DIGESTION

Que manger en cas de diarrhée ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
Que manger en cas de diarrhée

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

La diarrhée peut être provoquée par diverses pathologies et elle est caractérisée par l’émission d’au moins trois selles molles ou liquide par jour, ou à une fréquence anormalement élevée pour l’individu. Bien qu’elle disparaisse généralement au bout de quelques jours, il est nécessaire d’adopter une hydratation plus importante que d’habitude et d’adapter son alimentation en prenant des repas plus petits mais plus fréquents et en gardant une alimentation variée mais spécifique afin d'éviter les carences alimentaires ainsi que toute agression supplémentaire de la muqueuse intestinale. Nos gastro-entérologues vous livrent leurs conseils sur les aliments à privilégier et éviter durant cette période.

Produits laitiers

Produits laitiers conseillés

Durant la période diarrhéique, vous pouvez consommer en petite quantité de fromages à pâte dure de type gruyère, parmesan, emmental car ils contiennent peu de lactose, agressif pour l’intestin.

Vous pouvez également intégrer dans vos préparations des fromages fondus comme les crèmes de gruyère pour maintenir les apports en calcium.

Enfin, les yaourts natures, le fromage blanc et les petits-suisses sont intéressants car ils sont une source de probiotiques, ces micro-organismes qui rétablissent la flore intestinale.

Produits laitiers déconseillés

Il est conseillé d’éviter le lait, dont la présence de lactose en fait un accélérateur de transit. En effet, le lactose est un sucre difficile à digérer lors d’une diarrhée. L’enzyme qui aide à sa digestion est moins sécrétée durant cette période.

Pour cette raison, il est nécessaire d’éviter également les crèmes desserts, les fromages double ou triple crème (comme le mascarpone par exemple) ainsi que les fromages à pâte molle.

Viandes, poissons et oeufs

La consommation en viande, poisson, et oeuf doit être maintenue pour éviter la fonte musculaire et maintenir un bon taux de protéines journalier.

Viandes et poissons conseillés

Durant un épisode de diarrhée, il est bon de se tourner vers les protéines maigres, comme les volailles, le veau, certaines pièces de bœuf, les poissons blancs comme le cabillaud ou la limande, ainsi que les œufs.

Viandes et poissons déconseillés

Pour faciliter la digestion, respecter la muqueuse intestinale et ne pas augmenter la vitesse du transit, il est déconseillé de consommer des viandes grasses comme :

  • certaines pièces de bœuf (l’entrecôte) ;
  • le mouton, l’agneau ;
  • les poissons vendus dans l’huile (conserve de thon ou de sardines) ;
  • les charcuteries riches en matières grasses ;
  • ou encore les fritures.

Féculents

Les féculents apportent essentiellement des glucides, le carburant de l’organisme, et donnent l’énergie nécessaire pour la journée.

Féculents conseillés

Pour limiter la fréquence des selles, tournez-vous vers des féculents raffinés comme le pain blanc, les pâtes, le riz, la semoule, la farine T45, en évitant leur version complète, trop riche en fibres.

Féculents déconseillés

On évite les céréales complètes et les légumineuses riches en fibres qui favorisent le transit intestinal et irritent la muqueuse, comme :

  • le pain complet ;
  • les pâtes complètes ;
  • le riz complet ;
  • les lentilles ;
  • les pois chiches ;
  • les haricots rouges ou blancs.

Parmi les autres aliments contenant des féculents, on évite également la consommation de frites, de chips, de plats cuisinés préparés, de viennoiseries, et de céréales sucrées qui contiennent beaucoup de graisses et dont leur transformation peut perturber la flore intestinale.

Légumes

Légumes conseillés

De manière générale, il faut éviter de manger une trop grosse quantité de légumes. On préférera les carottes, betteraves, courgettes, aubergines ou haricots verts. Évitez les crudités et consommez les légumes cuits, voire sous forme de soupe, plus doux pour l'intestin.

Légumes déconseillés

La consommation de légumes doit être limitée et les légumes crus sont à bannir. Certains légumes qui favorisent les ballonnements sont également à mettre de côté durant l’épisode de diarrhée, tels que le poireau, les choux, l’ail et l’oignon.

Fruits

Fruits conseillés

Certains fruits peuvent être consommés durant la phase diarrhéique. Ceux à privilégier sont les bananes, les poires, et les coings. Tout comme les légumes, préférez-les cuits ou encore sous forme de compote.

Fruits déconseillés

On évite les fruits riches en fibres comme les fruits rouges, mais également les fruits secs (abricot, pruneau, raisin) et les oléagineux (cacahuètes, noix, noisettes, amandes…) qui en contiennent également beaucoup.

Matières grasses

Matières grasses conseillées

Les matières grasses doivent être consommées en petite quantité, en privilégiant celles crues et d’origine végétale, comme l’huile d’olive riche en oméga-9, de colza ou de noix, riches en oméga-3 ou encore les mélanges d’huiles végétales.

Matières grasses déconseillées

Les matières grasses cuites et en grande quantité sont à proscrire. On les retrouve cachées dans les viandes rouges grasses, mais aussi dans les charcuteries, chips, les sauces comme la mayonnaise, la crème fraîche, ou encore les pâtisseries et viennoiseries.

Boissons

Boissons conseillées

Au vu de la perte hydrique provoquée par la diarrhée, la réhydratation du corps est essentielle pour compenser ces pertes d’eau. On ne boit pas moins de 1,5 L d’eau par jour, voire plus, en favorisant les eaux peu riches en magnésium.

Vous pouvez également boire des tisanes digestives à base de thym, de romarin ou de menthe poivrée pour apaiser l’intestin.

Boissons déconseillées

Bien évidemment, l’alcool est à bannir en cas de diarrhée, au même titre que le café et le thé, tous deux riches en caféine, substance agressive envers la muqueuse intestinale.

De même, laissez au placard les jus de fruits très froids ainsi que les sodas.

Quant au cola, sa consommation pendant les diarrhées est une idée reçue. Son apport en sucre est trop important en comparaison au perte glucidique, il renferme peu de sodium et contient de la caféine qui favorise le transit intestinal. De plus, il est très acide !

Si votre épisode de diarrhée est aiguë et intense, que vous avez de la fièvre, ou si la diarrhée dure dans le temps (depuis plus de 10 jours), il est nécessaire de consulter rapidement votre médecin traitant. Si celui-ci n’est pas disponible, nos médecins généralistes et gastro-entérologues sont à votre écoute 7j/7 pour répondre à vos questions et établir un premier diagnostic.

Vous souffrez d'une maladie digestive ?

Vous souffrez d'un trouble ou d'une maladie digestive ? Sur Livi, consultez un médecin généraliste ou un gastro-entérologue en ligne et obtenez un diagnostic médical ainsi qu'une ordonnance en cas de besoin.

Consulter un médecin

Autres articles

ventre gonflé

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.