MÉDECINE GÉNÉRALE

Paupière gonflée : que faire ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
paupières gonflées

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Soleil, vent, poussière et pollution : les paupières protègent nos yeux des agressions extérieures et sont régulièrement mises à rude épreuve. Elles peuvent parfois gonfler, ensemble ou isolément. Nos médecins vous expliquent les raisons de ces gonflements, et comment réagir si vos paupières gonflent.

Comment reconnaître les paupières gonflées ?

Nous disposons de 4 paupières : deux paupières supérieures et deux inférieures. Elles protègent nos yeux de certaines agressions, bloquent la lumière et favorisent la réhydratation et le nettoyage de la cornée.

En règle générale, le gonflement de la paupière est la conséquence d’une inflammation ou d’un excès de liquide lacrymal dans les tissus cutanés qui entourent l’œil. Cela se voit facilement car ces tissus sont très fins, et l’accumulation du liquide y est rapidement visible.

Ce gonflement peut toucher la paupière supérieure et/ou inférieure et concerner un seul œil ou les deux yeux en même temps. En fonction de la cause du gonflement, ce dernier peut s’accompagner de symptômes additionnels. En plus d’être gonflées, les paupières peuvent être rouges, douloureuses ou encore provoquer des démangeaisons.

Quelles sont les causes des paupières gonflées ?

La plupart du temps, un gonflement de la paupière est passager et sans gravité. Certaines causes fréquentes peuvent l’expliquer.

Les allergies

Ce sont les causes les plus fréquentes du gonflement des paupières, que ce soit des allergies locales (sensibilité de contact) ou des réactions allergiques, suite à une rhinite allergique par exemple.

Un orgelet

L'orgelet est dû à une infection bactérienne qui se loge sur le bord d'une paupière, à la racine d'un cil. Tout le monde peut un jour y être confronté, mais il est plus fréquent chez les personnes souffrant de diabète et les personnes portant des lentilles de contact. Un orgelet guérit le plus souvent spontanément ou grâce à des soins d’hygiène locaux, parfois associés à un collyre antibiotique.

Un chalazion

Le chalazion est une réaction inflammatoire due à un engorgement de la glande servant à lubrifier la surface de l'œil. On le confond souvent avec un orgelet, car il se traduit par une petite bosse douloureuse au niveau de la paupière, sans toutefois toucher le bord libre de la paupière ni les cils. Le chalazion peut se résorber seul en plusieurs semaines, mais il doit parfois être enlevé chirurgicalement.

Une conjonctivite

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive de l’œil, c’est-à-dire la membrane muqueuse qui tapisse le blanc de l’oeil et l’intérieur des paupières. D’origine virale, bactérienne, allergique ou irritative, elle se manifeste notamment par la rougeur d’un ou des deux yeux, associée à des démangeaisons, des picotements, un écoulement clair ou purulent.

Une blépharite

La blépharite est une inflammation chronique du bord des paupières. Elle est provoquée par l’obstruction de glandes sébacées à l’intérieur de la paupière, à cause d’une irritation, d’une infection ou encore d’une production excessive de sébum. Elle cause un gonflement de la paupière, mais également des démangeaisons ou une sensation de brûlure. L’apparition de croûtes et la chute éventuelle de cils peuvent aussi être constatées. Elle se soigne grâce à des soins de paupières et éventuellement un traitement antibiotique.

Un problème dermatologique

Des paupières rouges et gonflées peuvent également être la conséquence d’une maladie de peau telle que la rosacée. Sous sa forme oculaire, cette maladie se caractérise par une inflammation des yeux et des paupières qui peuvent devenir rouges et irrités.

Le virus de l’herpès peut également infecter l'œil et provoquer une inflammation de la cornée et de la conjonctive.

La fatigue

Être fatigué peut aussi faire légèrement gonfler les paupières. Le fonctionnement du système lymphatique peut être ralenti, et entraîner une rétention d'eau localisée autour des yeux.

Une atteinte globale de l’oeil

Le gonflement des paupières peut également être le signe de certaines infections de l’oeil plus sérieuses, telles que :

  • une infection de l’orbite, du contour de l’œil et de l’arrière de l’œil ;
  • l’obstruction d’une veine située à la base du cerveau par un caillot de sang infecté, également appelée thrombose du sinus caverneux.

Un trouble thyroïdien

Certains dérèglements hormonaux peuvent également occasionner une rétention d’eau et donc un gonflement au niveau des paupières, par exemple en cas de maladie de la glande thyroïde, comme l’hypothyroïdie.

Autres causes possibles

Enfin, avoir les paupières gonflées peut être le résultat de simples causes mécaniques, telles que l’usure des lentilles de contact ou une hygiène insuffisante lors de leur mise en place, ou encore la présence d’un corps étranger dans l'œil.

Quels sont les symptômes associés à un gonflement des paupières ?

Le gonflement ou l'inflammation des paupières s’accompagne généralement :

Cependant, certains symptômes peuvent être préoccupants et doivent vous alerter, tels que :

  • de la fièvre ;
  • une perte de la vision ;
  • une vision double ;
  • des yeux exorbités.

Selon l'ampleur du gonflement et les symptômes associés, des soins médicaux et une consultation dans les plus brefs délais peuvent être nécessaires.

Quand faut-il s’en inquiéter ?

Lorsque le gonflement s'accompagne d'autres symptômes et s’il persiste au-delà de quelques heures, il est recommandé de consulter rapidement un médecin afin d’éliminer le risque d’une pathologie plus grave. Si cela ne concerne qu’une seule paupière : cela peut être le signe d’une thrombose du sinus caverneux. L'herpès oculaire se manifeste par une atteinte douloureuse d’un seul œil. Il peut engendrer une perte totale ou partielle de la vue et nécessité une greffe de la cornée. Il est donc important de consulter un professionnel de santé rapidement afin de bénéficier d’une prise en charge rapide et adaptée.

Que faire en cas de paupières gonflées ?

Si le gonflement est le seul symptôme, cela n’est vraisemblablement pas grave, et vous pouvez patienter jusqu'à ce que vos paupières dégonflent, ou appliquer du froid (compresses imbibées d’eau fraîche par exemple). En revanche, en cas de persistance du gonflement ou si vous ressentez d’autres symptômes (douleur, sensation de brûlure ou de démangeaisons), il est préférable de consulter un médecin, ne serait-ce que pour soulager vos symptômes.

Prévenir les paupières gonflées

Il est possible de prévenir le gonflement mécanique des paupières en suivant ces quelques conseils :

  • veillez à ne pas manger trop salé car une alimentation trop riche en sel favorise la rétention d’eau ;
  • nettoyez et renouvelez régulièrement vos lentilles de contact si vous en portez ;
  • vérifiez la composition de vos soins et produits de beauté (recherche de substances allergéniques) ;
  • lavez-vous bien les mains avant tout contact avec vos yeux ;
  • évitez de partager vos produits de maquillage comme le mascara ;
  • accordez de l’importance à votre sommeil, vous éviterez cernes, poches et paupières gonflées au réveil !

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Pallier les carences en hiver
Médecine Générale – 15 févr. 2024

Pallier les carences en hiver

Nos médecins généralistes vous expliquent comment pallier efficacement ces insuffisances nutritionnelles saisonnières.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.