Sinus ou nez bouché : que faire ? Causes et traitement

Le sinus est une cavité située au niveau d’un os ou d’un organe. Les os de la face sont creusés par différents sinus:

  • les sinus maxillaires au-dessus des arcades dentaires;
  • les sinus frontaux au-dessus des orbites;
  • les cellules ethmoïdales entre les orbites;
  • le sinus sphénoïdal en arrière et au-dessus des fosses nasales.
    Les sinus sont annexés aux fosses nasales avec lesquelles elles communiquent par l’intermédiaire d’orifices.

Voici les conseils des médecins sur Livi pour traiter une sinusite.

La sinusite correspond à l'inflammation de la paroi tapissant un ou plusieurs de ces sinus.

On distingue les sinusites aiguës des sinusites chroniques. Les symptômes de sinusite aiguë apparaissent rapidement et durent moins de 3 semaines. Elle sont généralement d’origine virale ou bactérienne. En pratique, une sinusite aiguë survient le plus souvent dans les suites d’un rhume et touche plus fréquemment les sinus maxillaires.
La sinusite chronique se définit, quant à elle, par la persistance de symptômes pendant plus de trois mois. Elle peut être localisée ou diffuse et ses causes sont multiples: polypose naso sinusienne, infection dentaire, tumeur naso sinusienne, maladies génétiques comme la mucoviscidose, etc.

Classiquement la sinusite se présente sous la forme d’un écoulement nasal aggravatif associé à une douleur d’un ou de plusieurs sinus augmentée par l’effort et la position penchée en avant. Elle s’accompagne plus ou moins de maux de tête, d’une toux, d'éternuements, d’une perte d’odorat et de fatigue.

En fonction de l’étiologie (virale ou bactérienne), du type de sinusite (aiguë ou chronique) et de la survenue de complications, d’autres symptômes viendront compléter le tableau. Par exemple, une fièvre, un écoulement nasale purulent en particulier s’il n’est présent que d’un seul côté, vont être en faveur d’une sinusite aiguë bactérienne. Une douleur intense empêchant de dormir peut signer un blocage complet de l'écoulement du sinus entraînant une accumulation de pu dans la cavité sinusienne non extensible.

Toutes les sinusites peuvent se compliquer au niveau loco régionale d’une:

  • sinusite bloquée,
  • extension de l’infection au niveau des méninges et du cerveau,
  • extension de l’infection au niveau de de la cavité orbitaire,
  • extension de l’infection au niveau de la peau en particulier au niveau de la paupière.

Ces complications sont rares mais graves et nécessitent une prise en charge hospitalière. Elles concernent plus souvent les sinusites frontales, ethmoïdales et sphénoïdales.

Les sinus auraient plusieurs fonctions dont celles d’humidification et de réchauffement de l’air inspiré, d’allègement du crâne, d’amplification de la résonance de la voix et de filtration de l’air inspiré.

Ce dernier rôle est assuré par la production de mucus et par le mouvement de petits cils permettant de piéger puis de drainer les éléments indésirables présents dans l’air inspiré.

En cas d’infection virale ou bactérienne ou encore d’allergie, le mucus est produit en excès entravant son évacuation et facilitant la multiplication des agents infectieux présents. D’abord inflammatoire, la sinusite devient purulente.

Dans un premier temps le traitement de la sinusite consiste à prendre en charge les symptômes par des anti-douleurs type paracétamol, des lavages de nez au sérum physiologique, plus ou moins un spray nasale décongestionnant, plus ou moins un spray nasale anti-inflammatoire à base de cortisone.

En l’absence d'amélioration ou en présence d’une aggravation sous traitement symptomatique. Un traitement antibiotique plus ou moins associé à un traitement corticoïde par voie orale pourra vous être prescrit.

En cas de sinusite grave, un avis spécialisée et une prise en charge hospitalière sont nécessaires.

Le plus souvent la sinusite survient dans les suites d’un rhume. Vous pouvez donc dans un premier temps prendre un traitement symptomatique à base de paracétamol et de lavage de nez.
Si malgré le traitement symptomatique, des douleurs sous l’oeil apparaissent et persistent (en particulier si elles ne sont présentes que d’un coté et si elles augmentent la tête penchée en avant et la nuit) et si l'écoulement nasale devient franchement purulent, nous vous conseillons de consulter un médecin dès que possible afin de bénéficier d’un traitement adapté.

Vous devez consulter en urgence si vous présentez:

  • Une douleur importante au niveau de la face,
  • Des maux de têtes intenses,
  • Une forte fièvre,
  • Un oedème au niveau de la paupière,
  • Une difficulté pour bouger les yeux ou une extrusion de l’oeil.

Un médecin sur livi peut faire le diagnostic de sinusite, vous proposer un traitement symptomatique, associé à un antibiotique en cas de sinusite maxillaire aiguë uniquement. En cas d’atteinte infectieuse d’un autre sinus que le sinus maxillaire ou de signe de complication, il vous réorientera vers une consultation physique.

Mis en ligne le:
3 déc. 2018
Conseil médical validé par:
Dr. César Ancelle-Hansen,