Livi-logo
Télécharger
Graisse viscérale : comment s'en débarrasser ?

Graisse viscérale : comment s'en débarrasser ?

Graisse viscérale
Dernière mise à jour le:
dim. 5 sept. 2021
Qu’est-ce que la graisse viscérale, comment se forme-t-elle et quels sont les moyens de s’en débarrasser ? Les médecins Livi vous apportent des éléments de réponse afin de vous aider en cas de surpoids.

Être en surpoids présente un risque pour la santé. Avoir un excès de poids peut augmenter vos chances de souffrir de diabète, de maladies cardiovasculaires et de nombreux autres problèmes de santé graves. Cela vous rend également plus vulnérable face au Covid-19.

Cela est d'autant plus vrai dans le cas de la graisse viscérale qui peut augmenter votre risque de diabète de type 2 et de maladie cardiaque, plus que la graisse stockée ailleurs. Mais pourquoi est-elle si dangereuse ?

Qu’est-ce que la graisse viscérale ?

Toutes les masses graisseuses ne sont pas égales. La graisse viscérale est la partie du tissu adipeux située dans l’abdomen, sous les muscles de la paroi abdominale : elle diffère de la graisse sous-cutanée, stockée sous l’épiderme et de la graisse intramusculaire, qui est répartie entre les fibres musculaires.

L’adiposité viscérale entoure les organes internes (foie, estomac et intestins) : son emplacement particulier est la raison pour laquelle ce type de graisse est potentiellement plus dangereux que d'autres.

Pourquoi la graisse viscérale est-elle dangereuse ?

En 2019, la Société internationale d’athérosclérose et la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique ont présenté les résultats de leurs recherches sur la graisse viscérale : il s’agit de l’adiposité la plus étroitement liée aux maladies chroniques, et ce, indépendamment du poids corporel. De plus, les chercheurs ont voulu alerter la communauté scientifique : ce type de graisse « invisible » s'avère difficile à diagnostiquer et à prendre en charge, c’est pourquoi il est important de sensibiliser la population vis-à-vis de ce sujet.

La graisse produit des substances chimiques pouvant être saines ou malsaines pour le corps. Ce cocktail de substances chimiques corporelles varie en fonction de l'endroit où la graisse corporelle est stockée. La graisse viscérale, en particulier, produit des substances chimiques pro-inflammatoires appelées cytokines. Celles-ci sont associées à des maladies graves comme le Covid-19, ainsi qu'à une augmentation de la pression artérielle, des taux de lipides sanguins, ce qui peut contribuer au risque de maladie cardiaque, d’hypertension, de mauvais cholestérol et de diabète de type 2.

Il est donc plus dangereux d'avoir un physique en forme de "pomme", c'est-à-dire d'avoir un excès de graisse autour du ventre, que de "poire" et d'avoir une surcharge graisseuse sur les fesses et les cuisses.

Comment savoir si l’on a de la graisse viscérale ?

Comme mentionné plus haut, l'indice le plus évident d'un excès de graisse viscérale est une silhouette en forme de "pomme", dans laquelle votre taille semble plus large que vos cuisses. C'est pourquoi la mesure du rapport taille-hanches (RTH) peut être un outil utile pour évaluer vos risques de santé liés au poids.

Cette mesure est souvent effectuée en plus du calcul de l'indice de masse corporelle (IMC), qui ne tient pas compte de la répartition de l'excès de poids sur le corps.

Pour calculer votre RTH, divisez votre tour de taille par votre tour de hanches. Si votre tour de taille est de 80 cm et vos hanches de 90 cm, votre rapport est de 0,89.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les femmes devraient avoir un RTH de 0,85 ou moins et les hommes de 0,9 ou moins.

Comment savoir si vos mensurations vous font courir un risque ?

Si le calcul du RTH peut paraître déroutant, sachez que vous pouvez simplement mesurer votre tour de taille (autour du nombril).

Il est conseillé de perdre du poids si votre tour de taille est supérieur à 94 cm pour les hommes ou 80 cm pour les femmes. Les hommes dont le tour de taille est supérieur à 102 cm et les femmes dont le tour de taille est supérieur à 88 cm présentent un risque élevé de problèmes de santé et devraient consulter un médecin.

Si vous éprouvez des difficultés à perdre du poids, sachez qu’un médecin spécialisé ou un diététicien peut vous accompagner.

Quelles sont les causes de graisse viscérale ?

Généralement, l’adiposité viscérale est causée par des mauvaises habitudes alimentaires et par la sédentarité. Il existe cependant de nombreux facteurs indépendants de votre volonté pouvant favoriser l’apparition de graisse viscérale. Il s'agit notamment de vos gènes, du vieillissement et des hormones. La graisse viscérale, par exemple, peut augmenter après la ménopause. Le stress joue également un rôle clé. Des études ont montré que le stress peut augmenter les chances de devenir obèse à cause du cortisol, une hormone libérée en réponse à des périodes de stress chronique. Le cortisol entraîne une augmentation des dépôts de graisse viscérale et il a été démontré qu'il augmente l'appétit et la préférence pour les aliments à forte densité énergétique.

Comment se débarrasser de sa graisse viscérale ?

Adoptez une alimentation équilibrée

Comme vous le savez, les aliments industriels transformés sont très riches en calories, comparativement aux autres types de préparations. Il est donc essentiel de réduire leur consommation et de privilégier la cuisine “faite maison” et une alimentation équilibrée, composée notamment de :

  • Fruits et légumes : pour apporter les nutriments, vitamines et minéraux nécessaires et pour favoriser un bon transit intestinal ;
  • Fibres : qui accélèrent la digestion et facilitent le transit ;
  • Bonnes graisses: telles que celles contenues dans les poissons gras (thon, saumon, sardine) et les huiles végétales (huile de noix, huile d'olive, huile de soja). Ces types de graisses sont riches en Oméga-3, Oméga-6 et Oméga-9 qui aident respectivement le corps à protéger la fonction cardio-vasculaire, équilibrer le taux de lipides sanguins et réguler la glycémie.

Pratiquez une activité sportive régulière

Les exercices comme les redressements assis resserrent les muscles abdominaux, mais ne ciblent pas la graisse viscérale. La meilleure façon de l’éliminer est d'associer un régime alimentaire sain à une activité physique accrue permettant de développer la masse musculaire au détriment de la masse grasse. Le sport à jeun permet d'éliminer les graisses plus rapidement, mais il a été démontré qu’avec 80 minutes par semaine d’exercices d'aérobie (cardio, HIIT) et de résistance, il est aussi possible de diminuer de manière significative l’adiposité viscérale.

Améliorez votre hygiène de vie

Le tabac, l’alcool et certains médicaments peuvent favoriser l’obésité.

La cigarette, et plus précisément la nicotine, en plus d'être l’une des causes potentielles du diabète, influence également l’équilibre hormonal : les hormones sont responsables, entre autres, de la répartition des graisses dans le corps. Ainsi, la consommation de tabac entraînerait une prise de poids dans la zone abdominale.

La réduction de la consommation d'alcool peut être un bon moyen de réduire le tour de taille. Puisque les boissons alcoolisées contiennent une quantité importante de sucres. Consommées de manière régulière, elles peuvent mener à une hausse de la glycémie et, par conséquent, à la formation de graisse supplémentaire autour du ventre.

Dormir suffisamment et réduire son niveau de stress peut également vous aider à maigrir. Comme énoncé précédemment, le cortisol, l’hormone produite par notre corps dans les périodes de stress, favorise la prise de poids. Pour cette raison, il est essentiel de dormir suffisamment, car la réduction des heures de sommeil perturbe le système hormonal.

Demandez de l’aide à un spécialiste

Si toutes les solutions listées précédemment aident en effet à combattre la prise de poids, il faut également être conscient que perdre du poids n’est pas aussi simple que les remèdes minceur miracles ne le laissent entendre. Il ne suffit pas de suivre un régime draconien pour perdre quelques kilos. Il s’agit d’un véritable travail sur soi qui mettra à l’épreuve votre volonté, qui implique de vous remettre en question et de changer vos habitudes de vie. Il s’agit d’un travail sur le long terme qui peut parfois prendre du temps avant de montrer un résultat probant.

Vous pouvez également vous retrouver dans un cas de figure où, bien que conscient de la nécessité d’une perte de poids au vue des risques que cela pose à votre santé, il est simplement difficile de passer le cap et de commencer ce travail.

Sachez que vous êtes nombreux dans cette situation, qu’il existe de nombreuses méthodes pour atteindre votre poids idéal et que parmi ces méthodes, l’une d’elles vous correspond le mieux.

Si vous ne savez pas par où commencer ou si les régimes traditionnels ne semblent pas fonctionner, le mieux est peut-être encore de vous faire accompagner par un spécialiste qui saura vous conseiller et vous orienter vers la prise en charge correspondant à votre nature.

Ayez recours à une prise en charge médicale

Vous avez adopté une alimentation saine et commencé une nouvelle activité sportive, néanmoins les résultats ne sont pas au rendez-vous ? Sachez que votre état de santé nécessite peut-être une prise en charge spécialisée et un traitement adapté.

Ce traitement peut être médicamenteux ou chirurgical comme une chirurgie bariatrique. Par exemple, si la graisse viscérale est causée par la ménopause, une étude suisse montre qu’un traitement hormonal peut également être envisagé. Pour en savoir plus sur l’ensemble des traitements existants, demandez conseil à un spécialiste qui pourra vous guider et vous présenter les différentes options qui s’offrent à vous en fonction de votre état de santé.

En cas de besoin, consultez un médecin en ligne sur Livi et bénéficiez de conseils adaptés à votre situation.

Ces sources nous ont parues utiles pour la rédaction de cet article :

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez certains de ces symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.
Consulter un médecin
Conseil médical validé par :

Direction médicale de Livi France

Mis à jour le :

Autres articles

combien de sucre par jour
Nutrition – 23 sept. 2021 
Quelle quantité de sucre peut-on consomm...
S’il est important d’avoir une alimentation équilibrée, il e... En savoir plus
Nutrition – 1 mars 2021 
4 conseils pour vous aider à diminuer vo...
Le cholestérol n’est pas une maladie en soi, mais lorsqu'il ... En savoir plus