Livi-logo
Livi-logo

Hypoglycémie

Les médecins sur Livi font le point sur ce qu'est l'hypoglycémie, ce qui la cause et que faire en cas de crise.

Qu’est-ce l’hypoglycémie ?

L'hypoglycémie fait référence à une baisse du taux de sucre dans le sang. Votre taux de sucre peut baisser en raison d'une maladie, comme notamment le diabète, de certains médicaments, de l'insuline, d'un exercice physique ou du fait de sauter des repas. L'hypoglycémie survient lorsque votre taux de sucre dans le sang tombe en dessous de 70 milligrammes par décilitre.

La plupart des patients qui font un épisode d’hypoglycémie se rétablissent rapidement, mais une hypoglycémie grave peut engager le pronostic vital et nécessite un traitement immédiat.

Quelles sont les causes de l’hypoglycémie ?

L’hypoglycémie peut arriver pour plusieurs raisons.

Le diabète

Les patients diabétiques souffrent d'hypoglycémie lorsque leur organisme n'a pas assez de sucre à utiliser comme carburant.

Médicaments

Certains médicaments provoquent un faible taux de sucre dans le sang. N’hésitez pas à demander à l'un de nos médecins si les médicaments que vous prenez sont susceptibles de provoquer une hypoglycémie (glycémie inférieure à 70 mg/dL).

Hypoglycémie de jeûne

Aussi appelée hypoglycémie du matin, elle est la conséquence d'une baisse anormale de la glycémie après une période de jeûne.

La grossesse

Pendant le premier trimestre de la grossesse, le développement rapide du fœtus provoque une tendance aux hypoglycémies chez la mère. Cet état est encore plus fréquent chez les femmes enceintes qui vomissent. Lors du deuxième trimestre, le dépistage de diabète gestationnel permet de diagnostiquer les femmes enceintes touchées par le diabète et de les traiter pendant la grossesse.

Le stress

Certaines personnes, lorsqu'elles traversent des situations de stress, produisent des hormones qui impactent la quantité de sucre dans l’organisme. Parfois, elles peuvent même expérimenter une hypoglycémie. Il est important d’apprendre des stratégies pour mieux gérer le stress.

Quels sont les symptômes de l’hypoglycémie ?

Les symptômes de l'hypoglycémie sont :

  • les céphalées ;

  • les vertiges ;

  • les troubles de la concentration ;

  • la sensation de faim ;

  • l’anxiété ;

  • l'irritabilité ;

  • le manque de coordination des mouvements.

Autres symptômes en rapport avec une hypoglycémie sont :

  • des tremblements ;

  • des sueurs ;

  • des nausées.

L’hypoglycémie peut aussi arriver en dormant. Dans ce cas, les symptômes et signes possibles sont :

  • des cauchemars ;

  • des draps ou des vêtements humides à cause de la transpiration ;

  • une fois réveillée, la personne peut se sentir fatiguée, impatiente ou confuse.

Quand l’hypoglycémie est sévère, les symptômes sont plus graves, et peuvent comprendre un ralentissement de la respiration, une faiblesse musculaire, des convulsions, une somnolence ou même un coma.

Comment diagnostiquer l’hypoglycémie ?

Le diagnostic repose sur la présence de symptômes et la mesure du taux de sucre dans le sang à l'aide d'un appareil (lecteur de glycémie). Cet appareil permet de prélever facilement une goutte de sang et de mesurer le taux de sucre dans le sang du patient.

Que faire en cas de crise d’hypoglycémie ?

En cas de crise d'hypoglycémie, la personne doit ingérer du sucre pour augmenter sa glycémie. L'ingestion doit être immédiate et celle-ci dépend de l’état de la personne.

  • Si votre glycémie se situe entre 59 et 78, mangez 15 grammes de glucides à action rapide pour la ramener à la normale ;

  • Si après 15 minutes, elle est toujours inférieure à 70, mangez 15 grammes de glucides à action rapide une fois que votre glycémie se situe dans la plage normale, entre 80 et 130, prenez une petite collation pour éviter une nouvelle baisse.

Les sucres d’absorption rapide se trouvent dans les boissons sucrées (par exemple : un jus, de l’eau sucrée), les morceaux de sucre, les bonbons ou une cuillère de miel ou de confiture.

Pour une meilleure absorption évitez de consommer tout ce qui contient du chocolat, des noix ou des produits laitiers riches en matières grasses, car les matières grasses et les protéines ralentissent la transformation des glucides en sucre, de sorte que votre taux de glycémie n'augmente pas assez rapidement.

Si votre taux de glycémie n’augmente pas dès lors que vous consommez des glucides, n'oubliez pas que ces derniers peuvent mettre 15 minutes à faire monter votre taux de glycémie, essayez de rester calme et de ne pas trop manger.

Dans le cas ou la personne hypoglycémique est somnolente ou inconsciente il faudra administrer des solutions de glucose par voie intraveineuse ou, à défaut, faire une injection de glucagon (une hormone libérée par le pancréas qui a pour fonction d'augmenter le taux de glucose dans le sang en incitant le foie à transformer le glycogène stocké en glucose).

Traitement de l'hypoglycémie

Les personnes qui prennent des médicaments hypoglycémiants (pour réduire le taux de sucre dans le sang) doivent apprendre à reconnaître et à traiter l'hypoglycémie. Manger régulièrement peut aider à prévenir les épisodes d'hypoglycémie. Adapter la quantité des repas ou le traitement avant de pratiquer un sport est aussi importante.

Pour les personnes qui ne connaissent pas la cause de leur hypoglycémie, il est important de contacter un médecin au plus vite pour pouvoir comprendre la cause sous-jacente.

Comment prévenir l'hypoglycémie ?

Il existe des moyens simples de prévenir une crise d’hypoglycémie :

  • Vérifiez votre taux de glycémie régulièrement ;

  • Prenez vos repas et vos collations à intervalles réguliers ;

  • Prenez vos médicaments tels qu'ils vous ont été prescrits (si votre taux de glycémie est élevé, vous pouvez être tenté de prendre trop d'insuline ou un comprimé supplémentaire ; cependant, cela est dangereux et peut entraîner une hypoglycémie) ;

  • Si vous prenez de l'insuline ou un médicament connu pour provoquer une hypoglycémie, vous devez vérifier régulièrement votre taux de glycémie ;

  • Vérifiez votre taux de glycémie avant et après un exercice physique intense.

Quand faut-il consulter ?

Si vous présentez certains symptômes qui pourraient être causés par une hypoglycémie, vous devez consulter un médecin. Le médecin procédera à une anamnèse approfondie et demandera des examens complémentaires pour exclure certaines maladies comme le diabète.

Ce que Livi peut faire pour vous

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter. Les médecins Livi peuvent vous conseiller et vous rediriger vers le service le plus adapté dans votre cas si besoin.

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Dr. Raquel Correia