diarhée-vomissement-fiche-médicale

Diarrhée – que faire ?

Les infections causées par des bactéries ou des virus sont la cause la plus fréquente de la diarrhée. Découvrez ci-dessous les conseils des médecins sur Livi pour traiter la diarrhée.

Qu'est-ce que la diarrhée ?

De nombreuses personnes vont à la selle plusieurs fois par jour, mais la consistance et la fréquence peuvent varier d'une personne à l'autre en fonction, par exemple, de l'alimentation et de l'activité physique.

En cas de diarrhées, les défécations ont lieu plusieurs fois par jour et les selles sont molles voire liquides. Il ne s'agit pas forcément d'une maladie grave.

Quelles sont les causes de la diarrhée ?

En cas d’infections bactériennes intestinales, la diarrhée fait partie du mécanisme de défense qui aide le corps à se débarrasser des organismes pathogènes.

Il existe cependant différentes causes à la diarrhée.

Diarrhée aiguë

Les épisodes de diarrhées aiguës sont en général dues à une infection virale comme c’est le cas dans la gastro entérite aiguë.
Il existe de nombreuses autres causes de diarrhées aiguës, par exemple:

  • Les bactéries : Elles sont responsables de certaines gastro entérite aiguë, des diarrhées du voyageur (la fameuse tourista), d’intoxication alimentaire.

  • Les parasites qui peuvent être contractés au cours de séjours touristiques en zone d’endémie.

  • Les médicaments comme les antibiotiques: environ 10% des personnes sous antibiotiques vont présenter une diarrhée. Dans ce cas, l'équilibre de la flore bactérienne intestinale est perturbé ce qui conduit à deux causes de diarrhées: les bactéries habituelles n’assurent plus correctement leur rôles sur la digestion et la quantité de mauvaises bactéries naturellement présentes dans les intestins augmentent.

  • Une intolérance alimentaire: Il est courant de développer une incapacité à digérer le fructose (glucose) et le lactose (sucre du lait). La présence de ces sucres ou des édulcorants en grande quantité dans les intestins entraîne une rétention d’eau dans l’intestin provoquant ainsi la diarrhée.

  • Une véritable allergie alimentaire.

Diarrhée chronique

Parmi les autres causes plus inhabituelles de diarrhée de longue durée figurent certaines maladies intestinales chroniques, telles que la maladie de Crohn et les ulcères. Un parasite ou un cancer peut également en être à l’origine.

Fausse diarrhée

La fausse diarrhée est en réalité due à un épisode de constipation. L’intestin sécrète du liquide au contact des selles dures de la constipation, ce qui entraîne la production de selles molles associées aux selles dures.

Diarrhée chez la femme enceinte

Le corps d’une femme enceinte subit de nombreux changements dès le début de la grossesse. Ces changements peuvent perturber le fonctionnement habituel du système digestif et rendre les selles soit plus dures, soit plus molles. Il est donc normal de constater des changements au cours de la grossesse. 

Les modifications des habitudes alimentaires durant la grossesse, les nausées, le stress, peuvent également perturber la digestion.

Durant la grossesse, toutes les causes de diarrhées peuvent également être retrouvées chez la femme enceinte. Il faut cependant être plus vigilant pour éviter les complications chez la femme enceinte et le foetus.

Consultez un professionnel de santé pour identifier l’origine de vos troubles digestifs si vous êtes enceinte. 

Diarrhée chez un nourrisson

Les principaux responsables de diarrhée chez les bébés sont les virus (comme celui de la gastro-entérite à rotavirus) cependant il peut y avoir d’autres causes : une intoxication alimentaire, une infection par une bactérie ou un parasite, des effets secondaires liés à des médicaments, une allergie alimentaire, une intolérance alimentaire, … 

Lorsqu’un enfant fait ses dents avec difficultés, ou lors d’autres types d’infections virales telles qu’une otite ou une rhinopharyngite, il peut également souffrir de diarrhées associées. 

Chez le nourrisson et l’enfant, une diarrhée abondante peut rapidement provoquer une déshydratation sévère surtout lorsqu’il souffre de vomissements associés et qu’il ne peut absorber suffisamment de liquides pour compenser. Il est nécessaire de consulter rapidement devant une diarrhée importante chez le nourrisson ou l’enfant

Quels sont les symptômes associés à la diarrhée ?

Diarrhée classique

Le corps perd de grandes quantités de liquide pendant la diarrhée, en particulier lorsque le problème persiste. Les signes courants de carence hydrique auxquels vous devriez faire attention sont les suivants :

  • La soif ;

  • une quantité réduite d'urine ;

  • une fatigue intense ;

  • des pulsations cardiaques rapides ;

  • les lèvres, la peau et les yeux secs.

Diarrhée glaireuse

Il est possible d’observer des glaires jaunâtres ou blanchâtres dans vos selles. Ces glaires sont sécrétées par l’intestin lorsqu’il est irrité en cas de maladie inflammatoire comme la maladie de Crohn, d’infection parasitaire ou bactérienne ou encore de constipation.

Diarrhée sanglante

Dans certains cas de gastro-entérite bactérienne ou de maladie inflammatoire intestinale, l’irritation de la muqueuse intestinale est telle qu’elle conduit à une érosion de la paroi avec saignement. Il en résulte l’apparition de sang dans les selles. D’autres part, des selles trop abondantes peuvent causer des hémorroïdes, eux aussi responsables de sang dans les excréments.
Il est toujours recommandé de consulter un médecin en cas de diarrhées sanglantes.

Diarrhée jaune ou verte 

Les selles jaunes et vertes correspondent à une accélération du transit c’est à dire que la bile n’a pas le temps d’être dégradée et l’on retrouve les pigments biliaires jaunes, orangées, verdâtres ou verts. 


Dans certaines circonstances, les selles peuvent être jaune-orange, odorante ave parfois un aspect graisseux. Cela est dû à une mauvaise digestion des graisses. 

Quel traitement en cas de diarrhée ?

Le traitement de la diarrhée vise à réduire l’intensité de la diarrhée et à prévenir la déshydratation.
La premier traitement est de changer son régime alimentaire et de bien s’hydrater. 

Chez les personnes âgées, fragiles, les bébés et les enfants, des sachets de solution de réhydratation orale pour éviter la déshydratation.
L’utilisation de médicaments comme les anti-diarrhéiques pourra être proposée par le médecin.
Si la cause de la diarrhée est due à une infection bactérienne, un parasite, une allergie, intolérance, un médicament... le traitement sera celui de la cause.

Que manger en cas de diarrhée ?

Quels aliments consommer ?

Tout d’abord, il est important de boire pour lutter contre les symptômes de déshydratation. Privilégiez les boissons salées (ex : bouillon en cube dégraissé, eau de riz,...) à l’eau pure. Certains aliments aident à ralentir le transit intestinal et à compenser les pertes en eau et en électrolytes. En cas de diarrhée, il est donc recommandé, de manger :

  • Des fibres solubles : Fèves, pommes de terre, semoule, haricots, pois-chiches ou riz blanc.

  • Des protéines : poisson, viande, fruits de mer, volaille ou oeufs.

  • Du sodium et du potassium : Soupes, jus de légumes, bananes.

Quels aliments éviter ?

Il est recommandé d’éviter les : 

  • fruits et crudités ;

  • laitages, fromage ;

  • matières grasses.

Quand devriez-vous consulter un médecin ?

Dans la plupart des cas, la diarrhée est une affection transitoire qui dure un à deux jours. Une fois que le système immunitaire a combattu le virus ou la bactérie à l'origine de la maladie, la fonction intestinale revient à la normale..

Vous devez bénéficier d’un examen physique en urgence si :

  • La diarrhée est persistante et sans amélioration .

  • Les selles contiennent du sang.

  • Vous avez des antécédents de pathologie intestinale .

  • Vous êtes fortement déshydraté et constatez, par exemple, une urine très sombre en petite quantité.

  • Vous avez de fortes douleurs abdominales

  • Vous présentez une fièvre ou des frissons pendant plus de 48H

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Dr. César Ancelle-Hansen

Articles liés

consistance et couleur des selles