais vous pouvez tout de même avoir une faible estime de vous-même et éprouver des sentiments négatifs vis-à-vis de votre personne.

Pourquoi l'estime de soi est-elle nécessaire ?

L'estime de soi a un impact sur de nombreux aspects de la vie, notamment la santé mentale et physique, les relations, la prise de décision et le bien-être général. Une faible estime de soi peut en effet être la cause de problèmes de santé mentale, tels que l'anxiété, la dépression et les pensées suicidaires, ainsi que de troubles de l'apprentissage, de comportements antisociaux ou encore de troubles du comportement alimentaire.

Des recherches montrent qu'à l’inverse, avoir une bonne estime de soi permet de développer des capacités d'adaptation saines, de nouer des relations plus solides et même d'obtenir de meilleurs résultats à l'école et au travail.

Quelles sont les causes d'une mauvaise estime de soi ?

Une baisse de l’estime de soi peut être déclenchée par plusieurs événements :

  • l’abus, la négligence ou l’intimidation psychologique ;
  • des problèmes de santé mentale ou physique ;
  • la perte d'un emploi ou la difficulté à en trouver un ;
  • des problèmes relationnels, comme un divorce ou une séparation ;
  • des critiques trop présentes pendant l'enfance, par exemple de la part des parents ou des enseignants ;
  • des problèmes d'image corporelle ;
  • la discrimination, y compris le racisme et le sexisme.

À quoi ressemble une faible estime de soi ?

Une faible estime de soi peut se manifester par des schémas de pensée négatifs. On peut par exemple douter de l’amour ou de l’amitié d’autrui, ou penser que tout ce qu’on entreprend est voué à l’échec.

Comment améliorer son estime de soi ?

1. Remettre en question les pensées négatives à son égard

Les distorsions cognitives sont des schémas de pensée qui amènent les gens à percevoir leur réalité de manière inexacte. L'une des plus courantes est la lecture des pensées. Nous supposons souvent savoir ce que les autres pensent, mais nous avons souvent tort. Si vous avez une faible estime de vous-même, il est possible que vous ayez mal interprété l’expression faciale de votre interlocuteur ou la réaction d’autrui dans une situation donnée.

Afin de changer la façon dont vous vous percevez, vous pouvez essayer de constater les pensées et les croyances négatives que vous avez sur vous-même, puis les remettre en question. Une technique simple et utile est d'essayer d'étiqueter différemment vos pensées. Par exemple, au lieu de penser : "Je ne suis pas intelligent", faites simplement un constat : "Je suis en train de penser que je ne suis pas intelligent".

2. Se traiter comme un ami

Les personnes ayant une faible estime d'elles-mêmes ont tendance à être plus critiques à l'égard de leur apparence, de leur personnalité ou de leurs capacités qu'elles ne le seraient à l'égard des autres. Cela engendre un sentiment d’incompétence et d’inutilité. Une bonne façon de savoir si vous êtes juste envers vous-même est de vous imaginer en train d'utiliser le même langage avec une personne que vous aimez. Dans la plupart des cas, vous feriez preuve d'empathie et de compréhension à son égard. Il est important de vous traiter avec la même compassion.

3. Ne pas se comparer aux autres

La concurrence peut vous motiver, mais lorsqu’on se compare aux autres, on a souvent tendance à se concentrer sur les forces et les réalisations des autres en oubliant les nôtres. Ainsi, se mesurer à soi-même et essayer de battre ses propres records est une bonne technique pour renforcer son estime de soi. Essayez de choisir une de vos compétences et de la développer. Jardinage, cuisine, sport : vous avez l’embarras du choix, l’essentiel étant de trouver une activité qui vous plaît et pour laquelle vous êtes doué.

4. Pratiquer l’acceptation de soi

Nous exigeons beaucoup de nous-mêmes, et il n'est pas toujours facile de se sentir bien dans son corps. Afin de contrer l’arrivée de pensées négatives à propos de votre apparence, entraînez-vous à voir votre corps d'une manière neutre, plutôt que bonne ou mauvaise. Si cela vous est difficile, essayez de recentrer vos pensées sur le fonctionnement de votre corps, plutôt que sur son image. Appréciez les choses que votre corps vous permet de faire, comme voir, entendre ou vous déplacer dans votre environnement.

5. Essayer la psychothérapie

Parler avec un psychologue peut vous aider à résoudre les problèmes auxquels vous êtes confronté. Il est conseillé de prendre rendez-vous si vous rencontrez l'une des situations suivantes :

  • votre estime de vous interfère avec votre vie quotidienne, notamment votre travail, vos études ou vos relations sociales ;
  • vous avez des pensées négatives persistantes qui affectent votre capacité à vous concentrer ;
  • votre estime de vous a entraîné des problèmes de santé mentale, notamment d'anxiété et de dépression.

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est un type de psychothérapie qui peut vous aider à reconnaître les schémas de pensée néfastes et à trouver des moyens de les modifier. Un psychologue peut également vous aider à identifier les causes d’une mauvaise estime de soi, qui peuvent être des troubles de la santé mentale, et à les traiter. Sur Livi, des psychiatres et des psychologues sont à votre écoute tous les jours de 7h à minuit.

Prendre rendez-vous

Vous souffrez d'un trouble psychologique ? Consultez dès maintenant un médecin généraliste, un psychiatre ou un psychologue en ligne.

Prendre rendez-vous

Autres articles

Cohérence cardiaque

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.