MÉDECINE GÉNÉRALE

Piqûre de tique : que faire ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
Durant l’été, les tiques font leur retour. Leur morsure peut entraîner certaines maladies, comme la maladie de Lyme. Les médecins sur Livi vous donnent tous les conseils nécessaires afin de vous protéger des tiques cet été.

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

En bref :

  • Les tiques sont présentes dans les zones herbeuses et ombragées.
  • Le port d'une chemise à manches longues, d'un pantalon long et d’un chapeau pour les enfants peut aider à prévenir les morsures de tiques.
  • Le repérage rapide et le retrait des tiques peuvent aider à prévenir les maladies transmises par les tiques, telles que la maladie de Lyme.

C’est durant la période estivale que les tiques susceptibles de transmettre la maladie de Lyme sont les plus actives. C’est également une période privilégiée pour profiter des grands espaces. Soyez donc vigilant et inspectez les zones de peau découvertes pendant et après vos promenades, randonnées en forêt ou pique-niques dans l’herbe.

Qu’est-ce qu’une tique ?

Une tique est un petit parasite de la famille des acariens qui se fixe sur la peau, causant des morsures susceptibles d’induire diverses maladies, comme la maladie de Lyme.

Pourquoi les piqûres de tiques peuvent-elles être problématiques ?

Une morsure de tique n’est pas seulement désagréable. Elle peut également transmettre des maladies dont la plus fréquente est la borréliose de Lyme, plus couramment appelée maladie de Lyme. Toutes les tiques ne causent pas cette infection bactérienne. En effet, seule une espèce de tiques, Ixodes ricinus, peut en être responsable. Au sein de cette espèce, environ 10 % seulement des individus sont infectés.

Où peut-on se faire piquer par une tique ?

Les tiques sont fréquentes dans les bois et les forêts, mais on peut les trouver dans tous les endroits herbeux, humides et ombragés. Elles ne peuvent ni sauter, ni voler, mais elles s’accrochent facilement à la personne qui se trouvera à leur contact en marchant dans l’herbe, par exemple.

Elles peuvent être minuscules, pas plus de 0,5 mm, ce qui correspond à la taille d’une graine de pavot, et ne dépassent pas 1,5 cm après s’être gorgées de sang.

Les tiques responsables de la maladie de Lyme sont généralement plus actives de mars à octobre.

Puisque les morsures de tiques sont le plus souvent indolores, il est possible de ne pas se rendre compte d'avoir été mordu. C’est la raison pour laquelle il est important de vérifier minutieusement et régulièrement l'état de votre peau en cas de contact avec une zone herbeuse.

À quoi ressemble une piqûre de tique ?

Environ trois personnes sur cinq mordues par une tique développent une éruption cutanée.

Lorsque la tique est présente sur la peau, la morsure de tique revêt l’aspect d’une rougeur centrée par un point noir en relief.

Une fois retirée, une réaction cutanée autour de la morsure peut apparaître, comme un gonflement et une rougeur localisée ; elle peut également s’accompagner de démangeaisons et de douleur.

Il ne faut pas confondre cette réaction locale avec l'érythème migrant qui témoigne d’une maladie de Lyme. L’érythème migrant correspond à l’apparition à l’endroit de la piqûre d’une tache cutanée rosée en forme de cible de taille croissante, dépassant progressivement les 5 cm de diamètre et qui persiste plus de 48h. L’érythème migrant est indolore et ne démange pas.

Symptômes de la maladie de Lyme

Si vous avez été mordu par une tique infectée, vous pouvez présenter des symptômes de la maladie de Lyme dans les 4 semaines suivant la morsure. À sa phase initiale, la maladie de Lyme provoque un érythème migrant (qui n’est pas toujours présent) et des symptômes grippaux :

Si elle n’est pas traitée, la maladie de Lyme peut évoluer vers des symptômes plus graves, y compris des maux de tête sévères, une fatigue persistante et une atteinte des articulations. Les tiques peuvent également transmettre d’autres maladies, comme l’encéphalite à tiques qui est une infection virale touchant le cerveau et la moelle épinière. Le risque d'encéphalite à tiques est présent dans de nombreuses régions d’Europe, y compris les régions forestières de l’est de la France, de la Suède et de l’Allemagne. En Europe, on recense quelque 10 000 cas par an. Ses symptômes incluent fièvre et maux de tête, perte d’appétit, nausées, vomissements, somnolence et confusion.

Quand faut-il s'inquiéter d'une piqûre de tique ?

Si vous présentez des symptômes de la maladie de Lyme, parlez-en immédiatement à votre médecin traitant, ou à un médecin sur Livi si ce dernier n’est pas disponible, en lui précisant que vous avez été mordu. Même si les symptômes disparaissent, il convient de demander un avis médical pour éviter l’évolution et les complications de la maladie.

Les médecins sur Livi peuvent suspecter une maladie de Lyme mais ils vous orienteront vers une consultation physique pour une prise en charge adaptée.

Que faire pour prévenir les morsures de tiques ?

La façon la plus simple d’éviter d’être mordu lorsque vous vous trouvez dans une zone à risque, comme la forêt, les bois ou les hautes herbes, est de porter des chemises à manches longues, des pantalons longs, un chapeau pour les enfants, et d’utiliser un répulsif à base de DEET ou d’IR35/35, vous pouvez demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Vous pouvez également marcher au milieu des sentiers et essayer de ne pas avoir de contact avec la flore qui vous entoure. Il faut penser à toujours avoir une pince à tique dans sa trousse à pharmacie pour enlever les tiques le plus rapidement possible.

Où et quand vérifier la présence de tiques ?

Vérifiez régulièrement la présence de tiques si vous êtes dans une zone à haut risque. En France, l’Est et le Centre seraient les régions les plus touchées. Plus les tiques sont retirées tôt, moins le risque de développer des maladies transmises comme la maladie de Lyme est élevé. En général, pour être infecté, la tique doit s’accrocher à la peau pendant au moins 24 heures.

Les adultes sont plus susceptibles d’être mordus au niveau des jambes. Chez les enfants, les zones le plus souvent touchées sont la tête, le cou et autour des aisselles. Les zones de peau les plus souvent mordues sont les suivantes : dans et autour des oreilles, dans le nombril, à l’arrière des genoux, dans et autour des cheveux, entre les jambes et autour de la taille. C’est pourquoi il est important de vérifier minutieusement tout le corps.

Comment retirer une tique en toute sécurité ?

Voici le moyen le plus sûr d’enlever une tique de votre peau :

  • utiliser une pince fine ou un instrument spécialement conçu pour retirer les tiques ;
  • saisir la tique le plus près possible de la peau ;
  • tirer vers le haut d’une pression égale et régulière ;
  • ne jamais tordre ni secouer la tique : vous risqueriez de laisser les parties buccales ancrées dans la peau ;
  • nettoyer la morsure avec un antiseptique ou de l’eau savonneuse.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

La trousse à pharmacie idéale pour l'été
Médecine Générale – 1 juin 2024

Les essentiels de la trousse à pharmacie de voyage

Vous partez en vacances ? Les médecins sur Livi vous conseillent sur les essentiels à prendre avec vous dans votre trousse à pharmacie de voyage.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.