Livi-logo
Livi-logo

SANTÉ MENTALE

Peur de parler en public : comment la vaincre ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
parler en public

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Prendre la parole en public est un exercice qui peut s’avérer difficile pour certaines personnes. Cependant, si l’anxiété ressentie est trop importante lorsqu’il s’agit de s’adresser à des tiers ou que cet acte mène à une situation d’évitement, cela devient véritablement problématique. Les psychiatres sur Livi vous aident à bien identifier cette peur, et vous renseignent quant aux bons réflexes à adopter pour s’en défaire.

Qu'est-ce que la peur de parler en public ?

La peur de parler en public, aussi appelée glossophobie, est l’une des principales manifestations de l’anxiété sociale, au même titre que la peur d’écrire ou de manger en public. Cette peur est courante et très répandue : elle toucherait en effet près de 75% de la population mondiale. La glossophobie, lorsqu'elle altère de manière significative le quotidien et la qualité de vie d'un individu, peut être qualifiée de phobie sociale. Elle peut aussi bien apparaître avant de prendre la parole face à un petit groupe de personnes que devant une assemblée conséquente.

Différents symptômes physiques, verbaux et non verbaux permettent de qualifier la peur de parler en public, tels que :

  • anxiété intense avant de prendre la parole, ou dès lors que l'idée d'avoir à communiquer en public est énoncée ;
  • évitement des événements où l'attention est portée sur soi ;
  • détresse physique, nausées ou sentiments de panique ;
  • meilleure acuité auditive ;
  • augmentation du rythme cardiaque ;
  • augmentation de la pression artérielle ;
  • dilatation des pupilles ;
  • transpiration accrue ;
  • raidissement de la nuque et des muscles du dos ;
  • assèchement de la bouche.

Les symptômes physiques résultent de la partie sympathique du système nerveux autonome, qui interprète la situation de stress comme étant un véritable combat. Le corps va sécréter davantage d’adrénaline et va permettre de définir notre capacité à combattre ou fuir un scénario angoissant.

Quelles sont les causes de la peur de parler en public ?

La peur de parler en public, comme la majorité des phobies, est un trouble anxieux qui se caractérise par la peur excessive et irrationnelle d’un objet ou d’une situation. Si la peur est un réflexe naturel face à la présence d’un danger, la phobie est incontrôlable. Les phobies apparaissent généralement pendant l'enfance ou l'adolescence, il n’est pas toujours facile de déterminer leurs causes réelles (aspects traumatiques, génétiques, biologiques, psychologiques...).

La glossophobie est souvent liée à de mauvaises expériences passées lors d'une prise de parole en public, notamment à la suite d'une invitation à parler à un groupe sans préparation préalable. En effet, si cela ne s’est pas bien déroulé, la crainte de parler en public peut alors surgir et rester ancrée sur la durée.

Apparenté à l’anxiété sociale, ce trouble est caractérisé par une prédisposition mentale à croire que les interactions avec autruis entraîneront un jugement négatif sévère de la part des autres. Avant que l'interaction sociale n’ait lieu, tel qu’un discours en public par exemple, l'individu atteint d’anxiété sociale aura tendance à se créer des pensées négatives d'échec, d’imposture, de crainte et aura l’impression d’être incapable de mener à bien cette prise de parole publique.

Que faire pour lutter contre la peur de parler en public ?

Il existe différentes méthodes simples pour lutter contre la peur de parler en public. Voici quelques conseils pour en venir à bout :

  • s’habituer petit à petit à prendre la parole dans des situations peu anxiogènes, par exemple, lors d’un dîner entre amis ;
  • pratiquer la respiration abdominale pour ralentir les battements du coeur et réduire le stress ;
  • en cas de montée d’angoisse, pratiquer le yoga. Cette activité sportive mêlant exercices physiques et respiration permet de se recentrer sur l’instant présent et ainsi de faire le vide autour de soi ;
  • s’entraîner en amont d’une prise de parole public en répétant son argumentaire ;
  • préparer des petites notes avec des mots-clés en cas de trou de mémoire ;
  • réaliser des exercices de sophrologie pour évacuer le stress ;
  • pratiquer l’autodérision en plaisantant avec votre audience ;
  • travailler votre posture avec des gestes qui vous ressemblent et dans lesquels vous êtes à l’aise. Fixez votre regard au-dessus des têtes de façon à ce que chaque personne soit incluse dans votre champ de vision et se sente concernée sans pour autant avoir à les regarder directement ;
  • Si la glossophobie a un trop lourd impact sur votre vie quotidienne, vous pouvez également essayer de prendre des cours de théâtre. Cela vous habituera à prendre la parole en public sans craindre le regard des autres.

Si l’anxiété causée par la prise de parole en public perdure, n’hésitez pas à en parler avec un professionnel de santé. Ce dernier pourra vous prescrire :

  • une thérapie comportementale et cognitive (TCC), pour réduire l'état de stress ;
  • une psychothérapie ;
  • une thérapie d'exposition. Elle consiste à exposer le patient à sa peur sur une période donnée. L'utilisation de la réalité virtuelle peut être une bonne alternative.

Vous souhaitez échanger avec un médecin généraliste ou un psychiatre sur votre peur de parler en public ? Sur Livi des professionnels de santé sont à votre écoute.

Vous vous sentez stressé, anxieux ou déprimé ?

Sachez que sur Livi, il vous est possible de consulter un médecin généraliste ou un psychiatre en ligne et d'obtenir de l'aide afin de traverser cette période difficile.
Prendre rendez-vous

Autres articles

psychotherapie

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.