Livi-logo
Télécharger
10 états des selles et ce qu’ils révèlent

10 états des selles et ce qu’ils révèlent

Gesunder Stuhl Header
Dernière mise à jour le:
jeu. 13 mai 2021
Les selles sont habituellement un sujet tabou en société alors que nous avons tous besoin d’aller à la selle. Pourtant, les selles peuvent en dire long sur votre état de santé général. Voici 10 états de vos selles et ce qu’ils disent de votre transit.

La santé de votre intestin a un lien direct avec divers aspects de votre bien-être physique et mental, cela est particulièrement vrai concernant le système immunitaire. Et en effet, environ 80% des cellules du système immunitaire se trouvent dans l’intestin. C’est pourquoi il est important d’être vigilant face à des troubles intestinaux, car ils peuvent avoir une forte influence sur votre santé.

Pour vous aider à repérer des troubles intestinaux et savoir quand consulter un médecin, voici un guide à propos des selles et leurs principales modifications à surveiller. L’échelle de Bristol représentée ci-dessous est un outil classant l’état des selles en 7 types. Elle peut vous aider à expliquer la consistance de vos selles à votre médecin, en particulier si celle-ci change par rapport à d’habitude.

Consistance variable des selles

Les selles marrons, bien formées et faciles à évacuer

Il est important de savoir quelle devrait être la consistance de vos selles. Des selles brunes, bien formées et faciles à expulser sont jugées saines comme l’illustrent les types 3 et 4 de l’échelle de Bristol.

La fréquence à laquelle vous allez à la selle a peu d’incidence car elle varie en fonction des personnes. Certaines personnes y vont quotidiennement et d’autres tous les deux à trois jours. La clé est de savoir ce qui est “normal” pour vous afin de détecter les modifications anormales de votre transit.

En effet, si la fréquence de vos selles change brusquement, que vous êtes constipé ou à l’inverse, que vous allez à la selle plusieurs fois par jour plutôt qu’une seule fois habituellement, il est préférable d’en parler à votre médecin, surtout si cela s’accompagne d’autres symptômes comme des douleurs abdominales ou des nausées.

Les selles dures (comme des billes)

Les selles dures peuvent évoquer une constipation. Cela est illustré sur le type 1 et 2 de l’échelle de Bristol. La constipation représente l'impossibilité ou la difficulté à vider le contenu de l'intestin. Il est probable que vous soyez constipé si vous n’avez pas été à la selle au moins 3 fois dans la semaine et surtout si l’évacuation des selles est douloureuse et nécessite des efforts.

Il peut s’agir d’une constipation passagère liée à un changement transitoire (changement d’alimentation, position allongée prolongée, voyage…) qui ne dure jamais plus de quelques semaines, ou d’une constipation chronique si elle persiste depuis plus de 6 mois. On parle de constipation sévère si vous avez moins d’une selle par semaine.

Les symptômes qui accompagnent habituellement la constipation sont les ballonnements, des flatulences et le mal de ventre. Les causes fréquentes incluent le manque de fibres dans l’alimentation, la déshydratation, le manque d’activité, la prise de certains médicaments, le stress, l’anxiété ou la dépression. Mais dans la plupart des situations, la constipation est temporaire et bénigne.

Pour y remédier, le plus important est de boire beaucoup d’eau et de manger suffisamment de fibres comme des légumineuses et des fruits secs. L'exercice physique permet également de stimuler le transit intestinal.

Les selles molles ou liquides

Les selles molles ou liquides se rapportent aux types 5, 6 voire 7 dans l’échelle de Bristol. Cela correspond à la diarrhée. Les infections causées par des bactéries ou des virus sont la cause la plus fréquente de la diarrhée. Une intoxication alimentaire, certains médicaments, une hyperactivité de la thyroïde ou une maladie intestinale telle que la maladie de Crohn peuvent également être à l’origine de selles liquides.

Certains aliments peuvent accélérer le transit, notamment l’alcool, la caféine et les aliments épicés ou gras. Le stress et l’anxiété peuvent aussi provoquer des diarrhées de façon occasionnelle.

On distingue la diarrhée aiguë généralement causée par une infection virale, la diarrhée chronique causée par les maladies intestinales chroniques et les fausses diarrhées en réalité due à un épisode de constipation. En effet, l’intestin sécrète du liquide au contact des selles dures de la constipation, ce qui entraîne la production de selles molles associées aux selles dures.

Le traitement des diarrhées dépend du facteur déclencheur, mais en règle générale, il est important de s’hydrater et d’éviter les aliments que vous avez identifiés comme étant irritants pour votre système digestif.

Néanmoins, si les diarrhées persistent, il est recommandé de consulter un professionnel de santé car des selles molles, voire liquides, à répétition peuvent révéler un problème sous-jacent. Par exemple, le principal symptôme du syndrome de l’intestin irritable est la diarrhée. Ce syndrome touche 15% des personnes dans le monde. Il est aggravé en période de stress et il est fréquent chez les étudiants.

Les selles grasses

Si vos selles paraissent grasses, flottent et peinent à disparaître avec la chasse d’eau, cela correspond à un excès de lipides dans votre alimentation ou traduit une mauvaise digestion des aliments gras. Les autres symptômes fréquents de malabsorption des graisses sont les flatulences, les crampes abdominales, la diarrhée et la perte de poids.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène. Il peut s’agir d’un dysfonctionnement du pancréas qui est l’organe responsable de la sécrétion des lipases et des enzymes chargées de diluer les graisses pour les rendre consommables par les intestins. Une trop forte proportion de graisse dans les selles est appelée une stéatorrhée. Si cela vous arrive, il est préférable d’en parler avec un médecin.

Des mucosités dans les selles

La présence de mucosités, ou de glaires, dans les selles peut parfois évoquer un trouble sous-jacent. Ces mucosités sont épaisses, blanches et visqueuses, sécrétées par les muqueuses. Elles peuvent être le signe d’une inflammation du côlon ou d’une infection bactérienne.

Ce phénomène est sans gravité la plupart du temps, mais si vous observez des mucosités persistantes dans vos selles ainsi qu'une modification de votre transit intestinal accompagnée par des douleurs abdominales, il est recommandé d’en parler à votre médecin traitant.

Les selles noires (charbonneuses)

La prise de comprimés de fer pour traiter une carence en fer est une cause fréquente d’assombrissement des selles, à l’instar de certains aliments tels que le réglisse. En effet, le tube digestif a tendance à mal absorber le fer.

Mais les selles noires et charbonneuses peuvent également évoquer d’autres problèmes tels qu’un saignement digestif, un ulcère, la prise de certains médicaments, à des bactéries, etc. Il est préférable de consulter un médecin si vous remarquez cet aspect de vos selles car des examens complémentaires pourraient être nécessaires.

Du sang rouge vif dans les selles

La présence de sang rouge vif dans vos selles peut être alarmante mais elle est plus fréquente que l’on ne le pense. Elle peut être due à des fissures anales, des hémorroïdes, le syndrome de l’intestin irritable (SII) ou une diverticulite (un trouble digestif qui touche le côlon).

Elle peut également évoquer un cancer de l’intestin. D’après les médecins, les signaux d’alerte d’un SII ou d’un cancer de l’intestin incluent :

  • Des douleurs abdominales persistantes ;
  • Des saignements de l’anus, en particulier si le sang est « mélangé » aux selles ;
  • Une perte de poids inexpliquée ;
  • Une modification récente de votre transit.

En cas de saignements dans les selles, il est préférable de réaliser des analyses médicales pour écarter des diagnostics alarmants. Parlez-en à votre médecin traitant afin de déterminer les examens à réaliser.

Les selles colorées

La couleur des selles est un très bon indicateur de la bonne santé de votre transit intestinal. La couleur des selles peut s’étendre du marron au violet. La plupart du temps, ce sont les aliments qui peuvent modifier la couleur de vos selles. Par exemple, la betterave peut donner une coloration rougeâtre, pouvant au premier coup d’œil être inquiétante. Une consommation importante de viande peut aussi foncer la couleur de vos selles. De même, une alimentation très riche en épinards et légumes verts peut colorer les selles en vert.

Ce type de coloration est tout à fait bénin. Tant que les selles colorées restent passagères et que cela ne s’accompagnent pas d’autres symptômes, il n’y a pas besoin de s’inquiéter de ces changements.

Les selles claires ou argileuses

C’est la bile produite dans le foie et la vésicule biliaire qui donne sa coloration brune aux selles. Si vos selles sont claires, alors cela peut indiquer que le foie ou la vésicule biliaire ne produisent pas suffisamment de bile ou que son flux est obstrué. Si vos selles paraissent claires depuis plusieurs jours à plusieurs semaines sans amélioration, parlez-en à un médecin car des examens complémentaires pourraient être nécessaires.

Les selles très odorantes

Si vos selles sentent plus mauvais que d’habitude, cela peut évoquer différents troubles, d’une constipation à une infection en passant par une intolérance alimentaire. Cela peut également être dû à un changement récent de votre alimentation. Si vous êtes inquiet ou que vous remarquez d’autres symptômes tels que des douleurs abdominales, de la fièvre ou du sang dans vos selles, parlez-en à votre médecin.

Les sources suivantes nous ont paru très intéressantes pour compléter cet article :

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

La maladie de Crohn

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez certains de ces symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.
Consulter un médecin
Mis à jour le :

Autres articles