SANTÉ DES FEMMES

7 raisons pouvant expliquer un retard de règles

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
retard de règles

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

De la grossesse aux contraceptifs en passant par le stress, un retard de règles peut avoir plusieurs causes. Les gynécologues sur Livi vous disent tout sur les différentes raisons de ces retards et vous expliquent quand consulter un médecin.

Lorsque vos règles n’arrivent pas à la date prévue, cela peut sembler inquiétant, en particulier si votre cycle menstruel est habituellement régulier.

En règle générale, on parle de retard si vous n’avez toujours pas vos règles 5 jours après la date prévue.

Surveiller son cycle est un bon moyen de comprendre ce qu’il se passe dans son corps. Connaître son fonctionnement normal permet d’identifier plus facilement un retard de règles, ou tout autre phénomène inhabituel.

Qu’est-ce qu’un cycle normal ?

Chez la plupart des femmes, le cycle menstruel moyen est de 28 jours, cependant, il peut être compris entre 21 et 45 jours.

Si certaines femmes ont leurs règles de façon très ponctuelle, les règles irrégulières sont relativement fréquentes. Parfois, vos règles peuvent même s’arrêter: l’absence de cycle, appelée aménorrhée, peut survenir à différents moments de la vie d’une femme. Si vous êtes concernée par ce phénomène, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant ou votre gynécologue.

Pourquoi mes règles sont-elles en retard ?

Voici quelques raisons pouvant expliquer un retard de règles.

1. Vous êtes enceinte

Si vous avez une vie sexuelle active et que vous n’utilisez pas de contraceptif, la grossesse peut expliquer votre retard de règles.

Le principal objectif du cycle menstruel est de préparer, chaque mois, l’organisme à la grossesse. À chaque cycle, la paroi de l’utérus s’épaissit pour créer un environnement favorable à une éventuelle grossesse. Si l’ovocyte n’est pas fécondé, la paroi de l’utérus se dégrade et se décompose : c’est à ce moment que les règles apparaissent.

Dans le cadre d’une grossesse, un ovocyte fécondé s’implante sur la paroi utérine et il n’y a donc plus besoin de règles.

Il est important de noter que votre cycle peut afficher du retard pour diverses raisons, et cela ne signifie pas nécessairement que vous êtes enceinte. Cela peut s’avérer être une déception si vous essayez de tomber enceinte ou, dans le cas contraire, un soulagement.

Dans tous les cas, il est préférable de réaliser un test de grossesse à domicile pour en être sûre. Les tests de grossesse peuvent généralement détecter une grossesse dès le premier jour de retard de règles. Si ce dernier est positif, il est nécessaire de réaliser une prise de sang afin de confirmer la grossesse.

2. Vous êtes sous contraceptifs

Si vous venez de commencer ou d’arrêter une contraception hormonale, cela peut affecter votre cycle et induire des retards. Certains moyens de contraception tels que le stérilet hormonal, la pilule progestative et les implants contraceptifs sous cutanés peuvent provoquer l’arrêt de vos règles.

Les pilules combinées et progestatives peuvent toutes deux perturber le cycle en supprimant la production d’hormones. Les pilules combinées contiennent des hormones de synthèse, l’œstrogène et la progestérone. Ces hormones empêchent les ovaires de libérer des ovocytes et peuvent affecter la fréquence des règles.

La pilule progestative peut provoquer l’interruption des règles ou entraîner des règles plus fréquentes, moins abondantes ou irrégulières.

3. Vous êtes en préménopause

Il est normal que le cycle soit irrégulier à certaines périodes de la vie, notamment lorsque les menstruations commencent et lorsque vous entrez en préménopause.

Il est en effet fréquent que le cycle devienne irrégulier quelques années avant la ménopause. Pendant la préménopause, la production d’œstrogènes et de progestérone par l’organisme fluctue et cela affecte l’ovulation et la paroi de l’utérus, ce qui entraîne une perturbation du cycle. La ménopause survient généralement vers l’âge de 45-55 ans. Mais certaines femmes plus jeunes peuvent rencontrer une ménopause précoce. Si vous présentez des symptômes de préménopause avant 40 ans, consultez un professionnel de santé.

4. Vous êtes stressée

Si vous traversez une période de stress, due par exemple à une rupture amoureuse ou une surcharge de travail, cela peut avoir un impact majeur sur votre cycle menstruel. Une étude a révélé que les femmes qui subissent beaucoup de stress étaient plus enclines à avoir des cycles irréguliers.

Quand le stress s’empare de votre organisme, il libère des niveaux élevés de cortisol, l’hormone du stress, ce qui affecte la production d’œstrogènes et de progestérone, des hormones essentielles au cycle. Une quantité limitée de ces hormones peut donner lieu à des retards de règles ou à des règles irrégulières.

Si vous pensez que le stress nuit à votre cycle, et que des changements de votre hygiène de vie, tels qu’avoir un sommeil réparateur ou les techniques de relaxation, ne suffisent pas à gérer votre stress, consultez un médecin.

5. Vous faites trop d’efforts physiques

L’activité physique est bonne pour la santé, c’est indéniable. En revanche, faire des efforts physiques de manière excessive (ce que l’on appelle la bigorexie), les hormones reproductives responsables de vos règles peuvent être perturbées comme lorsque vous êtes stressée. Des chercheurs ont par exemple découvert que 57 % des danseuses de danse de salon avaient des cycles irréguliers en raison de leur entraînement rigoureux.

6. Vous avez pris ou perdu beaucoup de poids

Les fluctuations de poids sont une autre raison fréquente de retard de règles. Être en sous-poids et limiter sa consommation de calories réduit la production d’hormones nécessaires à l’ovulation. À l’instar du stress ou d’une activité physique excessive, une perte de poids importante peut affecter les hormones reproductives qui contrôlent le cycle menstruel.

Si vous prenez beaucoup de poids rapidement, votre organisme peut produire une quantité excessive d’œstrogènes, ce qui peut également entraîner un retard ou une interruption des règles.

7. Vous souffrez d’une maladie chronique

Des règles irrégulières ou un retard de règles peuvent également évoquer une pathologie plus grave. Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et les problèmes de thyroïde peuvent affecter votre cycle menstruel.

Le SOPK est un trouble endocrinien qui touche près de 10% des femmes en France et qui explique un cas sur 3 d’interruption des règles. Le SOPK entraîne un déséquilibre hormonal qui se traduit par une production de testostérone plus élevée que la normale. Cela affecte le cycle menstruel et l’ovulation peut être irrégulière ou absente.

Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle important pour l’organisme, notamment dans la régulation du cycle menstruel. Une thyroïde hypoactive ne produit pas suffisamment d’hormones, et cela peut donner lieu à des règles irrégulières.

Quand dois-je consulter un médecin pour mes retards de règles ?

La régularité des règles est propre à chaque femme, mais si vous observez des retards depuis plus de 2-3 mois sans motif évident, vous devez consulter rapidement un médecin.

Prenez rendez-vous avec un médecin si :

  • vous n’avez pas vos règles depuis 3 mois ou plus ;
  • vos règles sont irrégulières et leur durée et leur abondance varient d’un mois sur l’autre ;
  • vos règles sont soudainement irrégulières et vous avez moins de 45 ans ;
  • vous remarquez des saignements ou des spottings après la ménopause ou entre deux cycles ;
  • vos règles durent plus de 7 jours ;
  • vos règles surviennent plus que tous les 21 jours ou moins que tous les 35 jours.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

récupérer après l'accouchement

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.