Paranoïa

Qu'est-ce que la paranoïa ?

La paranoïa est un trouble mental caractérisé par une méfiance et une suspicion excessive à l'égard d'autrui, même lorsqu'il n'y a aucune raison de se méfier.

Le comportement de la personne paranoïaque peut sembler étrange ou inhabituel aux yeux des autres. Une personne atteinte de ce trouble a tendance à interpréter les actions ou les intentions des autres comme étant délibérément menaçantes, exigeantes ou malveillantes. En conséquence, elle a du mal à se confier aux autres, même s'ils s'avèrent dignes de confiance, de peur d'être exploitée ou trahie. La personne paranoïaque se met également facilement en colère et peut se montrer hostile envers autrui. Ces croyances généralement infondées, et la méfiance qui en découle, peuvent être une entrave à la vie sociale et peuvent empêcher le développement de relations proches.

Quelles sont les causes de la paranoïa ?

La cause exacte de ce trouble n'est pas connue. On pense qu'une combinaison de facteurs biologiques et environnementaux pourrait le déclencher. 


Quels sont les facteurs de risque ?

Les facteurs de risque de développement de ce trouble comprennent des antécédents familiaux de schizophrénie, de trouble délirant ou encore la survenue de traumatismes physiques ou émotionnels pendant l'enfance. Une consommation excessive de certaines substances comme le cannabis, des amphétamines ou la cocaïne peuvent favoriser ou entraîner des états de paranoïa.

Le trouble apparaît généralement au début de l'âge adulte et est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes.

Quels sont les symptômes de la paranoïa ?

Les symptômes de paranoïa sont :

  • méfiance et suspicion omniprésentes à l'égard d'autrui ;

  • hostilité ;

  • entêtement et argumentation ;

  • difficulté à se détendre ;

  • difficulté à travailler avec autrui ;

  • rancune et ressentiment ;

  • conviction que les amis, la famille et les partenaires amoureux ne sont pas dignes de confiance et/ou sont infidèles ;

  • froideur et distance perçue par autrui ;

  • tendance à devenir contrôlant et jaloux ;

  • réticence à partager des informations personnelles ou à se confier aux autres de peur que ces informations soient utilisées contre elle ;

  • hypervigilance et intolérance à la critique ;

  • préoccupations de motifs cachés dans les remarques ou comportements des autres.

Complications de la paranoïa

Une personne atteinte d'un trouble de la personnalité paranoïaque est plus susceptible de souffrir de dépression, d’addiction, d'anxiété sociale, de troubles obsessionnels compulsifs et d'agoraphobie.

Diagnostic d’une personne paranoïaque

Le diagnostic est généralement fondé sur les symptômes du patient et comprend un examen physique pour exclure d'autres maladies, ainsi qu’une évaluation psychologique approfondie. Le médecin analysera les pensées, les sentiments de la personne et la façon dont elle réagit face à une situation imaginaire pouvant induire de la paranoïa.

Traitement de la paranoïa

Le traitement de la paranoïa passe avant tout par la psychothérapie ainsi que par un traitement médicamenteux.

La psychothérapie peut être efficace pour vous aider à comprendre la paranoïa, faire face au trouble, communiquer avec les autres et réduire son ressenti. La forme de psychothérapie utilisée est la thérapie cognitivo-comportementale, ou TCC. Si des troubles sont associés , tels qu’une dépression ou de l'anxiété, des médicaments peuvent être employés, comme des antidépresseurs ou des antipsychotiques.

La prise en charge médicamenteuse s’avère parfois difficile car le manque de confiance s’applique aussi au médecin, et les personnes paranoïaques peuvent ne pas suivre leur traitement. 


Ce que Livi peut faire pour vous

Sur Livi, consultez un médecin généraliste, un psychiatre ou un psychologue pour obtenir un diagnostic ainsi qu’un accompagnement adapté en cas de besoin.

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.