ENFANTS & ADOLESCENTS

Comment moucher bébé ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
moucher un bébé

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Encombrement nasal, rhino pharyngite, bronchiolite… Le lavage de nez du nourrisson et du jeune enfant est un acte nécessaire si l’on souhaite réduire les risques de surinfections. Les médecins généralistes et pédiatres sur Livi vous donnent leurs conseils pour bien moucher bébé.

Qu’est-ce que la DRP pour moucher un bébé ?

La désobstruction rhinopharyngée, aussi connue sous l'acronyme DRP, est une technique de mouchage consistant à introduire du sérum physiologique dans la narine du nourrisson pour permettre d’évacuer les mucosités présentes dans le nez et ainsi désencombrer les voies respiratoires.

Pourquoi moucher bébé ?

Il est commun que votre bébé, durant les premières années de sa vie, soit régulièrement enrhumé. Un nourrisson respire principalement par le nez, et comme il est souvent en position allongée, les sécrétions nasales peuvent avoir du mal à s’écouler par le nez et coulent alors dans la gorge. Le moucher régulièrement est donc un geste essentiel pour l’aider à avoir une respiration fluide, améliorer son sommeil, faciliter la prise de ses repas et limiter les risques d’infections telles que :

Quand faut-il moucher un bébé ?

Moucher son bébé est un geste qui doit être effectué de manière quotidienne, notamment :

  • avant les repas, pour faciliter la déglutition ;
  • après le bain, la vapeur d’eau et la chaleur ambiante fluidifiant naturellement les sécrétions, votre enfant sera apaisé et par conséquent moins réfractaire à l’idée de se faire moucher ;
  • avant le coucher, pour que ses voies respiratoires soient bien dégagées et lui assurer ainsi un sommeil de meilleure qualité.

Si votre enfant est enrhumé, mouchez-le de manière plus régulière au cours de la journée.

Comment laver le nez d’un bébé ?

Le nettoyage du nez d’un bébé est un acte indolore. Cependant, ce dernier peut s’avérer désagréable pour l’enfant.

Pour opérer au nettoyage des voies nasales de bébé, munissez-vous de pipettes de sérum physiologique ou de sprays à base de solutions salines comme l’eau de mer. Notez toutefois que l’usage de sprays ou solutions nasales contenant des vasoconstricteurs est contre-indiquée chez l’enfant et ce, jusqu'à l’âge de 15 ans (elle est également déconseillée chez l’adulte).

La DRP se déroule de la manière suivante :

  • avant de nettoyer le nez de votre bébé, lavez-vous les mains pour limiter la transmission d’éventuels virus ;
  • afin de tranquilliser votre enfant, n’hésitez pas à lui expliquer étape par étape les gestes que vous allez réaliser ;
  • lorsqu'il est tout petit, allongez votre enfant sur le dos et tournez-lui la tête afin de le mettre de profil. Lorsque votre enfant tient assis ou qu’il est déjà plus grand vous pouvez le laisser assis la tête droite en vous plaçant derrière lui ;
  • insérez l’embout de la pipette de sérum physiologique ou du spray dans la narine située vers vous (ou dans n’importe quelle narine lorsque l’enfant est assis)
  • videz l’intégralité du contenu de la pipette dans la narine en appuyant dessus. Le liquide ressortira par la narine qui se trouve en dessous (ou par l’autre narine si l’enfant est assis) ;
  • attendez que votre enfant ait dégluti correctement et que les sécrétions du nez se soient bien écoulées ;
  • essuyez le nez et répétez l’opération dans l’autre narine avec une nouvelle pipette. N’oubliez pas de bien nettoyer l’embout après chaque utilisation si vous utilisez un spray.

La gêne occasionnée par le liquide va donner lieu à un réflexe : votre bébé peut naturellement souffler très fort par le nez. Cela facilite le nettoyage et permet de déboucher le nez efficacement. L’enfant peut également tousser légèrement.

Pour nettoyer en surface les narines de votre enfant, vous pouvez rouler des petits bouts de coton afin d’en faire des mèches. Introduisez la mèche délicatement dans la narine et exercez un mouvement de rotation. Réitérez le geste dans l’autre narine. Ce soin est à prodiguer quotidiennement chez le nourrisson. Dans une logique similaire, certains parents peuvent utiliser un « mouche-bébé ». Cet appareil se trouve en pharmacie et prend la forme d’une petite poire équipée d’un embout avec un système d’aspiration que le parent met dans sa bouche.

Que faire si le sérum ne ressort pas ?

Il peut arriver qu’au moment de moucher votre bébé, le sérum ne ressorte pas. Pas de panique, cela peut être causé par :

  • une mauvaise posture durant le mouchage : en effet, il est primordial de placer le nourrisson dans une position allongée sur le côté. Si ce n’est pas le cas, il avale toute la solution physiologique et cela accentue les risques de fausses routes. Cependant ce n’est pas le cas dès lors que l’enfant tient assis ;
  • une pression inadéquate : cela arrive dans le cas où le nez est très bouché. Il faut appuyer fort sur la pipette pour que le sérum passe de manière efficace dans le mucus.

Jusqu’à quel âge faut-il moucher son enfant ?

Il est rare qu’un enfant sache se moucher seul avant l’âge de 3-4 ans. Dès l’instant où ce dernier gagne en autonomie et qu’il est en mesure de se moucher correctement, vous pouvez compléter le nettoyage du nez par une DRP à l’aide de sérum physiologique ou d’un spray nasal à l’eau de mer notamment lorsque votre enfant est malade et que son nez est très encombré.

Vous avez des questions quant au nettoyage du nez de votre enfant et votre pédiatre n’est pas disponible ? Sur Livi, des médecins généralistes et des pédiatres sont à votre écoute 7j/7 de 7h à minuit.

Votre enfant est malade ?

Sur Livi, consultez un médecin généraliste ou un pédiatre en ligne, obtenez un diagnostic médical et une ordonnance en cas de besoin.

Consulter un médecin en ligne

Autres articles

test de guthrie

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.