MÉDECINE GÉNÉRALE

Ganglions : faut-il s'inquiéter ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
ganglions

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Pour combattre les infections et agressions extérieures, l’organisme possède un système immunitaire, dont les ganglions lymphatiques font partie et dans lequel ils jouent un rôle important pour son bon fonctionnement. Mais que sont-ils réellement ? Où se situent-ils ? Pour quelles raisons peuvent-ils gonfler ? Nos médecins vous informent sur les rôles de ces ganglions et ce que leur état peut indiquer sur votre santé.

Que sont les ganglions lymphatiques ?

Les ganglions lymphatiques sont de petits organes en forme de haricot et de la taille d’un petit pois, faisant partie du système lymphatique. Ce dernier est un ensemble constitué d’un réseau de vaisseaux lymphatiques, de ganglions, et d’autres structures qui participent au système immunitaire et transportent un liquide : la lymphe.

Ces ganglions sont des sites d’activation du système immunitaire en servant de réserve de lymphocytes, les cellules responsables des réactions de défense de l’organisme face aux infections et substances étrangères. En effet, face à la présence de déchets, bactéries, cellules endommagées, ou cellules cancéreuses, les lymphocytes vont s’activer dans le but de les éliminer. C’est pour cette raison qu’il est courant de sentir ses ganglions gonfler et être douloureux lorsque l’on est malade, comme lors d’un rhume ou d’une grippe par exemple.

Où se trouvent les ganglions ?

Les ganglions, se retrouvent dans de nombreuses parties du corps, même s’ils sont localisés spécifiquement dans certains endroits, tels que :

  • le cou, au niveau de la gorge et de la mâchoire ;
  • le thorax, avec les ganglions thoraciques ;
  • les aisselles, avec les ganglions axillaires ;
  • l’aine, avec les ganglions inguinaux ;
  • l’abdomen.

Quelles sont les maladies liées au gonflement des ganglions ?

En tant qu’un des piliers du système immunitaire, les ganglions lymphatiques sont chargés de défendre l'organisme contre différentes agressions et maladies. Ils assurent cette fonction en filtrant la lymphe et les lymphocytes pour les débarrasser des bactéries, virus et corps étrangers et en fabriquant et stockant les lymphocytes. C’est pourquoi, ils augmentent de volume et deviennent douloureux en cas d’infection. D’autres situations plus rares, comme la présence de tumeur, peuvent également entraîner un gonflement des ganglions. Un ganglion peut donc enfler face à une simple infection ORL (rhume, grippe, pharyngite…), et d’autant plus lors d’une grande fatigue ou en période de stress, durant laquelle le système immunitaire est réduit et l’organisme est donc plus sensible aux agressions extérieures.

Il peut également gagner en volume lors de cancers, de maladies inflammatoires comme le lupus (maladie provenant d’un dérèglement du système immunitaire) ou la sarcoïdose (qui touche essentiellement la sphère respiratoire), ou encore des maladies infectieuses telles que la mononucléose infectieuse ou la toxoplasmose.

Des infections virales ou bactériennes généralisées telles que le VIH ou la tuberculose peuvent aussi entraîner un gonflement des ganglions dans l’intégralité du corps.

Enfin, la prise de certains médicaments peut également faire augmenter de volume les ganglions.

Quelles sont les causes du gonflement des ganglions ?

En dehors des pathologies affectant l’ensemble des ganglions, plusieurs raisons peuvent expliquer le gonflement des ganglions lymphatiques, et leur emplacement sur le corps peut aider à en indiquer la cause.

À l’oreille

Un ganglion gonflé derrière l’oreille peut être le signe d’une infection bactérienne, virale ou fongique de l’oreille, de la gorge, ou des yeux. Des plaies dans la bouche, une infection des amygdales, une blessure au cou, ou une infection fongique atteignant le cuir chevelu sont des situations pour lesquelles on peut souvent observer un ganglion de l’oreille gonflé.

Au cou et à la gorge

Le cou et la gorge sont le site de la présence de nombreuses chaînes de ganglions. Lors d’une infection ORL simple (rhume, pharyngite, grippe), ils peuvent enfler.

Si les ganglions sont gonflés en arrière du cou, cela peut aussi évoquer une toxoplasmose ou une rubéole.

Sous la mâchoire

Les ganglions sous-mandibulaires sont aussi souvent enflés lors d'infections de la sphère ORL, quand il y a une infection des glandes salivaires ou un abcès dentaire.

Aux clavicules

Les ganglions sus-claviculaires (au-dessus de la clavicule) drainent de nombreuses zones du corps comme les intestins, les reins, les poumons, ou l’abdomen, et leur prise de volume peut s’avérer inquiétante. En effet, le gonflement des ganglions sus-claviculaires peut témoigner d’une métastase d’un cancer du poumon, digestif, ou d’un lymphome.

Il existe aussi un ganglion particulier, le ganglion de Troisier, qui lui peut évoquer un cancer digestif.

Aux aisselles et seins

Des ganglions axillaires gonflés, situés au niveau des aisselles, sont dans la grande majorité des cas liés à des infections bénignes, par exemple lors d’un rasage. Dans de rares cas, il peut également être le signe d’un développement métastasique. C’est notamment ce qui peut se passer lors d’un cancer du sein.

Le ganglion sentinelle, premier ganglion du système recevant la lymphe à partir de la tumeur, peut faire l’objet d’un examen pour être retiré afin de confirmer la présence de cellules cancéreuses et d’évaluer l’étendue de la maladie. Son rôle est important car c’est lui qui est dans un premier temps chargé de bloquer l’arrivée des cellules provenant des tumeurs.

Au ventre

Un gonflement des ganglions au niveau du ventre peut être observé, que l’on dénomme adénite mésentérique. Assez commune chez l’enfant comme chez l’adulte, elle peut être d’origine virale ou bactérienne. On peut donc observer une augmentation de volume lors d’une infection ORL, d’une gastro-entérite, ou d’une maladie coeliaque.

À l’aine

Le gonflement des ganglions inguinaux présents dans le pli de l’aine peut être causé par une inflammation au niveau des membres inférieurs, une infection uro-génitale comme une IST, un bouton sur le pubis, ou encore une infection anale.

Comment reconnaître un ganglion cancéreux ?

Un ganglion peut être le signe d’une infection bénigne, de pathologies diverses, mais également de cancer. Si vous apercevez des ganglions sans signe d’infection évidente, qu’ils restent gonflés et qu’ils sont non-sensibles, durs, qu’ils se généralisent, il est nécessaire de consulter un médecin sans plus tarder, car ils pourraient être évocateurs de la propagation d’un cancer.

Lors d’une consultation médicale, les médecins peuvent réaliser certains examens pour déterminer la cause de ce ganglion. Parmi eux, des analyses de sang, des examens d’imagerie, des biopsies des ganglions, ou encore un test de la moelle osseuse sont susceptibles d’être effectués.

En combien de temps un ganglion disparaît ?

Un ganglion gonflé disparaît généralement de lui-même. Selon l’infection, le gonflement peut spontanément s’en aller au bout de quelques jours et jusqu’à trois semaines environ. Au-delà, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé au plus vite.

Quand faut-il consulter ?

Dans la majorité des cas, la présence de ganglions ne doit pas vous affoler. En revanche, lorsqu’ils sont très douloureux, anormalement gros, qu’ils sont durs, il faut consulter un médecin rapidement.

Si vous avez certains facteurs de risque du VIH (manipulation de seringues usagées, rapport sexuel à risque), ou de tuberculose (contact avec une personne infectée, retour d’un pays où elle circule), que vous présentez de la fièvre et une perte de poids inhabituelle, contactez également un professionnel de santé pour vous aiguiller quant à la conduite à tenir.

Ce que Livi peut faire pour vous

Sur Livi, consultez un médecin généraliste en ligne capable de réaliser un premier diagnostic et de vous orienter vers une prise en charge adaptée.

Autres articles

mal de ventre

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.