Livi-logo
Télécharger

Contraception naturelle

Les contraceptifs ont pour but d'éviter une grossesse non désirée. Il existe différents types de contraceptifs.

Quels sont les différents moyens de contraception naturels ?

Il existe de nombreuses méthodes “naturelles” de contraception cependant il faut bien avoir en tête que ces méthodes ne sont pas efficaces, ou ont une fiabilité qui dépend de nombreuses conditions, et que le risque de grossesse reste important. Attention : seuls les préservatifs (y compris les préservatifs féminins) protègent contre les infections sexuellement transmissibles.

Le retrait (coitus interruptus)

Le retrait consiste à retirer le pénis du vagin avant l'éjaculation. Cette méthode de contraception n’est pas efficace, en effet des spermatozoïdes sont présents dans le liquide pré-séminal (avant l’éjaculation et durant les préliminaires), il peut également y avoir du sperme issu d'une éjaculation précédente peut être présent à l'intérieur du pénis (urètre). Il est donc possible de tomber enceinte lors d’un rapport avec pénétration sans éjaculation, et bien que plus rare, il peut également être possible de tomber enceinte lors d’un rapport sans pénétration.

Méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée (MAMA)

L'allaitement ou aménorrhée lactationnelle peut avoir un effet contraceptif efficace jusqu’à 6 mois après l’accouchement uniquement si toutes les conditions suivantes sont respectées :

  • allaitement exclusif (bébé est nourri exclusivement au sein) ;

  • allaitement jour et nuit avec au moins 6 à 10 tétées par jour ;

  • le délai entre 2 tétées ne doit pas dépasser 6 heures la nuit, et pas plus de 4 heures le jour ;

  • absence totale de règles chez la maman.

En cas de non-respect de toutes ses conditions (retour des règles, réduction de la fréquence ou de la durée des tétées, introduction de l’alimentation au biberon ou dès que le nourrisson atteint l’âge de 6 mois) il convient d’utiliser une autre méthode de contraception car l’allaitement n’est alors plus contraceptif.

La méthode du calendrier (ou méthode des jours fixes ou abstinence périodique)

Cette méthode consiste à établir une période d’abstinence en retranchant 18 jours au cycle menstruel le plus long des 12 derniers cycles et en retranchant 11 jours au cycle menstruel le plus court des 12 derniers cycles (exemple : si le cycle le plus long des 12 derniers cycles est de 29 jours et le cycle le plus court de 26, l’abstinence doit être respectée entre le jour 8 (26-18) et le jour 18 (29-11) de chaque cycle. Le premier jour des règles correspond au premier jour du cycle. Il est nécessaire que les cycles soient réguliers.

La méthode de la température

Cette méthode consiste à prendre la température corporelle tous les matins et de suivre les changements. La température corporelle d’une femme augmente d’environ 0,5 °C juste après l’ovulation. Cependant la mesure de la température à elle seule n’est pas suffisante car une augmentation de la température corporelle indique seulement que l’ovulation a eu lieu sans autre information.

Observation de la glaire cervicale

L’observation de la glaire cervicale consiste à consigner, quotidiennement et plusieurs fois par jour à partir du dernier jour des règles, les changements au niveau des sécrétions vaginales (glaire de plus en plus abondante, puis de plus en plus collante et ensuite de plus en plus filante, claire et liquide). Les rapports sont autorisés uniquement lorsqu’aucune sécrétion n’est présente et sont limités à un jour sur deux car le sperme peut être confondu avec la glaire. Les femmes ayant recours à cette méthode ne doivent pas recourir à des douches vaginales ou à des sprays ou des crèmes d’hygiène intime car ils peuvent modifier la structure de la glaire cervicale.

Méthode symptothermique

La méthode symptothermique associe la mesure de la température corporelle avec les méthodes du calendrier et de la glaire. En conséquence, c’est la plus fiable des méthodes basées sur la connaissance des périodes de fertilité.

Suivi de la fertilité via des applications mobiles (Natural cycles, Clue, …)

Il s’agit d’outils qui reposent généralement sur les estimations du calendrier et de la température corporelle, mais qui peuvent également inclure d’autres paramètres, afin de déterminer les périodes les moins à risque de grossesse.

Comment Livi peut vous aider

Vous cherchez à changer de moyen de contraception ? Sur Livi, consultez un médecin généraliste ou un gynécologue en ligne pour bénéficier de conseils afin de vous aider à trouver la méthode contraceptive qui vous conviendra.

Conseil médical validé par :

Dr. Laura Borgel

Mis à jour le :

Articles liés

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.