Livi-logo
Télécharger
Tout savoir sur le cycle menstruel

Tout savoir sur le cycle menstruel

Cycle menstruel femme
Dernière mise à jour le:
mar. 22 juin 2021
Vous aimeriez savoir quand vont tomber vos prochaines règles ? On vous dit tout sur le cycle menstruel, un processus complexe contrôlé par les hormones.

Combien de temps dure un cycle menstruel ?

Le cycle menstruel est compris entre le premier jour des règles et le premier jour des règles suivantes. Sa durée varie de 21 à 45 jours selon les femmes et selon les moments de la vie, avec une moyenne de 28 jours.

Cycle menstruel

Les cycles irréguliers sont fréquents, en particulier si vous êtes sujette au stress ou à d’importantes fluctuations de poids. Ces irrégularités sont plus importantes au moment des premières règles. Il existe de nombreux autres facteurs perturbateurs du cycle menstruel, comme un kyste ovarien, le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), voire un trouble plus important. Voici un guide sur les causes possibles des règles irrégulières ou abondantes.

Plus tard dans la vie d’une femme, les cycles irréguliers sont également le premier signe de baisse de la fertilité et le début de la pré-ménopause.

Quelles sont les hormones qui régissent le cycle menstruel ?

Œstrogènes

Les œstrogènes sont des hormones sexuelles féminines produites par les follicules dans les ovaires. La mission la plus importante des œstrogènes est de réguler le cycle menstruel. Ils rendent la paroi de l’utérus – l’endomètre – plus épaisse et plus à même de recevoir un ovule fécondé. Les niveaux d’œstrogènes augmentent juste avant l’ovulation.

Progestérone

La progestérone est l’autre hormone sexuelle féminine principale. Elle est produite par le corps jaune – ce qui reste du follicule après qu’un ovule ait été libéré pendant l’ovulation. Sa mission principale est de préserver l’endomètre et d’optimiser l’implantation d’un ovule fécondé. Le pic de progestérone est généralement atteint au 21ème jour du cycle menstruel, soit environ une semaine après l’ovulation.

FSH

La FSH, ou hormone folliculo-stimulante, est produite par l’hypophyse, dans le cerveau. Sa mission est d’amener les follicules de l’ovaire à maturité, et elle joue également un rôle important au début de la puberté.

Le taux de FSH augmente pendant les menstruations. Son niveau baisse quelques jours avant l’ovulation, lorsqu’il est important que l’organisme ne choisisse qu’un seul ovule pour la fécondation. Son niveau augmente de nouveau et favorise l’ovulation avant de retomber au plus bas juste avant les règles.

LH

La LH, ou hormone lutéinisante, est également produite au niveau du cerveau. Sa mission est de déclencher l’ovulation et de libérer l’ovule prêt à être fécondé.

Le cycle menstruel par étapes

La phase folliculaire

Quand ? Elle commence le premier jour des règles et se termine par l'ovulation, qui survient environ au 14ème jour du cycle.

Que se passe-t-il ? Les ovaires se préparent à libérer un ovule. Pendant cette phase, l’hypophyse se met à produire de la FSH en réponse aux faibles niveaux d’œstrogènes et de progestérones. La FSH fait grossir les follicules qui produisent les œstrogènes. La paroi de votre utérus s’épaissit pour accueillir un ovule fécondé, et finalement, lorsque les œstrogènes atteignent un certain niveau, le niveau de FSH chute.

Ce que je peux ressentir :

  • Migraines potentielles : les niveaux d’œstrogènes sont bas au début de la phase folliculaire, alors si vous êtes sujette aux migraines hormonales, il est probable qu’elles surviennent à ce moment-là.

  • Augmentation de la libido : les œstrogènes ont tendance à stimuler la libido car votre organisme est programmé à ce moment-là pour provoquer une grossesse. Cela explique également des pertes vaginales plus importantes.

  • Gonflement des seins : vers la fin de la phase folliculaire, vos seins peuvent avoir l’air plus gonflés.

phase folliculaire

L’ovulation

Quand ? L’ovulation se produit vers le 14ème jour d’un cycle de 28 jours.

Que se passe-t-il ? À la fin de la phase folliculaire, un ovule est prêt à être libéré. Le follicule mature produit tellement d’œstrogènes qu’il pousse l’hypophyse à libérer la LH, ce qui libère l’ovule. L’ovule met alors environ 24 heures à atteindre les trompes de Fallope où il doit être fécondé pour qu’une grossesse se produise. L’ovule survit entre 24 et 48h, tandis que les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu’à 5 jours.

Ce que je peux ressentir :

  • Augmentation de la température corporelle : elle peut augmenter d’environ un demi-degré juste après l’ovulation car cela constitue un terrain plus favorable à la survie des spermatozoïdes.

  • Col de l’utérus légèrement ouvert : le flux sanguin dans le col de l’utérus augmente afin d’accueillir les spermatozoïdes. Les pertes vaginales seront alors plus blanchâtres.

Ovulation

La phase lutéale

Quand ? La phase lutéale débute lorsque l’ovule est libéré, soit environ 14 jours après le début de vos règles.

Que se passe-t-il ? L’ovule laisse sa coquille derrière lui – le corps jaune – qui se met à produire de la progestérone pour favoriser la maturation de l’utérus. L’organisme attend que l’ovule fécondé se déplace vers la trompe de Fallope et grossisse suffisamment pour se fixer à la paroi de l’utérus, c’est un processus qui dure quelques jours.

À environ 21 jours, la production de progestérone commence à diminuer. Finalement, les niveaux de progestérone et d’œstrogènes sont si bas que la paroi de l’utérus se dégrade, ce qui entraîne les saignements.

Ce que je peux ressentir :

  • Syndrome prémenstruel (SPM) : Si vous faites partie des 80 % de femmes qui souffrent d’une sorte de SPM, ceci est la phase où il survient. Vous pouvez présenter des maux de tête, des ballonnements intestinaux, des douleurs articulaires, des troubles de l’humeur, etc.

  • Acné hormonale : L’acné hormonale a tendance à empirer pendant la phase lutéale, à cause du manque de progestérone.

phase lutéale

La phase des menstruations

Quand ? Le premier jour de vos règles correspond au premier jour de votre cycle et aussi au premier jour de votre phase folliculaire.

Que se passe-t-il ? Si vous ne tombez pas enceinte, vos règles se déclenchent pour laisser s’écouler la muqueuse de l’utérus, c’est-à-dire tout ce qui a été préparé par le corps pour une grossesse. Pendant la phase lutéale, lorsque les niveaux de progestérone sont élevés, la production de FSH et de LH par le cerveau est au plus bas. Lorsque les niveaux de progestérone sont de nouveau bas, le cycle démarre par la phase folliculaire.

Ce que je peux ressentir :

  • Saignements : La plupart des femmes ont des saignements pendant 3 à 5 jours, mais cela varie.

  • Crampes éventuelles : De nombreuses femmes souffrent de crampes et autres douleurs abdominales pendant les règles. Si votre douleur est intense ou si vous avez des règles particulièrement abondantes ou d’autres symptômes inquiétants, parlez-en à un médecin.

Menstruation

Quand suis-je le plus fertile ?

Votre période de fertilité se situe pendant l’ovulation. Cela varie mais cette phase survient généralement 14 jours après le premier jour de vos règles.

Connaître le déroulement de cycle peut vous être utile, en particulier si vous essayez de tomber enceinte ou que vous avez besoin de calculer quand tombent vos prochaines règles. Pour reconnaître les différentes phases, surveillez vos pertes vaginales, vos symptômes tels que les crampes abdominales et les maux de tête, l’état de votre peau, etc.

Comment mon cycle menstruel va-t-il évoluer tout au long de ma vie ?

Depuis les premières règles...

Les premières règles surviennent en moyenne à l’âge de 12 ans mais cela peut varier entre 9 et 15 ans. L’organisme met un peu de temps à s’adapter et à équilibrer les hormones, mais au bout d’un an environ, vos règles deviennent généralement régulières.

Jusqu’à la première grossesse et plus tard dans la vie

À l’exception des grossesses et de l’allaitement, et des périodes de stress qui peuvent perturber votre cycle, vos règles doivent être régulières jusqu’au milieu de la quarantaine environ.

En vieillissant, la qualité de nos ovules décline, ce qui augmente le risque de fausse-couche et d’anomalies chromosomiques. Le corps jaune produit également moins de progestérones et votre cycle peut être raccourci. C’est généralement le tout premier signe de la ménopause.

Enfin la pré-ménopause et la ménopause

Au bout d’un certain temps, votre réserve d’ovules s’épuise et les cycles sont de plus en plus irréguliers. Même si vous n’ovulez pas, vos ovaires continuent de produire des œstrogènes, ce qui provoque un épaississement de la muqueuse utérine. Mais comme vous n’ovulez pas, vous ne produisez pas de progestérone et la paroi finit par être trop lourde et se dégrader.

C’est pour cela que vous pouvez avoir des saignements abondants et très irréguliers jusqu’à l’âge de 50 ans environ. Au-delà, si vous n’avez plus vos règles pendant un an, on considère que vous êtes ménopausée.

cycle menstruel au long de la vie

Si vous avez des questions à propos de votre cycle menstruel, sur votre contraception, sur les règles irrégulières ou vos douleurs menstruelles, parlez-en avec un professionnel de santé. Pour rappel, des médecins gynécologues sont à votre écoute sur Livi.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.
Consulter un médecin
Mis à jour le :

Autres articles

mammographie
Santé des femmes – 10 oct. 2021 
Comment se déroule une mammographie ?
À l’occasion de la campagne “Octobre rose” de dépistage du c... En savoir plus
Patch contraceptif
Santé des femmes – 7 oct. 2021 
Patch contraceptif : quels sont ses avan...
Il existe aujourd’hui de nombreux moyens de contraception : ... En savoir plus