Téléchargez LIVI Téléchargez LIVI

Ménopause : causes et traitement

La ménopause correspond à l’arrêt définitif des règles chez la femme secondairement à la cessation de l’activité des ovaires. Elle survient le plus souvent entre 45 et 57 ans et s’accompagne, chez trois femmes sur quatre, de désagréments comme des bouffées de chaleur ou des troubles de l’humeur.

Les symptômes de la ménopause sont très variables d’une femme à l’autre.

Certaines femmes ne présenteront pas d’autres symptômes que l’absence de règles. Mais dans la majorité des cas, d’autres signes seront présents:

  • Bouffées de chaleur, sueurs nocturnes,
  • sécheresse vulvo-vaginale,
  • prise de poids,
  • constipation,
  • douleurs articulaires,
  • troubles urinaires, vertiges,
  • troubles du sommeil,
  • fatigue,
  • trouble de l’humeur allant d’une irritabilité à la dépression,
  • diminution de la densité osseuse appelée ostéoporose.

Avant que ne cesse définitivement les règles, une période plus ou moins longue, appelée pré-ménopause est caractérisée par une irrégularité des cycles menstruels et une variabilité du flux sanguin allant principalement dans le sens d’une diminution de ce dernier.

La ménopause fait suite à l’arrêt du fonctionnement des ovaires.
Les ovaires sécrètent des hormones oestrogènes et progestatives ayant une action sur de nombreux tissus féminins. La chute du taux de ces hormones au moment de la ménopause, en particulier celle des oestrogènes, est responsable des principaux symptômes.

Certains facteurs influencent l’âge de la ménopause. Lorsque cette dernière survient avant 40 ans, on parle de ménopause précoce. Ainsi, l’hérédité avance ou retarde l’âge de la ménopause en fonction des familles.
Le retrait chirurgicale des ovaires entraîne de fait la ménopause. Le tabagisme avance l’âge de la ménopause alors que le surpoids et l’activité sportive régulière auraient tendance à la retarder.

Si vous avez des problèmes de muqueuse sèche dans l'abdomen, des pharmacies en vente libre vous aideront. Vous pouvez essayer de trouver un équilibre dans la vie et de vous sentir mieux grâce, par exemple, à des exercices de relaxation et à des exercices. L'activité physique neutralise également l'ostéoporose qui affecte certaines femmes après la ménopause.

Ce que vous pouvez faire :

  • Pratiquer un exercice physique pour ses bienfaits sur l’humeur et la prévention de l’ostéoporose.
  • Avoir une alimentation équilibrée pour limiter la prise de poids
  • Pratiquer la relaxation pour les trouble de l’humeur

Les traitements médicamenteux :

Certains traitements sont en vente libre en pharmacie, comme ceux pour la prise en charge d’une sècheresse vaginale mineure.
D’autres, comme le traitement hormonal local, nécessite une prescription médicale.

Lorsque les symptômes de la ménopause sont très importants, la mise en place d’un traitement hormonal substitutifs (TSH) général peut être discuté avec votre médecin, n’hésitez pas à lui en parler.

Nous vous conseillons de consulter dès que vous ressentez une gêne lié aux symptômes de la ménopause. Plus tôt ils seront pris en charge comme la sécheresse vaginale, moins ils s'aggraveront.

En cas de symptômes typiques, le diagnostic de la ménopause est clinique, aucun examen complémentaire n’est nécessaire.

Les médecins qui consultent sur LIVI pourront établir le diagnostic, vous conseiller mais une consultation physique avec votre médecin traitant ou votre gynécologue sera nécessaire. Elle permettra de faire le point sur votre état de santé général et gynécologique, d’envisager un THS si nécessaire.

Mis en ligne le :
7 juillet 2019
Conseil médical validé par :
Dr. Céline Guyomar,