MÉDECINE GÉNÉRALE

Frissons : quelles sont les causes ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
Frissons

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Les frissons sont une réaction normale du corps : ils apparaissent dès lors que l’on cherche à se réchauffer. Cependant, s’ils se manifestent de manière chronique, ils peuvent faire suspecter une maladie sous-jacente. Nos médecins généralistes vous expliquent quelles sont les causes à l’origine de ces tremblements.

Qu’est-ce qu’un frisson ?

Le frisson est une contraction musculaire incontrôlable et passagère s’apparentant à un spasme, mais au niveau cutané. Il intervient comme mécanisme de défense pour préserver l’organisme d’une chute de la température corporelle (hypothermie) ou pour aider le corps à se défendre contre une infection (comme la fièvre par exemple). La contraction exercée par les muscles lors d’un frisson permet de réchauffer le corps rapidement, et pour cause : environ 10 contractions par secondes sont réalisées.

L’ensemble du corps peut être concerné par les frissons. Qu’ils s’accompagnent de fièvre ou non, il s’agit là d’un mécanisme de protection, et il peut être tout à fait normal de frissonner, surtout si les températures sont en berne. Votre corps cherche simplement à se réchauffer. Toutefois, si vous ressentez une forte fièvre ou si d’autres symptômes apparaissent, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant afin d’en déterminer la cause exacte, et de bénéficier d’un traitement adapté.

Quels symptômes peuvent être associés aux frissons ?

Les frissons peuvent s’accompagner de très nombreux symptômes tels que : :

Quelles sont les causes des frissons ?

Ces tremblements peuvent avoir de nombreuses causes, et même être révélateurs de certaines maladies.

Le froid

C’est la cause la plus évidente des frissons, qui vont permettre à notre corps de se réchauffer par des contractions musculaires. En opposition à la sudation qui permettra à notre corps de se refroidir. Les frissons sont donc un mécanisme de la thermogenèse (production de chaleur par l’organisme), et peuvent s'accompagner d’autres mécanismes pour se protéger du froid, comme l’adaptation de notre fonctionnement biologique, la limitation de la production de sueur et la réduction de diamètre de nos vaisseaux sanguins (vasoconstriction).

La fièvre

La fièvre est souvent due à une maladie infectieuse comme la grippe ou la gastro-entérite, les infections des voies urinaires, ou encore des maladies plus rares comme le paludisme. Quand on parle de fièvre, la température corporelle augmente (plus de 38°C) et c’est en partie dû aux frissons.

La fièvre est un signal d’alerte pour imposer au corps du repos, et un mécanisme nécessaire pour activer notre système immunitaire et combattre efficacement la plupart des infections. Cependant une fièvre doit absolument rester modérée et bien tolérée, car elle peut être dangereuse si elle est très élevée, en cas d’infection bactérienne ou chez les personnes immunodéprimées.

Dans le cas où votre état fiévreux perdure pendant plusieurs jours, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant pour déterminer l’origine de cette fièvre, et bénéficiez d’un traitement adapté.

La Covid-19

La Covid-19 est une maladie infectieuse et doit également être suspectée lorsque nous avons de la fièvre et des frissons. Si vous êtes positif à la Covid-19, isolez-vous au maximum de votre entourage. N’oubliez pas que cette maladie est très contagieuse et nécessite un isolement.

Frissons sans fièvre

Les frissons liés à des dérèglements métaboliques sont pour la plupart sans fièvre, et peuvent survenir :

  • si le taux de sucre dans le sang est trop bas dans le sang (hypoglycémie) ;
  • après une activité physique intense ;
  • en cas de mauvaise réaction à la suite de la prise de certains médicaments.

Après une anesthésie

Frissonner après une opération chirurgicale sous anesthésie est un phénomène fréquent. L’administration d'anesthésiques peut avoir pour effet de refroidir le corps du patient pendant l’opération. Bien que dans la plupart des cas, cette sensation s’avère être sans gravité, cela peut causer des problèmes cardiaques potentiellement dangereux chez certains individus à risques. C’est pour cela qu’il est nécessaire d’observer une période de surveillance après une opération, afin de contrôler l’élimination de ces médicaments.

Une brûlure

Dans le cadre d’une brûlure sévère et étendue, le phénomène de frissonnement est très courant, lié au passage de bactéries dans la circulation sanguine et augmente la température corporelle. Ces brûlures nécessitent de consulter un professionnel de santé en urgence.

Les émotions

Vous connaissez sûrement l’expression “avoir la chair de poule”, c’est un phénomène assez similaire à celui des frissons mais localisé au niveau des muscles de la racine des poils, tandis que les frissons parcourent l’ensemble de la peau de notre corps. Ces manifestations peuvent intervenir de manière concomitante, liées à une une décharge soudaine d’adrénaline lorsque nous sommes soumis à de vives émotions comme l’excitation, la peur ou le dégoût

Une carence

Certaines carences influent directement sur la régulation de la chaleur du corps. Ainsi, une alimentation déséquilibrée avec un manque d’apport en vitamines ou un apport calorique insuffisant altèrent la production de chaleur du corps et peuvent donner des frissons. C’est aussi vrai lorsqu’il existe un manque de Fer, qui peut entraîner un trouble de l'oxygénation et une baisse de globules rouges circulant dans le sang (anémie).

La fatigue ou l’anxiété

Quand nous sommes fatigués, le corps fonctionne plus lentement et le bon maintien de sa température est altéré. Ressentir des frissons est donc un message de l’organisme visant à inciter au repos. Les frissons peuvent également se faire ressentir en cas de trouble anxieux, incitant au repos et à consulter un professionnel de santé au besoin.

Un cancer

Certains cancers peuvent provoquer l’apparition de frissons. En cas de frissons persistants, ils peuvent même être révélateurs de certaines maladies cancéreuses comme la leucémie ou certains cancers digestifs, surtout s’ils sont accompagnés d’autres symptômes, tels que des douleurs abdominales, la fièvre et la fatigue. Ces symptômes nécessitent une prise en charge médicale rapide.

Quelles sont les conséquences des frissons ?

Le corps ne frissonne pas sans raison. Les frissons sont un mécanisme de défense permettant à l’organisme de lutter contre une agression extérieure (le froid par exemple) ou de réagir face à une infection (grippe, Covid-19, gastro-entérite…).

Si d’apparence les frissons ne sont que de légers spasmes dont la durée n’est seulement que de quelques secondes, ils demandent aux muscles une grosse consommation d’énergie. Ressentir des frissons fréquemment peut donc entraîner une sensation de fatigue plus ou moins intense.

Si les frissons apparaissent à la suite d’une opération, ils peuvent altérer l’état de santé général du patient augmentant ainsi sa consommation d’oxygène et son débit cardiaque.

Que faire en cas de frissons ?

Les frissons sont un symptôme, pas une maladie. Leur traitement dépendra donc de leur cause. Dans le cas où votre corps frissonne suite à :

  • Une chute des températures : Essayez de vous réchauffer dans un endroit sec, abrité et chauffé le plus rapidement possible.
  • Une opération chirurgicale : La période post-opératoire peut engendrer des tremblements occasionnés par de la fièvre. L’équipe médicale présente dans l’établissement de santé où s’est déroulée l’opération pourra vous administrer des médicaments pour améliorer votre état.
  • Une pathologie : Si vos frissons sont liés à une pathologie telle que le diabète, l'anémie, un cancer, ou un dérèglement hormonal, consultez votre médecin traitant dans les meilleurs délais. Ce dernier sera en mesure de vous prescrire des examens pour écarter tout risque d’aggravation de votre état de santé.

Que faire en cas de frissons persistants ?

Si les frissons que vous ressentez ne s’améliorent pas après 48 heures, ou vous présentez des symptômes tels que de la toux, un essoufflement, des douleurs abdominales, douleurs lors de la miction, vomissements, ou si vous ressentez des frissons de manière chronique et que cela vous inquiète, n’attendez pas pour consulter un professionnel de santé ou votre médecin traitant. Frissonner de manière régulière sans raison apparente peut être l’un des symptômes d’une pathologie grave nécessitant de précéder à des examens médicaux complémentaires.

Votre médecin traitant n’est pas disponible ? Sur Livi, nos médecins généralistes sont à votre écoute 7j/7, de 6h à minuit et sont en mesure de vous conseiller.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Pallier les carences en hiver
Médecine Générale – 15 févr. 2024

Pallier les carences en hiver

Nos médecins généralistes vous expliquent comment pallier efficacement ces insuffisances nutritionnelles saisonnières.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.