ENFANTS & ADOLESCENTS

Mon enfant mord : que faire ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
mon enfant mord que faire

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Poussée dentaire, frustration, mécanisme de défense… Il est fréquent chez l’enfant en bas âge d’expérimenter la morsure. Cependant, quand l’action de mordre devient un moyen de se faire comprendre ou un mécanisme permettant d'extérioriser une angoisse, il convient d’être vigilant. Les médecins sur Livi partagent avec vous leurs conseils et astuces pour vous aider à bien réagir si votre enfant mord.

Pourquoi un enfant mord-t-il ?

La morsure est un acte impulsif dont la signification varie en fonction de l’âge de l’enfant.

Un nourrisson ne mord jamais dans l’intention de faire mal, son cerveau n’étant pas encore suffisamment développé pour comprendre les conséquences de ses gestes. Sa bouche représente son moyen d’explorer. En effet, c’est par ce biais qu’il découvre, goûte, se nourrit, machouille. Cependant, en grandissant, l’enfant peut continuer à mordre, et ce pour plusieurs raisons.

Morsure et poussées dentaires

Si, entre 3 et 12 mois, votre bébé à tendance à mordre, il y a de fortes chances qu’il fasse une poussée dentaire. Le fait de mordre ou d’exercer de la pression sur ses gencives peut soulager l'inconfort qu’il ressent. Afin d’apaiser la douleur liée aux dents qui percent, vous pouvez lui donner un anneau de dentition qu’il pourra mordiller pour se soulager.

Mordre pour gérer ses émotions

Un enfant en bas-âge peut, par manque de vocabulaire, avoir du mal à exprimer ses émotions, engendrant ainsi de la frustration. Il peut donc mordre parce qu’il ressent :

  • de la colère ;
  • de la fatigue ;
  • du stress (changement de routine, rentrée à la crèche ou à l’école, déménagement, naissance d’un petit frère ou d’une petite soeur…) ;
  • de l’excitation ;
  • de la détresse psychologique (victime de gestes agressifs, témoin de situations violentes…) ;
  • une immaturité émotionnelle, motrice et cognitive ;
  • une surstimulation sensorielle (bruit, lumière, mouvement, activité…)

Mordre pour s’affirmer

En grandissant, l’enfant commence à affirmer sa personnalité. Il apprend à connaître ses qualités, ses défauts et teste son entourage et ses limites. Il peut donc mordre pour :

  • exprimer un besoin d’expérimentation des relations cause/conséquence ;
  • exprimer un besoin de pouvoir (lors de jeux notamment) ;
  • comprendre ses limites physiques personnelles ;
  • attirer l’attention des adultes ;
  • obtenir ce qu’il veut ;
  • exprimer un besoin d’espace ;
  • exprimer une sensation de mal-être face à une situation.

Que faire si mon enfant me mord ?

Bien que la morsure soit dans la plupart des cas le résultat d’un comportement d’expérimentation, il est nécessaire de réagir. Inutile cependant de s’énerver.

Restez calme

En fonction de l’âge de votre enfant, son cerveau n’est pas toujours en capacité de tirer des conclusions de ses actes. Mieux vaut donc lui expliquer calmement et simplement (sans vous lancer dans une longue explication) qu’il faut éviter de mordre et montrez-lui les conséquences de son geste. Vous pouvez par exemple lui dire qu’une morsure reçue peut être douloureuse, que cela peut engendrer des pleurs.

Aidez-le à exprimer ses émotions

Si l’enfant mord de manière répétée, ouvrez le dialogue avec ce dernier. Essayez de poser des mots sur cet acte pour tenter de comprendre ce qu’il ressent. Afin qu’il puisse de lui-même communiquer ses émotions, enseignez-lui des phrases courtes telles que : “Je ne veux pas”, “Je n’aime pas”, “C’est à moi”.

Consolez l’enfant mordu

Si votre enfant à tendance à mordre pour attirer votre attention, tournez-vous vers l’enfant ayant subi la morsure. Cela montrera à votre enfant qu’agir de la sorte ne lui apporte pas nécessairement votre attention et il sera ainsi moins tenté de recommencer. Si vous surprenez votre tout-petit en train de mordre, éloignez-le immédiatement afin qu’il comprenne qu’il ne peut pas jouer avec les autres s’il agit de cette manière.

Incitez-le à réparer son geste

Dès l’instant où votre enfant comprend que mordre peut blesser l’autre, encouragez-le à réparer son geste. Accompagnez-le dans cette démarche en lui donnant les clés pour qu’il puisse s’excuser auprès de l’enfant ou l’adulte mordu. Vous pouvez l’aider à formuler ses regrets verbalement ou par des gestes (proposer un doudou ou un jouet à un enfant par exemple, faire un câlin ou une petite caresse sur la blessure…).

Qui consulter si votre enfant mord ?

Le fait de mordre est un des comportements que l’enfant expérimentera sans doute à un moment et qu’il doit apprendre à contrôler. Ce comportement est habituellement passager , il n’est donc pas nécessaire dans la majorité des cas de consulter. Montrez-vous ferme et patient pour l’accompagner au mieux durant cette phase.

Cependant, si ce comportement dure ou qu’il s’accompagne d’autres agissements agressifs voire dangereux pour l’enfant ou les autres, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé. Sur Livi, des médecins généralistes, des pédiatres, des pédo-psychiatres et des psychologues sont à votre écoute 7j/7.

Votre enfant rencontre des difficultés ?

Si votre enfant rencontre des difficultés au quotidien, sachez qu'il est possible de parler à un spécialiste en ligne sur Livi. Qu'il souffre d'anxiété, de troubles de l'attention ou encore de troubles du développement, des médecins généralistes, pédiatres, psychologues et psychiatres sont là pour lui.

Consulter un médecin en ligne

Autres articles

test de guthrie

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.