MÉDECINE GÉNÉRALE

Fourmis dans les mains : pourquoi ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
Fourmis dans les mains

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Vous est-il déjà arrivé d’avoir des fourmis dans les mains ? Cette sensation de picotement dans les doigts peut être simplement le résultat d’un engourdissement passager, mais également révéler certaines pathologies à surveiller. Nos médecins font le point et vous expliquent quoi faire en cas de fourmillements dans les mains.

Qu’est-ce que la paresthésie ?

La paresthésie est un trouble de la sensibilité s’apparentant à une sensation de picotements et d’engourdissement, généralement ressenti au niveau des mains, des pieds ou des jambes. Elle résulte de la compression d’un nerf, d’un trouble de la circulation sanguine ou d’une pathologie hormonale. Il est commun d’en ressentir les effets lorsque l’on croise ses jambes, qu’on s’assoit en tailleur ou qu’on adopte une mauvaise posture pendant un certain temps. Si la paresthésie est généralement sans gravité, elle peut cependant être le symptôme d’une maladie si elle se manifeste de façon régulière, comme par exemple un dysfonctionnement au niveau du système nerveux central ou des nerfs. Si vous souffrez régulièrement de fourmillements dans les membres sans raison apparente, il est important de consulter votre médecin traitant.

Quelles sont les causes des fourmis dans les mains ?

L'apparition de la sensation de fourmillement dans les mains peut être bénigne comme sérieuse. Il faut donc être attentif à votre ressenti et faire le point sur la fréquence des épisodes.

Une mauvaise posture

Une sensation transitoire de fourmis dans les mains est souvent le résultat d’une compression d’un nerf périphérique. en lien avec une mauvaise posture adoptée de façon prolongée. (par exemple pendant le sommeil). Cela se manifeste par un engourdissement puis l’apparition de picotements lors de la reprise du mouvement.

La spasmophilie

La santé mentale affecte les réactions de notre corps. Dans certains cas, l’anxiété ou un choc émotionnel peuvent provoquer une syndrome d'hyperventilation, ou spasmophilie, et donc des fourmillements dans certains membres, dont les mains.

Le syndrome de Raynaud

Le syndrome ou phénomène de Raynaud est un trouble vasculaire qui se manifeste par une modification de la couleur des doigts et parfois aussi des orteils, qui deviennent blancs ou bleus et engourdis suite à une exposition au froid, à l’humidité ou à un stress émotionnel.

Le syndrome du canal carpien

Le canal carpien est un tunnel situé sur la face antérieure du poignet. Il contient les tendons des muscles qui servent à plier les doigts et le nerf médian. Si ce nerf se trouve comprimé au niveau de ce canal, certains symptômes apparaissent tels que des douleurs et des troubles de la sensibilité (fourmillements, engourdissement) et de la motricité des doigts. Certains métiers sont plus à risque de développer un canal carpien (coiffeurs, ouvriers à la chaîne, jardiniers, agriculteurs, …). Il est à noter que l’utilisation excessive d'un smartphone augmente le risque de développer un syndrome du canal carpien.

Un problème de thyroïde

Une des conséquences de l'hypothyroïdie est l’augmentation de la taille du nerf médian situé dans le canal carpien, ce qui peut entraîner un syndrome du canal carpien: fourmillements, sensations de décharge électrique dans la main ou faiblesse musculaire dans le poignet.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, il est utile de consulter votre médecin généraliste ou un endocrinologue afin de poser un diagnostic.

Hernie discale cervicale

Pouvant s'apparenter à “une sciatique du bras”, la hernie discale cervicale est un déplacement d’une partie du disque intervertébral qui vient comprimer la racine du nerf se situant au niveau de la colonne vertébrale et peut être à l'origine de fourmillements et de douleurs depuis le cou jusque dans les doigts.

Le diabète

L’une des complications du diabète est la neuropathie diabétique. Cette maladie affecte les nerfs et peut provoquer des fourmillements, des engourdissements, voire des douleurs au niveau des mains.

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie neurologique affectant le système nerveux central et altérant la transmission des influx nerveux. L’un de ses symptômes est une trouble de la sensibilité, et donc la survenue de fourmillements dans les mains.

Un AVC

Les troubles de la motricité et de la sensibilité au niveau des bras et des mains font partie des signes de l’accident vasculaire cérébral. La prise en charge médicale rapide est indispensable si les fourmillements s’accompagnent :

  • d'une perte de sensibilité, d’un engourdissement d’un ou plusieurs membres ou du visage ;
  • d’une faiblesse musculaire ou d’une paralysie unilatérale d’un ou plusieurs membres et/ou du visage ;
  • de troubles de la vue ;
  • de troubles de la parole ;
  • de maux de tête de forte intensité.

Si vous reconnaissez ces signes chez vous ou chez un de vos proches, il est important de prévenir le SAMU au plus vite.

Fourmis dans les mains la nuit

Nous dormons parfois dans de mauvaises positions sans forcément que cela nous réveille. Il est donc courant de ressentir des fourmis dans une main pendant la nuit ou au réveil, qui s'expliquent par une mauvaise position durant le sommeil.

Il est également possible que l'engourdissement soit plus intense la nuit si vous souffrez du syndrome du canal carpien.

Est-ce grave d’avoir des fourmis dans les mains ?

Nous l’avons vu, le fait d’avoir des fourmis dans les mains peut être tout à fait bénin. Cependant, si les symptômes persistent dans le temps ou reviennent régulièrement, il est préférable d’en parler à un professionnel de santé afin d’effectuer des examens complémentaires.

Que faire en cas de fourmillements dans les mains ?

Si les fourmillements sont passagers, occasionnels et isolés, il est probable qu’ils soient simplement dus au maintien d’une posture pendant une période prolongée. Essayez de bouger doucement et de masser vos doigts et vos poignets pour voir s’ils disparaissent.

En revanche, si les fourmillements reviennent régulièrement et s’accompagnent de tout autre symptôme tels qu’une perte de sensibilité, des troubles de la vision, vous devez consulter rapidement votre médecin traitant afin d’écarter tout risque de maladie grave.

Quand consulter en cas de fourmillements dans les mains ?

Généralement, les fourmis dans les mains sont bénignes et ne nécessitent pas de consultation médicale si elles sont occasionnelles et disparaissent facilement après un court massage ou la reprise du mouvement. En revanche, une consultation médicale en urgence devient indispensable si les fourmillements :

  • apparaissent soudainement et de façon unilatérale ;
  • s’accompagnent d’autres symptômes comme des troubles de la parole, des troubles de l’équilibre, une paralysie, des vertiges ou une douleur thoracique.

Ces symptômes peuvent correspondre à un AVC ou une crise cardiaque. Il faut rapidement contacter les services d’urgence médicale en composant le 15 ou le 112.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

La trousse à pharmacie idéale pour l'été
Médecine Générale – 1 juin 2024

Les essentiels de la trousse à pharmacie de voyage

Vous partez en vacances ? Les médecins sur Livi vous conseillent sur les essentiels à prendre avec vous dans votre trousse à pharmacie de voyage.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.