La préménopause : Reconnaître les premiers symptômes

Mis en ligne le : 14 oct. 2020

De nombreux symptômes peuvent intervenir avant la ménopause et rendre cette période difficile pour les femmes. Voici un guide pour reconnaître les symptômes auxquels vous pouvez être confrontés et quelques solutions pour mieux vivre votre préménopause.

La ménopause, de quoi il s’agit ?

La ménopause correspond à l’arrêt définitif des règles chez la femme et à la cessation d’activité des ovaires. Elle survient le plus souvent entre 45 et 55 ans et s’accompagne, chez trois femmes sur quatre, de désagréments comme des bouffées de chaleur ou des troubles de l’humeur. On parle de ménopause 12 mois après votre dernier saignement menstruel.

La préménopause indique les premiers changements corporels qui accompagnent les changements hormonaux, essentiellement une diminution des taux d’œstrogènes et de progestérone, chez la femme.

Environ 1 % des femmes connaissent une ménopause précoce, avant l’âge de 40 ans. Cela peut se produire à la suite d’une chirurgie ou d’un traitement médical et cela peut parfois être héréditaire.

Les signes les plus fréquents de la préménopause

De nombreux symptômes peuvent être ressentis pendant des années avant la ménopause, lors d’une période de transition que l’on désigne par le terme « préménopause ». Certaines femmes ne ressentiront ces symptômes que pendant quelques années avant que leurs règles cessent complètement, mais d’autres en souffriront pendant une dizaine d’années.

Au-delà de l’arrêt des règles, 80% des femmes connaissent au moins un autre symptôme de la ménopause. Certains symptômes peuvent disparaître naturellement tandis que d’autres peuvent s'améliorer avec un traitement. Nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant ou votre gynécologue dès que vous ressentez une gêne liée aux symptômes de la ménopause. Plus tôt ils seront pris en charge, moins ils s'aggraveront. Un médecin sur Livi peut également vous apporter des conseils sur la prise en charge de vos symptômes.

La préménopause varie énormément d’une femme à l’autre, mais voici les symptômes les plus courants :

Cycles menstruels irréguliers

L’un des premiers signes de la préménopause concerne le cycle menstruel. Généralement, les cycles peuvent raccourcir et les femmes peuvent constater de petites pertes de sang ou alors des saignements abondants. Cela est lié au changement des hormones.

La production d’œstrogènes et de progestérone diminue à des niveaux extrêmement bas, jusqu’à atteindre la ménopause.

Certaines femmes préménopausées peuvent remarquer des cycles menstruels perturbés jusqu’à 10 ans avant le début de leur véritable ménopause. Pour limiter ces effets indésirables un médecin ou un gynécologue peut vous conseiller d’opter pour un contraceptif hormonal adapté à cette situation.

Bouffées de chaleur

Il s’agit du symptôme le plus courant de la ménopause à travers le monde. Les médecins ne connaissent pas vraiment la cause des bouffées de chaleur, mais elles sont associées aux changements hormonaux qui accompagnent la ménopause.

Un traitement hormonal peut aider à réduire les bouffées de chaleur ainsi que de nombreux autres symptômes de la ménopause. Il convient toutefois de limiter la durée et la quantité d’un traitement de ce type car il est associé à des risques de maladies, notamment le cancer du sein.

Troubles de l’humeur

Les perturbations hormonales entraînent également des perturbations émotionnelles. Les femmes peuvent connaître des troubles de l’humeur allant d’une irritabilité à la dépression. Les médecins sur Livi recommandent de prendre soin de soi, dormir 8 heures par nuit, manger sainement et pratiquer régulièrement une activité physique. Si certaines femmes trouvent les changements dus à la préménopause assez difficiles à gérer, il est important d’avoir conscience que ces symptômes sont causés par les hormones et non pas par un facteur extérieur.

Troubles du sommeil et suées nocturnes

Les femmes préménopausées subissent des troubles du sommeil à mesure qu’elles entrent en transition ménopausique. Le sommeil est habituellement plus agité pendant les menstruations. Les médecins sur Livi recommandent de faire de l’exercice physique, de s’habituer à se coucher à une heure régulière et éventuellement de faire de la méditation. Il existe également des traitements médicaux. Un traitement vous permettra de retrouver un sommeil de meilleure qualité pendant une période limitée, grâce à des médicaments qui favorisent le sommeil ou qui réduisent le nombre de réveils nocturnes.

Le sommeil des femmes ménopausées peut également être perturbé par des sueurs nocturnes. La transpiration nocturne est un symptôme majeur qui commence habituellement au cours de la préménopause. Comme pour les bouffées de chaleur, la cause exacte reste inconnue. Il est recommandé de diminuer votre consommation d’alcool et d’aliments épicés pour soulager les symptômes, mais cela varie d’une femme à l’autre. Si vous avez des questions sur le sujet, parlez-en à votre médecin traitant.

Diminution de la libido et sécheresse vaginale

La diminution du taux d’hormone peut également entraîner une sécheresse vaginale et une diminution de la libido. Parlez-en à votre médecin traitant si le problème de sécheresse vaginale persiste avant que cela ne s’aggrave. Certains traitements sont en vente libre en pharmacie, comme ceux pour la prise en charge d’une sécheresse vaginale mineure.
D’autres traitements, comme le traitement hormonal local, nécessitent une prescription médicale.

Faiblesse urinaire

Pendant la préménopause, le niveau d’œstrogènes chez la femme baisse et peut entrainer un changement des voies urinaires qui perdent de ce fait en élasticité. Les symptômes précédemment évoqués peuvent s’accompagner d’une incontinence à l’effort. Il est possible de lutter contre ces faiblesses urinaires grâce à un travail des muscles pelviens quotidien. Parlez-en à votre médecin traitant, il pourra vous apprendre des méthodes simples et rapides pour atténuer ce phénomène et s’il n’est pas disponible, un médecin sur Livi pourra vous conseiller.


Les sources suivantes traitent de la périménopause et nous ont paru très intéressantes pour compléter cet article :

CNGOF : Ménopause

HAS : Traitements hormonaux de la ménopause

Inserm

Téléchargez l'application Livi

Mis en ligne le:
14 oct. 2020

Autres articles