Livi-logo
Orgelet à l'oeil : comment le soigner ?

Orgelet à l'oeil : comment le soigner ?

L’orgelet, autrement appelé “Compère-Loriot”, est une infection bactérienne du rebord de la paupière. Découvrez comment traiter un orgelet ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un orgelet ?

Les orgelets sont des furoncles qui font leur apparition sur le bord de la paupière, à la base des cils. Il s’agit d’une infection très contagieuse, c’est pourquoi il est important de ne pas se frotter les yeux, au risque d’infecter l’autre œil.

L’orgelet est à différencier du chalazion qui correspond à une tuméfaction inflammatoire de la paupière, non centrée par un cil, liée à l’enkystement d’une glande sécrétrice de corps gras constitutifs du film lacrymal, et située à l’intérieur de la paupière.

Quelles sont les causes des orgelets

Cette infection du follicule pilo- sébacée, à l’instar des furoncles et poils incarnés, est centrée sur la racine d’un cil. Elle est le plus souvent due à une bactérie appelée staphylocoque doré. Les orgelets peuvent apparaître à tout âge.

Cette infection est fréquente, elle peut être favorisée par :

  • Un diabète.
  • Une mauvaise hygiène des mains.
  • Le port de lentilles de contact.
  • Les frottement répétés des yeux.
  • Le maquillage et la sécheresse oculaire.

Quels sont les symptômes de l'orgelet ?

Celui-ci se caractérise par la survenue d’une petite boule sur le bord libre de la paupière inférieure ou supérieure, elle est rouge et sensible à la palpation.

Cette tuméfaction est centrée sur un cil et entraîne le gonflement de la paupière. Elle provoque la sensation d’un corps étranger dans l’oeil et peut ainsi le faire pleurer.

L’inflammation s’accompagne fréquemment de sécrétions purulentes qui peuvent collées les paupières au réveil, ainsi qu’une inflammation et un oedème de la paupière. L’orgelet se remplit progressivement de pus et finit par évoluer avec une pointe blanche qui précède souvent son évacuation spontanée.

L’orgelet est à différencier du chalazion qui correspond à une tuméfaction inflammatoire de la paupière, non centrée par un cil, liée à l’enkystement de glandes sécrétrices de film lipidique à l’intérieur de la paupière.

Quel traitement suivre en cas d'orgelet ?

L’orgelet guérit souvent seul ou grâce à des soins d’hygiènes locaux. Mais celui-ci peut récidiver, et parfois nécessiter un traitement.

Comment soigner un orgelet ?

Il existe plusieurs moyens simples pour soigner soi même un orgelet :

  1. Lavez-vous les mains avec du savon.
  2. Procédez à un lavage de l’oeil avec du sérum physiologique.
  3. Effectuez un massage doux avec un gant de toilette ou des compresses chaudes. La compresse va permettre d’accélérer l’évacuation de l’orgelet.

Un médecin peut également vous prescrire une pommade antibiotique ou un collyre en cas de besoin afin d'accélérer la guérison.

Faut-il le percer ?

Vous ne devez en aucun cas tenter de percer un orgelet vous-même, cela pourrait entraîner une infection plus grave. Il est parfois nécessaire de réaliser une petite incision de l’orgelet lorsque celui-ci est purulent et très douloureux, cette opération doit être réalisée par un médecin sous anesthésie locale.

Quand devriez-vous consulter un médecin ?

En cas d’inflammation et de douleur importante de l’oeil, une pommade ou un collyre bactéricide peut être prescrit. L’orgelet ne doit pas s’accompagner de conjonctivite, c’est-à-dire d’une rougeur de la conjonctive.

Si c’est le cas, une consultation reste nécessaire pour éliminer une infection bactérienne de l’oeil. L’orgelet est également à différencier d’une dacryocystite qui est une inflammation de l’angle interne de la paupière inférieure de l’oeil, non centrée par un cil, qui s’aggrave et peut donner des complications en l’absence de traitement spécifique.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter. Les médecins Livi peuvent vous donner conseil et vous rediriger vers le bon praticien si besoin.

Conseil médical validé par :

Dr. Samy M'Zari

Mis à jour le :