MÉDECINE GÉNÉRALE

TMS : quelles sont les causes ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
Troubles musculo squelettiques

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Principalement causés par des mouvements répétitifs, une position prolongée dans une posture inadaptée et des contraintes physiques, les troubles musculo-squelettiques, ou TMS, représentent selon l’Assurance maladie 87% des maladies professionnelles. Nos médecins vous expliquent les causes, les symptômes et les traitements possibles des TMS.

Qu'est-ce que les TMS ?

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont la conséquence d’un déséquilibre entre les capacités physiques du corps et les contraintes auxquelles il est exposé. Comme leur nom l’indique, les TMS peuvent toucher les muscles, les tendons, les nerfs et les os, mais ont la particularité d’être la plupart du temps situés autour d’une ou de plusieurs articulations. Ces troubles sont principalement causés par des contraintes physiques excessives sur le corps humain et sont très courants dans certains milieux professionnels tels que les secteurs de l’agroalimentaire et du bâtiment. Les TMS peuvent également être favorisés par des maladies chroniques ou des facteurs psychologiques.

Les causes des TMS

Les TMS sont principalement causés par des facteurs physiques tels que les mouvements répétitifs, les vibrations, les chocs, le port de charges lourdes et les postures inadaptées. Des facteurs environnementaux tels que le bruit, le froid ou un éclairage déficient peuvent augmenter le risque de TMS. Certains facteurs organisationnels ont également une influence non négligeable, comme un dysfonctionnement de la cadence de travail ou des relations interpersonnelles. Enfin, des facteurs psychosociaux, comme des tensions engendrées dans la vie professionnelle ou personnelle, peuvent aussi jouer un rôle dans l'apparition ou l’aggravation des TMS.

Les septs secteurs d’activités les plus à risque de TMS sont :

  • l’agroalimentaire ;
  • le transport et la logistique ;
  • le commerce ;
  • le bâtiment et les travaux publics ;
  • le secteur de la propreté ;
  • l’industrie métallurgique ;
  • le secteur de l’aide et soins à la personne.

D'autres facteurs tels que l’âge, le stress, l'anxiété, la dépression, le manque de sommeil, la fragilité physique (surpoids, pathologie chronique) et la consommation d'alcool peuvent également contribuer au développement des TMS.

Les symptômes des TMS

Les symptômes des TMS varient en fonction de la zone affectée. Les symptômes courants incluent la douleur, la sensation de lourdeur et la raideur des membres, le gonflement, la faiblesse musculaire, la perte de sensation (engourdissements) et les fourmillements. Les symptômes peuvent se manifester à l’effort et parfois également au repos. Ces symptômes apparaissent le plus souvent de manière progressive. Tout symptôme apparaissant de manière brutale et intense doit amener à consulter un professionnel de santé en urgence.

Les différents types de TMS

Les TMS touchent principalement la main, le poignet, le coude et l’épaule. Plus rarement, ils peuvent concerner le genou ou le bas du dos.

Ils sont généralement classés en fonction de la zone du corps affectée :

  • l’épaule : syndrome de la coiffe des rotateurs (lésions des tendons de l’épaule), tendinite (inflammation) du muscle postérieur de l’épaule ;
  • le coude : épicondylite (lésions des tendons) et épitrochléite (inflammations du coude) ;
  • le poignet : syndrome canalaire carpien ou de Guyon (compressions des nerfs) ;
  • la main : tendinite, syndrome de Raynaud (trouble circulatoire) ;
  • la colonne vertébrale : lombalgie, cervicalgie ;
  • le genou : bursite (épanchement de liquide autour de l’articulation) ;
  • la cheville : tendinite d’Achille (inflammation du tendon du muscle du mollet).

Comment prévenir les TMS ?

Il existe des moyens efficaces et simples à mettre en place pour prévenir l’apparition de ces troubles. Cela peut se faire :

  • en adoptant de bonnes pratiques ergonomiques au travail ;
  • en adaptant si besoin le poste de travail ;
  • en prenant des pauses régulières ;
  • en pratiquant une activité physique régulièrement ;
  • en adoptant une alimentation saine ;
  • en évitant la consommation excessive d'alcool ;
  • en rendant compte à son employeur ou à la médecine du travail d’un éventuel inconfort physique ou psychologique.

Comment diagnostiquer les TMS ?

Le diagnostic des TMS est toujours réalisé par un médecin. Le diagnostic peut être fondé sur une évaluation clinique, des tests fonctionnels, de l’imagerie et éventuellement une électroneuromyographie, un examen qui consiste à mesurer l'activité électrique des nerfs et des muscles.

Comment traiter les TMS ?

Le traitement des TMS peut varier en fonction de la zone du corps affectée et de la gravité de l'affection. Les traitements courants incluent :

  • le repos, éventuellement un arrêt de travail s’il est justifié, et l’adaptation du poste de travail pour réduire la tension sur la zone affectée ;
  • l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires ou analgésiques pour gérer la douleur ;
  • des séances de kinésithérapie (massages, étirements et exercices de renforcement musculaire) pour améliorer la souplesse et la force des membres ;
  • l'utilisation de dispositifs d'orthopédie tels que des attelles, des orthèses ou des supports pour soulager la pression sur la zone affectée (semelles…) ;
  • l'utilisation de techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga ou la sophrologie pour réduire le stress et la tension musculaire ;
  • dans les cas les plus graves, la chirurgie peut être nécessaire.

Les conséquences des TMS sur la santé physique et mentale sont multiples et peuvent avoir un lourd impact sur la qualité de vie. Si vous pensez souffrir de troubles musculo-squelettiques, parlez-en rapidement à votre médecin traitant. Si ce dernier n’est pas disponible, nos médecins sur Livi sont à votre écoute en téléconsultation 7j/7.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Pallier les carences en hiver
Médecine Générale – 15 févr. 2024

Pallier les carences en hiver

Nos médecins généralistes vous expliquent comment pallier efficacement ces insuffisances nutritionnelles saisonnières.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.