Livi-logo
Télécharger
Éruptions cutanées et démangeaisons : que faire ?
demangeaisons

Éruptions cutanées et démangeaisons : que faire ?

Les éruptions cutanées et démangeaisons sont un phénomène très courant qui touche des millions de personnes. Voici ci-dessous les conseils des médecins sur Livi pour traiter rapidement les éruptions cutanées et les démangeaisons.

Symptômes liés à des éruptions cutanées

Il est possible de souffrir de ces symptômes pour de nombreuses raisons : acné, urticaire, eczéma, psoriasis, verrues, rosacée etc... Afin de bénéficier du traitement approprié, il est important de préciser le type d'éruption cutanée dont vous souffrez.

En fonction de la cause, les éruptions cutanées peuvent se présenter sous des formes très différentes : rougeurs, plaques, squames, sillons, vésicules, pustules, croûtes etc... Ce phénomène peut s’étendre à l’ensemble du corps ou rester isolé. La propagation des lésions peut être rapide ou s’effectuer de façon très lente. Il est donc important de les faire examiner afin d’obtenir un traitement approprié.

Causes possibles des éruptions cutanées

Les éruptions cutanées ont des origines très diverses. Nous vous présentons ici les causes les plus fréquentes.

La réaction allergique

L’éruption cutanée peut être due à une réaction allergique. Celle-ci peut être provoquée par des aliments, des médicaments, des produits cosmétiques ou encore des piqûres d’insectes.

Les infections

Dans d’autres cas, l’éruption peut être la manifestation d’une infection :

  • bactérienne comme un impétigo,
  • virale comme la varicelle ou le zona),
  • fongique comme la candidose
  • parasitaire comme la gale.

Les maladies inflammatoires chroniques de la peau

Une éruption cutanée peut être le symptôme de maladies inflammatoires chroniques de la peau telles que le psoriasis ou la dermatite atopique autrement appelée eczéma

Les dermatites de contact

On parle de dermatite de contact lorsque votre peau réagit au contact de certaines substances irritantes ou auxquelles vous présentez une intolérance. Dans les cas les plus courants, cela se produit au contact de :

  • Produits chimiques et ménagers,
  • Certaines plantes,
  • Savons,
  • Latex,
  • Certains métaux (comme le nickel),
  • La sueur.

Le stress

Le stress peut également causer l’apparition de plaques sur votre peau. Le meilleur traitement de ce type d'éruption est alors d’apprendre à gérer ce stress.

La chaleur et le froid

Certains facteurs physiques comme la chaleur et le froid peuvent causer l’apparition d’une éruption au niveau de la peau . En général sans gravité, elle disparaît spontanément à l'arrêt de l’exposition en quelques heures ou jours.

Le soleil

Il s’agit là d’un autre facteur physique. Votre peau réagit alors aux rayons UV du soleil qui entraînent l’éruption cutanée.

Existe-t-il des causes graves ?

Certaines éruptions cutanées peuvent être révélatrices de pathologies cancéreuses telles que le lymphome par exemple. Ces causes sont heureusement rares.

Comment traiter les éruptions cutanées et démangeaisons ?

La façon dont votre éruption cutanée peut être traitée dépend donc entièrement du type de maladie dont vous êtes victime. Il peut s’agir d’un traitement anti allergique, anti inflammatoires ou anti infectieux.

Les traitements peuvent être locaux et se présenter sous formes de crèmes, pommades, lotions ou poudres. Ils peuvent être oraux sous formes de comprimés notamment dans certaines causes allergiques ou infectieuses.

Quand devriez-vous consulter un médecin ?

Si vous souffrez d’une éruption cutanée et que vous n'en connaissez pas la cause, vous devriez consulter un médecin afin de déterminer celle-ci et de proposer un traitement adapté.

Si vos problèmes de peau s'accompagnent d'un prurit il est important de ne pas vous gratter. Le grattage peut entraîner une surinfection des lésions cutanées. Cela est particulièrement possibles pour les personnes atteintes de gale par exemple. Le trouble cutané peut s'aggraver, c'est pourquoi il est important de lutter contre l'envie de se gratter.

Conseil médical validé par :

Dr. César Ancelle-Hansen

Mis à jour le :