Livi-logo
Consulter en ligne
Livi-logo

MÉDECINE GÉNÉRALE

Bilan de santé : quand faut-il le faire ?

Conseil médical validé par :

Direction médicale de Livi France

·

Bilan de santé
Veiller à sa santé et à celle de ses proches est primordial. Voici les principaux examens conseillés à 16, 30, 40, 50 et 60 ans, que vous soyez un homme ou une femme.

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

En règle générale, on ne consulte son médecin que lorsque l’on est malade. Après tout, à quoi bon prendre rendez-vous quand on se sent en pleine forme ? Ainsi, au cours de l'année 2020, 2,5 millions de femmes ont effectué une mammographie de dépistage, ce qui correspond à un taux national de participation de 42,8 %. Ces chiffres indiquent une baisse du taux de participation au programme de dépistage organisé du cancer du sein en France. Pourtant, les bilans de santé réguliers peuvent prévenir l’apparition de maladies graves et permettent de rester en meilleure santé plus longtemps.

Le calendrier des principaux examens de santé

Hypertension, diabète et cancers sont mieux pris en charge lorsqu’ils sont diagnostiqués à un stade précoce. Il est donc conseillé de faire régulièrement vérifier son état de santé, afin de prévenir l’apparition d’éventuelles maladies. Découvrez la liste des principaux bilans à réaliser par tranche d’âge. Si la grande majorité des actes de prévention santé sont remboursés par l’Assurance maladie, une mutuelle vous permettra de limiter vos dépenses additionnelles.

Si vous êtes un homme ou une femme, à partir de 16 ans

Dès 16 ans, il est possible de bénéficier tous les cinq ans d’un examen de prévention en santé proposé par l’Assurance maladie. Dans le cadre de cet examen, il vous sera demandé de répondre à un questionnaire médical. Les examens qui s'ensuivent peuvent varier en fonction de votre âge et des facteurs de risque propres à votre état de santé général. Un entretien final avec le médecin vous permettra de faire le point sur votre santé, de bénéficier de conseils et, le cas échéant, de prévoir des examens complémentaires.

Si vous êtes une femme, à partir de 20 ans

À partir de 20 ans, il est conseillé de prendre rendez-vous chez un gynécologue une fois par an (cela n’empêche en aucun cas de consulter un gynécologue plus jeune, au moment des premières règles ou au début de la vie sexuelle par exemple). Ce dernier vous posera des questions concernant votre parcours médical et votre vie sexuelle.

Si vous êtes une femme, à partir de 25 ans

Un dépistage du cancer du col de l’utérus avec la réalisation d’un prélèvement de cellules (frottis) et la palpation des seins viendront étoffer votre consultation de gynécologie. En plus de l’examen effectué par votre gynécologue, il est conseillé d’inspecter régulièrement votre poitrine en vue de détecter d’éventuelles grosseurs et autres anomalies. Effectuez un auto-examen une fois par mois, de préférence une semaine après le début des dernières règles : c’est à ce moment-là que vos seins sont le moins modifiés par votre cycle et où les anomalies sont les plus facilement repérables au toucher. N’hésitez pas à demander conseil à votre gynécologue pour savoir comment réaliser efficacement un auto-examen.

Si vous êtes un homme ou une femme, à partir de 35 ans

À partir de 35 ans, il est conseillé de faire un bilan de santé tous les trois ans. Votre médecin vous posera des questions pour se faire une idée de votre état de santé général, procédera à un examen complet et vous orientera, le cas échéant, vers un spécialiste. Le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires augmente avec l’âge, c’est pourquoi il convient à partir de cet âge d’effectuer régulièrement des analyses de sang et d’urine. Veillez à faire contrôler les valeurs suivantes :

  • le cholestérol ;
  • la glycémie ;
  • la recherche de protéines, de glucose et de nitrites dans les urines ;
  • la recherche de globules blancs et rouges dans les urines.

Il est également conseillé de faire contrôler ses grains de beauté au moins une fois par an. Votre dermatologue procédera à un examen rigoureux de votre peau de la tête aux pieds afin de détecter la présence d’un éventuel carcinome basocellulaire ou mélanome. Nous vous conseillons également de procéder régulièrement à un auto-examen de votre peau.

Si vous êtes une femme, à partir de 30 ans

À partir de 30 ans, il est toujours recommandé de consulter son gynécologue une fois par an. Le frottis réalisé auparavant tous les 3 ans, sera dorénavant réalisé tous les 5 ans. La technique de dépistage évolue également passant d’une analyse des cellules du col utérin à une recherche directe de la présence de papillomavirus responsables des cancers du col.

Si vous êtes un homme, à partir de 45 ans

Le cancer de la prostate est le cancer le plus répandu chez les hommes. L’Association française d’urologie plaide pour un dépistage via un dosage de PSA (antigène prostatique spécifique) à partir de 45 ans pour les personnes à risque et à 50 ans pour les autres. Un toucher rectal peut également être pratiqué par un médecin généraliste ou un urologue. C’est l’occasion également d’examiner les organes sexuels extérieurs et les ganglions lymphatiques de l’aine.

Si vous êtes un homme ou une femme, à partir de 50 ans

À partir de 50 ans et jusqu’à 74 ans, les personnes à risque moyen peuvent bénéficier d’un test de dépistage gratuit du cancer colorectal tous les deux ans, dans le cadre d’un programme national. Ce test à réaliser chez soi est ensuite envoyé en laboratoire afin de rechercher la présence de sang occulte dans les selles. Le dépistage chez les personnes à risque élevé et à risque très élevé relève d’emblée de la coloscopie.

Si vous êtes une femme, à partir de 50 ans

Entre 50 et 74 ans, vous pouvez bénéficier gratuitement tous les deux ans et sur invitation, d’une mammographie de dépistage du cancer du sein (examen radiographique des seins permettant de repérer des anomalies).

Si vous êtes un homme, à partir de 65 ans

À partir de 65 ans, si vous êtes un homme et que vous fumez ou que vous avez fumé, il est conseillé de réaliser une échographie doppler de l’aorte abdominale. Cet examen permet de détecter de manière précoce un éventuel anévrisme de l’aorte abdominale. Il peut être réalisé dès 50 ans en cas d’antécédents familiaux d'anévrisme de l’aorte abdominale.

Les signes qui doivent vous alerter

La prévention est le moyen le plus efficace de lutter contre le cancer. Même si les maladies que nous venons d’évoquer se manifestent par des symptômes très variables, certains signaux doivent vous alerter :

  • une grosseur ou un gonflement inhabituel et dont la taille augmente ;
  • des troubles permanents tels qu’une difficulté à déglutir, une toux ou un essoufflement ;
  • des problèmes intestinaux récurrents (diarrhée ou au contraire, apparition d’une constipation inhabituelle) ;
  • du sang dans les selles ou les urines ;
  • des saignements d’origine inexpliquée ;
  • une perte ou une prise rapide de poids, un manque d’appétit permanent ;
  • un épuisement ou une grande fatigue ;
  • des douleurs permanentes ou récurrentes d’origine inexpliquée ;
  • des modifications inhabituelles observées au niveau de vos seins ;
  • des blessures ou plaies qui ne guérissent pas ;
  • des bouffées de chaleur nocturnes.

Si vous constatez l’un de ces symptômes ou que vous avez le moindre doute, ne tardez pas à demander l’avis de votre médecin traitant ou d’un médecin sur Livi si ce dernier n’est pas disponible. Il pourra vous aider à identifier l’origine de ces troubles et vous orientera si nécessaire vers des examens complémentaires.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.
Consulter un médecin

Autres articles

problemes ongles courants

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.