Oxyures : comment s'en débarrasser ?

L’oxyurose est une maladie du tube digestif causée par la présence d’un ver, l’oxyure. C’est une infection contagieuse. Elle provoque des démangeaisons autour de l’anus et infeste généralement les enfants qui portent souvent leurs doigts à la bouche. Une fois ingérés, les œufs d’oxyure se transforment en larves puis en vers dans l’estomac et les intestins. Quand ils atteignent le rectum, ces parasites pondent à leur tour des œufs avant de mourir. Les œufs peuvent à nouveau infester l’enfant s’ils atteignent sa bouche.

L’infestation peut être facilement prévenue grâce à une hygiène minutieuse. En effet, si l’enfant se lave les mains régulièrement, il n’a pas d’œufs sur les mains et le cycle d’infestation est rompu.

Que sont les oxyures ?

L’oxyure, aussi appelé « ver intestinal », touche 10 à 30 % des enfants à l’âge préscolaire. Toutefois, elle peut aussi infecter les adultes. L’oxyure peut répugner, mais il est tout à fait inoffensif et ne cause que des désagréments mineurs.

On trouve souvent des œufs de ce ver dans la poussière, les textiles et sur les poils des animaux domestiques. Les animaux ne peuvent pas être infestés, mais leur pelage peut servir de transport aux œufs d’oxyure. Ils sont difficiles à repérer, mais on peut parfois les apercevoir sous la forme de petits points blancs de très petite taille.

Il est parfois aisé de détecter la présence de ce parasite car des vers se retrouvent parfois dans les selles. On peut les voir à l’œil nu : ils sont jaunâtres, fins et longs de 5 à 13 millimètres. Le nombre de vers peut varier considérablement en cas d’infestation, de quelques-uns à plusieurs centaines.

Symptômes en cas d’infestation par des oxyures

Une infestation par des oxyures n’induit en revanche pas toujours de symptômes évidents. Vous pouvez être infesté sans ressentir le moindre désagrément. Les symptômes les plus courants sont les démangeaisons entre les fesses et la présence de rougeurs autour de l’anus, là où le ver pond ses œufs. Les démangeaisons sont souvent plus intenses le soir et la nuit, période pendant laquelle l’oxyure est le plus actif. L’entrée du vagin étant proche de l’anus, l’oxyure peut également y provoquer démangeaisons et gonflements.

Les enfants porteurs d’oxyures ont souvent des troubles du sommeil. Les jeunes enfants peuvent indiquer un problème en donnant des coups de jambes ou en glissant sur les fesses.

Symptômes fréquents :

  • démangeaisons et rougeurs autour de l’anus et/ou du vagin ;

  • petits vers jaunâtres autour de l’anus, dans les sous vêtements ou les selles ;

  • diarrhées, douleurs abdominales ;

  • irritabilité.

Autres explications possibles

Les démangeaisons autour de l’anus ne sont pas toujours dues à l’oxyure. Il existe d’autres types d’infestations parasitaires, notamment par ascaris, Trichuris trichiura ou ankylostomes.

Si vous ne constatez pas la présence de vers dans vos selles, il peut également s’agir d’eczéma, d’une infection fongique, de fissures anales, d’hémorroïdes, ou encore de la gale. Ce petit parasite semblable à une araignée s’infiltre dans la peau et peut s’établir n’importe où, bien souvent au niveau du poignet, entre les doigts ou les orteils et parfois aussi dans les fesses.

Durée d’une infestation par oxyure

Le cycle de vie d’un oxyure, de l’œuf au stade adulte, peut durer plus d’un mois. Les œufs peuvent en effet survivre à l’extérieur du corps pendant plusieurs semaines. Quand des œufs atteignent la bouche d’un sujet, ils éclosent en 3 à 4 semaines dans le système digestif. L’oxyure pond ensuite de nouveaux œufs autour de l’anus avant de mourir.

Les enfants atteints d’oxyures peuvent s’auto-infester à nouveau s’ils se grattent les fesses et portent ensuite leurs doigts à la bouche, ou s’ils ingèrent des œufs après avoir touché des animaux de compagnie ou des textiles par exemple.

Traitement des oxyures

L’oxyure est généralement visible autour de l’anus, mais en cas de doute, on peut procéder à un test de Graham, communément appelé "scotch test”, réalisé eu laboratoire d’analyse et consistant en l'application d’un ruban adhésif sur la zone anale pour conforter le diagnostic.

Cette infestation se traite avant tout par un médicament antiparasitaire et par une hygiène minutieuse qui vise à écarter la présence d’œufs sur les mains et dans votre environnement pour rompre le cycle d’infestation.
Les médicaments antiparasitaires neutralisent les vers et les larves en quelques jours. Le traitement est répété après deux à trois semaines, car les médicaments contre l’oxyure ne ciblent que les larves et les vers. Les œufs peuvent, quant à eux, résister encore 2 à 3 semaines.
Les démangeaisons anales pouvant parfois avoir d’autres causes, le médicament contre l’oxyure ne doit être pris que si la présence de vers a été constatée ou si les échantillons analysés au microscope indiquent la présence d’œufs ou de vers. Cependant, en cas de contamination avérée chez l’un des membres du foyer, il est recommandé de traiter l’ensemble des personnes vivant sous le même toit, même s’ils n’ont pas de symptômes.

Comment prévenir l’infestation d’oxyures ?

Il est possible de prévenir l’infestation et la réinfestation en se lavant les mains fréquemment, et en veillant à une bonne hygiène dans votre foyer. Il est important d’éliminer les vers et les œufs. Vous pouvez par exemple laver les serviettes, la literie et les sous-vêtements à 60 degrés, car les œufs peuvent résister à des températures inférieures.

Procédez comme suit pour réduire le risque de réinfestation après traitement :

  • lavez-vous souvent les mains avec du savon liquide et essuyez-les avec une serviette en papier ;

  • coupez vos ongles courts et évitez de les ronger ;

  • changez de sous-vêtement et de pantalon de pyjama tous les jours ;

  • changez la literie et les serviettes le jour du traitement puis très régulièrement ;

  • changez et lavez les vêtements dès le retour de l’école ;

  • passez l’aspirateur et dépoussiérer, particulièrement dans la salle de bain et les chambres ;

  • nettoyez les toilettes et l’évier tous les jours ;

  • lavez les textiles et les animaux en peluche à 60 degrés ;

  • lavez tous les animaux de compagnie, car des œufs peuvent se nicher dans leur pelage ;

  • Informer l’école ou la garderie afin que les mesures appropriées soient appliquées si nécessaire.

Quand convient-il de demander des soins ?

Si votre enfant ou vous-même présentez des symptômes qui ne s’estompent pas, malgré une hygiène minutieuse, il convient de consulter un médecin. Cela s’applique également en cas d’infestations par des oxyures répétées ou si vous avez constaté la présence de vers d’un tout autre aspect.

Consultez toujours un médecin si vous constatez la présence de glaires ou de sang dans vos selles ou celles de votre enfant, avec ou sans symptômes d’une infestation par oxyures.

Comment Livi peut vous aider ?

Vous pouvez vous adresser à Livi pour obtenir de l’aide suite à une infestation par des oxyures. Un médecin pratique alors une évaluation individuelle en fonction des symptômes de votre enfant ou des vôtres. Il se peut alors qu’un traitement vous soit prescrit ou que vous soyez dirigé vers des soins supplémentaires.

Si vous consultez pour votre enfant, veillez à ce qu’il soit présent lors de la consultation.

Conseil médical validé par :
Dr. Céline Guyomar