Morsures de tiques : ce que vous devez savoir

Un homme et un enfant marchant dans les hautes herbes
Mis en ligne le : 28 juil. 2020

Durant l’été, les tiques font leur retour. Leur morsure peut entraîner certaines maladies, comme la maladie de Lyme. Afin de se protéger des tiques, les médecins sur Livi ont compilé un certain nombre de conseils.

En bref :

● Les tiques sont plus courantes dans les zones herbeuses et ombragées.
● Le port d'une chemise à manches longues et d'un pantalon long peut aider à prévenir les morsures de tiques.
Un repérage rapide et le retrait des tiques peuvent aider à prévenir les maladies transmises par les tiques, comme la maladie de Lyme.

Durant la période estivale, il convient de faire particulièrement attention aux tiques car c'est un moment où on privilégie les grands espaces. Si vous faites de la randonnée en forêt ou dans des zones herbeuses, ou tout autre endroit vert et ombragé, il faut être vigilant.e.s.

Qu’est-ce qu’une tique ?

Il s’agit d’un petit parasite de la famille des araignées qui se fixe sur la peau, en causant des morsures susceptibles d’induire diverses maladies, comme la maladie de Lyme.

Puisque les morsures de tiques sont généralement indolores, il est possible de ne pas se rendre compte d'avoir été mordu.e. C’est la raison pour laquelle il est important de vérifier régulièrement l'état de notre peau notamment lors de randonnées. Les tiques sont généralement plus actives au printemps et en été.

Les tiques sont fréquentes dans les bois et les forêts, mais on peut les trouver dans tous les endroits humides et ombragés. Elles ne peuvent pas sauter ni voler, mais il est facile d’en attraper une en marchant dans l’herbe. Elles peuvent être minuscules, pas plus de 0,5 mm, ce qui correspond à la taille d’une graine de pavot, et ne pas dépasser 1,5 cm (bien que leur corps gonfle quand elles se gorgent de sang).

Pourquoi les morsures de tiques peuvent-elles être problématiques ?

Une morsure de tique n’est pas seulement désagréable. Elle peut également transmettre la maladie de Lyme, ou la borréliose comme on la nomme également. Toutes les tiques ne causent pas cette infection bactérienne. En effet, seuls 12 % des tiques environ en sont atteintes.

Symptômes de la maladie de Lyme

Si vous avez été mordu.e par une tique, vous pouvez présenter des symptômes de la maladie de Lyme après quelques jours, souvent sous la forme d’une rougeur ou d’une éruption cutanée autour de la morsure. Mais des symptômes peuvent apparaître également un mois plus tard voire plus.

La maladie de Lyme provoque des symptômes grippaux, notamment :
● fièvre
● migraine
● fatigue
● douleurs articulaires ou musculaires

Si elle n’est pas traitée, la maladie de Lyme peut évoluer vers des symptômes plus graves, y compris des maux de tête sévères, une fatigue persistante et une arthrite inflammatoire.

Ces parasites peuvent également transmettre d’autres maladies, comme l’encéphalite à tiques, une infection virale qui provoque un gonflement du cerveau et de la moelle épinière. Ce risque est présent dans de nombreuses régions d’Europe, y compris les régions forestières de l’est de la France, de la Suède et de l’Allemagne. En Europe, on recense quelque 10 000 cas par an. Ses symptômes incluent fièvre et maux de tête, perte d’appétit, nausées, vomissements, somnolence et confusion.

À quoi ressemble une éruption cutanée typique de la maladie de Lyme ?

Environ trois personnes mordues par une tique sur cinq développent une éruption cutanée.

Le type d’éruption cutanée le plus courant se produit au site de morsure. Il est assez distinctif et ressemble à un œil de taureau, avec un cercle rouge autour de la zone immédiate, puis un cercle de peau claire et un autre anneau de rougeur. Ces étapes changeantes peuvent apparaître progressivement. Il arrive toutefois que ces étapes fusionnent en une vaste éruption cutanée avec un cercle central plus foncé. Les bords de l’éruption cutanée peuvent se sentir légèrement relevés.

En général, l’éruption cutanée provoquée par la morsure ne démange pas mais elle peut être chaude au toucher. La plupart des éruptions cutanées apparaissent au cours des quatre premières semaines, mais peuvent apparaître à tout moment entre trois jours et trois mois après la morsure.
d’autres symptômes et signes peuvent évoquer la maladie de Lyme, pour en savoir plus vous pouvez lire notre fiche médicale sur cette maladie.

Que faire pour prévenir les morsures de tiques ?

La façon la plus simple d’éviter d’être mordu.e lorsque vous êtes dans des habitats infestés de tiques, comme la forêt, les bois ou les hautes herbes, est de porter des chemises à manches longues et des pantalons longs et utiliser un répulsif à base de DEET ou d’IR35/35, vous pouvez demander conseil à votre médecin.

Vous pouvez également veiller à marcher au milieu des sentiers et essayer de ne pas à avoir de contact avec à la flore qui vous entoure. Il faut aussi veiller à toujours avoir une pince à épiler dans sa trousse de premiers secours pour enlever les tiques le plus rapidement possible.

Où et quand vérifier la présence de tiques ?

Vérifiez régulièrement la présence de tiques si vous êtes dans une zone à haut risque. En France, l’Est et le Centre de la France seraient les régions les plus touchées. Plus les tiques sont retirées tôt, moins le risque de développer des maladies transmises comme la maladie de Lyme est élevé. En général, pour être infecté.e, la tique doit s’accrocher à la peau pendant au moins 24 heures.

Les adultes sont plus susceptibles d’être mordus dans le bas des jambes. Chez les enfants, les zones le plus souvent touchées sont la tête, le cou et autour des aisselles. Il est important de vérifier tout le corps. Les autres zones le plus souvent mordues sont les suivantes : dans et autour des oreilles, dans le nombril, à l’arrière des genoux, dans et autour des cheveux, entre les jambes et autour de la taille.

Comment retirer une tique en toute sécurité ?

Voici le moyen le plus sûr d’enlever une tique du site de morsure :

● Utiliser une pince ou un instrument spécialement conçu pour retirer les tiques.

● Saisir la tique le plus près possible de la peau.

● Tirer vers le haut d’une pression égale et régulière.

● Ne jamais tordre ni secouer la tique. Vous risqueriez de laisser les parties buccales ancrées dans la peau.

● Nettoyer la morsure avec un antiseptique ou de l’eau savonneuse.

Faut-il consulter un médecin ?

Si vous présentez des symptômes de la maladie de Lyme, parlez-en immédiatement à votre médecin traitant en lui précisant si vous pensez avoir été mordu.e. Même si les symptômes disparaissent, il convient de demander un avis médical pour éviter tout risque de maladie.

Téléchargez l'application Livi

Mis en ligne le:
28 juil. 2020