DERMATOLOGIE

Bouton dans le nez : comment s’en débarrasser ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
bouton dans le nez

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Les boutons apparaissent souvent sur le front, le menton, le dos ou la poitrine. Mais qu’en est-il du nez ? Un bouton à l’intérieur du nez peut être désagréable voire douloureux. Nos médecins vous conseillent sur les origines possibles et les meilleures façons de s’en débarrasser.

Bouton ou plaie dans le nez : quelles sont les causes ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un bouton, une bosse ou une plaie peut se développer à l'intérieur de votre nez.

1. Pores obstrués

Les boutons peuvent apparaître partout où il y a un pore ou un follicule pileux, y compris autour et à l'intérieur du nez. Lorsque ces pores sont obstrués par des cellules mortes ou un excès de sébum, des boutons peuvent se développer. Dans la plupart des cas, ils provoquent une sensation désagréable mais peu douloureuse.

Ce qu'il faut faire : Vérifiez l’absence de plaie, gardez la zone propre et évitez d’y toucher, le bouton partira avec le temps.

La muqueuse nasale est une zone sensible. N’appliquez pas de produits agressifs qui sont trop irritants pour votre nez. De même, n’essayez pas de le percer pour éviter tout risque d’infection et de cicatrice. Si vous souffrez régulièrement de ce problème, ou si votre bouton est douloureux, parlez-en à votre pharmacien ou votre médecin.

2. Poils incarnés

Bien qu'on les retrouve le plus souvent sur le visage, le cou, les jambes et le maillot, les poils incarnés peuvent également apparaître à l'intérieur du nez, provoquant des bosses rouges et douloureuses. Ils sont plus susceptibles d'apparaître à l'intérieur de votre nez si vous épilez, arrachez ou rasez vos poils nasaux.
Ce qu'il faut faire : Généralement, les poils incarnés se résorbent d'eux-mêmes. Pour atténuer le gonflement et accélérer le processus, il est possible d’appliquer une compresse d’eau chaude sur la zone concernée. En revanche, ne touchez pas votre bouton pour éviter toute infection.

3. Bouton de fièvre

Les boutons de fièvre sont des infections causées par le virus de l'herpès simplex. Ils se manifestent souvent sur les lèvres, mais peuvent aussi apparaître à l’intérieur du nez. Que ce soit une première contamination ou une récidive, plusieurs causes favorisent l’apparition du bouton, comme l’exposition au froid ou au soleil, le stress ou encore la fatigue.

Le bouton de fièvre s’apparente à des petites vésicules douloureuses et disgracieuses. D’autres symptômes peuvent l’accompagner, tels que des démangeaisons, des rougeurs et des picotements. Sans traitement précoce, le bouton peut générer une lésion, sécher et former une croûte.

Ce qu'il faut faire : Les boutons de fièvre guérissent généralement d'eux-mêmes en 7 à 10 jours. Si vous avez l’habitude des boutons de fièvre, vous pouvez appliquer une crème antivirale à base d’Aciclovir dès les premiers picotements. Plus la prise en charge est rapide, plus le traitement sera efficace. Pour plus de renseignements, parlez-en à votre pharmacien ou votre médecin.

4. Une infection dans vos narines (vestibulite nasale)

La vestibulite nasale, ou folliculite nasale, est une infection qui survient lorsqu'un follicule pileux est infecté. Elle est généralement causée par la bactérie Staphylococcus, l'environnement humide des narines étant propice à son développement.

L'infection peut prendre l'aspect d'une plaie ou d'une petite bosse rouge juste à l'intérieur du nez, et être accompagnée d’une sensation douloureuse. L’épilation des poils du nez, un piercing, le fait de se curer le nez, ou un mouchage excessif sont des facteurs favorisant la vestibulite nasale.

Ce qu'il faut faire : Vous pouvez soulager la zone en utilisant une compresse chaude. Dans les cas bénins, un traitement par pommade antibiotique peut être envisagé. En cas d’infection grave avec présence de furoncle, contactez votre médecin traitant.

5. Furoncles à l'intérieur des narines (furoncles nasaux)

Un furoncle est un bouton qui résulte d’une infection profonde du follicule pileux, souvent dû à la présence de Staphylocoque doré. Même si les zones de prédilections sont le visage, le dos, la nuque ou encore les fesses, ils peuvent apparaître à l’intérieur du nez. Le furoncle nasal se manifeste par la présence d’un bouton :

  • rouge ;
  • dur ;
  • douloureux ;
  • de développant sous la peau ;
  • chaud au toucher.

Dans le cas d'infections plus graves, vous pouvez également ressentir :

Il est important de traiter les furoncles qui peuvent entraîner de graves complications comme une thrombose du sinus caverneux (un caillot sanguin se forme dans une veine à la base du crâne). Cette maladie, bien qu’extrêmement rare (1 personne sur 100 000 par an) est potentiellement mortelle.

Ce qu'il faut faire : Si vous développez un furoncle ou une infection plus profonde dans vos narines, prenez rendez-vous avec un médecin. Celui-ci pourra être amené à drainer chirurgicalement le furoncle ou à vous prescrire un antibiotique.

Est-ce que c'est sans danger d'éclater un point à l'intérieur du nez ?

Bien qu'il puisse être tentant de presser le bouton, essayez de résister à l'envie de le triturer ou de le gratter à l'intérieur de votre nez, car cela pourrait provoquer une infection.

Si votre bouton ne s'améliore pas, parlez-en avec un médecin.

Comment éviter l’apparition d’un bouton à l'intérieur de mon nez ?

Si vous êtes particulièrement sujet à l’apparition de boutons à l'intérieur de votre nez :

  • Évitez de vous curer, de vous gratter ou de vous moucher trop souvent.
  • Évitez l’épilation des poils du nez car cela augmente le risque de poils incarnés. Si vous devez vraiment les enlever, lavez-vous toujours les mains avant de le faire et stérilisez votre pince à épiler.
  • Lavez votre visage tous les jours et démaquillez-vous avant de vous coucher pour éviter que le sébum, les cellules mortes et la saleté ne s'accumulent autour de vos narines.

Comment traiter un bouton dans mon nez ?

Assurez-vous toujours de la nature du bouton avant d’entreprendre tout traitement. En cas d’infection ou de boutons de fièvre, le médecin peut prescrire dans certains cas des antibiotiques, une pommade ou des antiviraux. En complément d’un traitement ponctuel, vous pouvez appliquer une compresse chaude sur la lésion 3 fois par jour peut réduire le gonflement et soulager la gêne. Si le bouton en question se trouve plus haut dans votre nez ou si vous ne le voyez tout simplement pas, laissez-le tranquille. En plus de provoquer une irritation, vous pourriez accentuer le désagrément.

Quand dois-je parler à un médecin ?

Si le bouton dans votre nez ne disparaît pas de lui-même ou revient sans cesse, parlez-en à un pharmacien ou prenez rendez-vous avec un médecin qui pourra vous aider à en déterminer la cause. Nos médecins vous conseillent également de consulter sans attendre dès l’apparition de fièvre, ou l’augmentation de la douleur et de gonflement. Pour tout questionnement, nos médecins généralistes et dermatologues en ligne sont à votre disposition pour vous aider.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

poil incarné

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.