MÉDECINE GÉNÉRALE

Ma pression artérielle est-elle normale ?

Dernière mise à jour le:
faire baisser la tension
Avez-vous fait contrôler votre pression artérielle récemment ? La pression artérielle fluctue au cours de la journée, mais elle devient préoccupante lorsqu’elle est constamment élevée ou trop basse.

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

1 adulte sur 3 est concerné par des troubles de la pression artérielle. Pourtant, seulement la moitié de ces personnes ont connaissance de ces troubles et des conséquences sur leur santé. La surveillance régulière de la pression artérielle permet de réduire les risques d’AVC liés aux troubles de la tension.

Qu’est-ce que la pression artérielle ?

La pression artérielle correspond à la pression qui s’exerce sur la paroi des artères. La pression artérielle et le rythme cardiaque sont deux mesures distinctes. Votre rythme cardiaque est égal à la vitesse à laquelle votre cœur bat pour pomper le sang.

Votre tension fluctue naturellement tout au long de la journée. Toutefois, lorsque la pression artérielle reste constamment trop élevée ou trop basse, les risques pour la santé sont nombreux. On parle alors d’hypertension ou d’hypotension.

Comment mesurer la pression artérielle ?

La pression artérielle est mesurée avec un appareil appelé tensiomètre. Il est doté d’un brassard qui vient envelopper votre bras ou d’un bracelet entourant votre poignet en fonction de l’appareil utilisé. Le brassard se gonfle manuellement (c’est généralement le cas lorsque la mesure est prise par votre médecin) ou automatiquement, le but étant de comprimer l’artère.

Idéalement, la mesure doit être effectuée en position assise, avec le bras détendu et le brassard à même la peau. Deux chiffres apparaissent sur l’écran du tensiomètre : le premier correspond à la pression systolique, c’est-à-dire le moment où le cœur se contracte et envoie le sang dans les artères, c’est donc le chiffre le plus élevé. Le second chiffre correspond à la pression diastolique, c’est-à-dire le moment où le cœur se relâche pour se remplir à nouveau de sang. Vous pouvez réaliser la mesure de votre pression artérielle chez vous pour aider votre médecin à savoir si vous êtes hypertendu ou pour évaluer l’efficacité d’un traitement. Mesurez alors votre pression artérielle de préférence le matin, avant le petit-déjeuner et le soir avant de dormir. Pensez à noter les résultats, exprimés sous la forme “120/80”.

En revanche, ne prenez surtout pas l’initiative de modifier le dosage de votre traitement en fonction de votre pression artérielle. Seul le professionnel de santé responsable de votre suivi peut adapter un traitement en cours.

Quelle est la bonne pression artérielle ?

Votre pression artérielle est mesurée avec deux chiffres en millimètres de mercure (mmHg). Par exemple, si l’on vous dit que votre tension est de 120 sur 80 (écrit 120/80), cela signifie que vous avez une pression systolique de 120 mmHg et une pression diastolique de 80 mmHg.

En règle générale :

  • la pression artérielle est jugée normale lorsqu’elle est comprise entre 90/60 mmHg et 120/80 mmHg ;
  • la pression artérielle est jugée élevée lorsqu’elle est supérieure ou égale à 140/90 mmHg. Chez les personnes de plus de 80 ans, ce seuil passe à 150/90 mmHg ou plus ;
  • la pression artérielle est jugée basse lorsqu’elle est de 90/60 mmHg ou moins.

Toutefois, chez certaines personnes la pression artérielle mesurée au cabinet médical par un médecin est supérieure à la normale alors qu’elle est normale lorsqu’elle est mesurée à domicile. Il se peut que ce soit dû au phénomène “d'effet blouse blanche”, c’est-à-dire que le stress généré dans le cabinet médical augmente la pression artérielle alors qu’elle est normale habituellement. La pression artérielle de ces personnes devra néanmoins être surveillée annuellement et des règles hygiéno-diététiques pourront s’appliquer en prévention, car leur risque de développer une hypertension artérielle permanente est plus important que pour le reste de la population générale.

L’hypertension, de quoi s’agit-il ?

C’est la maladie chronique la plus fréquente en France et dans le monde. Elle augmente avec l’âge et toucherait 10% des adultes de moins de 35 ans pour 65% des plus de 65 ans. Évoluant bien souvent de manière sournoise, à bas bruit, seulement la moitié des personnes hypertendues sont au courant de leur maladie.

Pourquoi la pression artérielle augmente-t-elle ?

Si vous souffrez d’hypertension, cela signifie que votre cœur doit faire plus d’efforts pour pomper le sang dans votre organisme. 90% des cas d’hypertension ne connaissent pas d’origine particulière. Cependant, il existe des facteurs favorisant l’apparition de l’hypertension.

Certains d’entre eux sont des risques modifiables ou qui peuvent être améliorés :

En revanche, d’autres facteurs de risque non ou peu modifiables existent :

L’hypertension est également plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.

10% des cas d’hypertension sont la conséquence d’une autre pathologie. On appelle cela l’hypertension secondaire. Les pathologies qui entraînent une hypertension secondaire incluent :

  • un trouble des glandes surrénales ou une maladie rénale ;
  • une maladie vasculaire ;
  • une maladie endocrinienne ;
  • certains traitements.

Quels sont les signes d’hypertension à surveiller ?

Généralement, l’hypertension ne se manifeste directement pas et se développe progressivement, c’est pourquoi il est important de mesurer régulièrement sa pression sanguine. Si vous souffrez déjà d’une pathologie qui peut déclencher de l’hypertension artérielle, les médecins sur Livi vous recommandent de mesurer fréquemment votre tension, y compris à la maison, afin de détecter tout changement.

Chez certaines personnes, les troubles de la pression artérielle peuvent se révéler à travers des maux de tête, des saignements de nez, une vision trouble, des douleurs thoraciques, un essoufflement ou encore des vertiges. N’attendez pas pour consulter votre médecin traitant si vous remarquez des symptômes inhabituels, car les effets à long terme de l’hypertension peuvent augmenter les risques de problèmes cardiovasculaires, tels que l’insuffisance cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux (AVC), et la crise cardiaque, ainsi que des troubles tels qu’une maladie rénale et certains types de démence.

Ces risques se développent car l’hypertension exerce une pression supplémentaire sur votre cœur, vos vaisseaux sanguins et d’autres organes tels que le cerveau, les yeux et les reins.

Comment faire baisser la pression artérielle rapidement ?

Quelques changements simples de votre hygiène de vie peuvent contribuer à diminuer votre pression artérielle :

1. Garder un poids sain

Lorsque vous prenez du poids, votre pression artérielle a tendance à augmenter, c’est pourquoi il faut se rapprocher le plus possible de votre poids santé. Si vous êtes en surpoids, les médecins sur Livi vous recommandent de le prendre en charge par des mesures diététiques et une activité physique régulière. Demandez conseil à votre médecin traitant ou, s’il n’est pas disponible, à un médecin sur Livi en téléconsultation.

2. Réduire votre consommation de sel

La consommation excessive de sel peut faire augmenter votre tension. Évitez de consommer plus de 6 g (environ 1 cuillère à café) de sel par jour. Faites attention aux aliments riches en “sel caché” tels que les plats préparés. Pour en savoir plus, découvrez nos conseils sur les aliments à consommer pour faire baisser votre tension.

3. Réduire votre consommation de sucre

Une alimentation trop riche en sucres ajoutés peut être à l’origine de nombreuses maladies chroniques dont l’hypertension, l'obésité, les maladies cardiovasculaires ou encore le diabète.

4. Réduire votre consommation d’alcool

Veillez à ne pas boire d’alcool tous les jours et à ne pas dépasser deux verres standards d’alcool par jour et à boire moins de 10 verres standards par semaine. Si vous avez des difficultés pour réduire votre consommation d’alcool, un médecin sur Livi peut vous écouter, évaluer votre consommation, vous conseiller et vous orienter vers la prise en charge la plus adaptée. En cas de détresse psychologique et/ou de dépendance avérée, vous pouvez directement faire appel à un psychiatre sur Livi.

5. Arrêter de fumer

À l’instar de la pression artérielle élevée, le tabac provoque un rétrécissement de vos artères, ce qui augmente considérablement le risque de crise cardiaque ou d’AVC. En arrêtant le tabac, vous diminuez le risque de ces maladies. Un médecin sur Livi peut vous accompagner dans un sevrage tabagique.

Qu’en est-il de la pression artérielle basse ?

Quels sont les signes d'une tension basse ?

Une tension basse, appelée hypotension, entraîne des symptômes tels que des étourdissements, des vertiges ou une sensation de faiblesse. L’hypotension concerne davantage les personnes les plus jeunes, les femmes enceintes ainsi que les personnes âgées. Il est aussi courant d’avoir une tension plus basse lorsque l’on passe de la position assise à debout trop rapidement : c’est ce qu’on appelle communément une baisse de tension La tension basse ne provoque pas systématiquement de symptômes, et son traitement dépend de ce qui la cause.

Que faire en cas de pression artérielle basse ?

Certaines mesures pourront soulager les symptômes, notamment :

  • porter des bas de contention pour augmenter la pression artérielle et favoriser la circulation ;
  • consommer plus d’eau car votre tension artérielle diminue lorsque vous êtes déshydraté ;
  • manger moins mais plus régulièrement car les repas riches sont associés à une baisse de la tension.

L’hypotension artérielle n'est pas grave au premier abord, mais elle peut provoquer des chutes ou des syncopes (malaise vagal). Sa prise en charge est dans un premier temps non-médicamenteuse. Si cela persiste, consultez votre médecin traitant pour trouver des solutions adaptées.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Je pars en vacances à l'étranger, quels vaccins dois-je faire ?
Médecine Générale – 12 juil. 2024

Je pars en vacances à l'étranger, quels vaccins dois-je faire ?

Nos médecins généralistes vous disent tout sur la vaccination de voyage.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.