MÉDECINE GÉNÉRALE

Intoxication alimentaire ou gastro ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
intoxication alimentaire ou gastro

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales… Ces symptômes courants peuvent être annonciateurs d’une gastro-entérite virale, comme d’une intoxication alimentaire. Mais comment faire la différence entre les deux pathologies quand l’organisme nous envoie des signaux similaires ? Nos médecins généralistes vous expliquent comment les différencier.

Qu’est-ce qu’une intoxication alimentaire ?

L'intoxication alimentaire est une affection courante qui survient après la consommation d’eau ou d'aliments contaminés par des bactéries, des virus ou des parasites. Elle peut survenir à la suite par exemple d’une manipulation des aliments par des mains sales, d’aliments mal lavés, d’une cuisson insuffisante des viandes, d’une rupture de la chaîne du froid ou de produits périmés.

Généralement sans gravité, les risques d'une intoxication alimentaire peuvent varier en fonction de l’agent pathogène et de l’état de santé général de la personne affectée. Dans les cas les plus graves, une intoxication alimentaire peut entraîner des complications sérieuses, notamment : une déshydratation sévère, des problèmes neurologiques ou rénaux, une infection généralisée (septicémie) ou une réaction allergique ou toxique.

Qu'est-ce qu'une gastro-entérite ?

La gastro-entérite est quant à elle une inflammation de la muqueuse de l'estomac et des intestins causée par des virus. La gastro-entérite est très contagieuse et se propage par contact direct avec des personnes infectées ou par la consommation d'aliments ou d'eau contaminés.

Contrairement à l'intoxication alimentaire, qui peut être causée par divers agents pathogènes, la gastro-entérite est exclusivement virale. Il est essentiel de prendre des mesures préventives comme le lavage de mains régulier et la désinfection des objets ou vêtements contaminés pour éviter la propagation de la maladie au sein de l’entourage proche.

Comment faire la différence entre une intoxication alimentaire et une gastro ?

Faire la distinction entre une intoxication alimentaire et une gastro-entérite peut être délicat en raison de la similitude de leurs symptômes.

  • Symptômes gastro-intestinaux : les deux conditions partagent des symptômes communs tels que la diarrhée, les nausées et/ou les vomissements et les douleurs abdominales ;
  • Fièvre : l'intoxication alimentaire comme la gastro-entérite peuvent s’accompagner de fièvre.

Mais alors, comment faire la différence ? Voici quelques points à considérer pour différencier les deux.

Reconnaître l’intoxication alimentaire

  • Rapidité d'apparition des symptômes : les symptômes de l'intoxication alimentaire apparaissent généralement de manière brutale, et rapidement après avoir consommé des aliments contaminés, souvent quelques heures après. Aussi, si une personne avec qui on a partagé un même repas présente les mêmes symptômes, alors l’intoxication alimentaire est à privilégier.
  • Durée des symptômes : les symptômes de l'intoxication alimentaire ont tendance à être plus courts et peuvent même se résoudre en quelques heures, lorsque les toxines ont été évacuées par le système digestif.

Reconnaître la gastro-entérite

  • Rapidité d'apparition des symptômes : la gastro-entérite est causée par un virus, et les symptômes peuvent apparaître progressivement sur quelques jours et sans lien évident avec la consommation d’un produit particulier. Souvent, il existe une épidémie de gastro-entérite dans son entourage proche, sa famille, son lieu de travail, ou l’école ou la crèche de ses enfants.
  • Persistance des symptômes : les symptômes de la gastro-entérite, tels que la diarrhée et les vomissements, peuvent persister pendant une période de plusieurs jours.

Que faire en cas d’intoxication alimentaire ou de gastro ?

Les traitements contre l'intoxication alimentaire et la gastro-entérite dépendent de la cause sous-jacente de ces maladies, voici quelques lignes directrices générales :

Pour l'intoxication alimentaire :

  • Hydratation : la déshydratation est fréquente en cas d'intoxication alimentaire due à la perte de liquides par la diarrhée, les vomissements et la fièvre. Boire des liquides tels que de l'eau, des solutions de réhydratation orale ou des bouillons peut aider à rétablir l'équilibre hydrique de l’organisme.
  • Repos digestif : donner à l'estomac et aux intestins le temps de se reposer en évitant les aliments solides pendant quelques heures peut favoriser la récupération et la tolérance.
  • Médicaments antiémétiques : des médicaments antiémétiques en vente libre peuvent être pris pour soulager les nausées et les vomissements. Cependant, il est essentiel de consulter un professionnel de santé avant de prendre tout traitement médicamenteux, en particulier chez les enfants et les personnes âgées.
  • Antibiotiques : dans certains cas, un traitement antibiotique peut être nécessaire pour combattre les bactéries présentes, mais leur usage doit être impérativement évalué par un médecin.

Pour la gastro-entérite :

  • Hydratation continue : comme pour l'intoxication alimentaire et pour les mêmes raisons, maintenir un bon niveau d’hydratation est essentiel. Les solutions de réhydratation orale sont particulièrement utiles pour compenser les pertes en électrolytes.
  • Alimentation légère : introduire progressivement des aliments faciles à digérer, tels que des bouillons, des bananes et des biscottes, peut apporter des nutriments au corps sans pour autant surcharger le système digestif.
  • Médicaments antidiarrhéiques et antiémétiques : certains médicaments en vente libre peuvent être utilisés sous la supervision d'un professionnel de santé pour contrôler les symptômes, mais leur utilisation doit être prudente, en particulier chez les enfants. Les antibiotiques n’ont ici, aucune indication en cas d’affection virale.

En cas de doute, il est impératif de consulter votre médecin traitant pour un diagnostic précis et des recommandations de traitement adaptées à la situation spécifique. Si ce dernier n’est pas disponible, nos médecins généralistes sont à votre écoute de 6h à minuit en téléconsultation.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Jet-Lag : nos conseils pour éviter la fatigue
Médecine Générale – 17 juin 2024

Jet-Lag : nos conseils pour éviter la fatigue

Nos médecins généralistes vous donnent 5 stratégies afin de minimiser les effets du décalage horaire.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.