MÉDECINE GÉNÉRALE

Je crache du sang : pourquoi ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
Cracher du sang

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Constater la présence de sang dans votre main ou votre mouchoir suite à une quinte de toux peut être très alarmant. Également connu sous le nom d'hémoptysie, le fait d’expectorer du sang, que ce soit en petite ou en grande quantité, peut faire penser au pire. L'hémoptysie est en effet le symptôme le plus spécifique du cancer du poumon, mais elle est le plus souvent causée par une affection moins grave. Nos médecins vous expliquent ce qui peut causer la présence de sang dans vos crachats, et comment réagir.

À quoi ressemble le sang dans les crachats ?

Le terme d’hémoptysie désigne la présence de sang dans les crachats, que ce soit en petite ou en grande quantité. Le sang présent dans les crachats l’est la plupart du temps en faible quantité. Sa couleur peut varier de rouge clair à rouge vif en fonction de la quantité crachée, et ce sang peut être mélangé à des glaires et avoir un aspect mousseux.

Ces expectorations sanglantes peuvent être le résultats de lésions dans les voies respiratoires ou la sphère ORL, à plusieurs endroits :

  • bouche ;
  • nez ;
  • larynx ;
  • pharynx ;
  • trachée ;
  • bronches.

En effet, l’hémoptysie ne désigne que les saignements des voies respiratoires, et ne doit pas être confondue avec les saignements de la bouche ou des voies digestives (hématémèse) dont les causes et conséquences sont différentes. La principale manière de différencier ces deux symptômes est la manière dont ces saignements apparaissent : après un effort de toux (hémoptysie) ou après un vomissement (hématémèse).

Pour quelles raisons peut-on cracher du sang ?

En toussant

De nombreuses maladies respiratoires, telles que les infections des voies respiratoires supérieures (IVRS) et la bronchite virale, peuvent occasionner des crachats sanglants, liés à une irritation et inflammation des voies respiratoires.

Chez les fumeurs

Le fait de fumer provoque souvent une inflammation des bronches et de l’ensemble de la muqueuse qui tapisse les voies aériennes. Le corps produit également du mucus en grande quantité qu’il va évacuer grâce au réflexe de toux, afin de se débarrasser le plus possible des substances toxiques inhalées.

Lorsque que l’on souhaite arrêter de fumer, il est très fréquent de voir apparaître des irritations de la gorge et de la toux : l’organisme reprend ses fonctions normales et évacuent les substances toxiques accumulées dans l’organisme liées au tabagisme. La toux peut être sèche ou grasse, et dans ce dernier cas, il se peut que les glaires crachés contiennent un peu de sang. C’est la plupart du temps lié à une irritation importante des tissus des voies respiratoires. Cela ne dure cependant pas longtemps, mais doit impérativement amener à consulter un médecin si les symptômes persistent.

À cause d’une maladie

De nombreuses pathologies et situations plus ou moins graves peuvent occasionner des expectorations sanglantes, dont :

  • la bronchite ;
  • la pneumonie ;
  • l'inhalation de substances toxiques ;
  • la consommation de tabac.

Si vous constatez la présence de sang dans vos crachats, cela peut également être le signe d'affections plus graves, telles que :

Est-ce grave de cracher du sang ?

Même si cracher du sang doit toujours être considéré comme préoccupant, cela ne représente pas toujours un cas d’urgence. Cependant, afin de déterminer la cause des saignements, il est impératif de consulter rapidement un professionnel de santé surtout si les symptômes persistent. Un volume important de sang craché, ou tout retentissement sur l’état de santé général, comme une difficulté pour respirer ou une fatigue, doit amener à appeler le 15 en urgence.

Que faire si l’on crache du sang ?

Les crachats de sang peuvent être anodins, mais ils peuvent également être beaucoup plus graves en fonction de ce qui les cause. Il est donc essentiel de consulter un médecin afin que vous puissiez obtenir l'aide et le traitement dont vous avez besoin.

Le médecin pourra établir un diagnostic en vous posant d’abord quelques questions :

  • quelle quantité de sang toussez-vous ?
  • depuis combien de temps ce phénomène a-t-il lieu ?
  • prenez-vous des traitements anticoagulants ?
  • avez vous une pathologie chronique ou aiguë ?

Puis, après auscultation, il pourra vous prescrire des examens supplémentaires pour déterminer l’origine des saignements :

  • radiographie des poumons ;
  • scanner thoracique ;
  • analyse des crachats ;
  • fibroscopie des bronches.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Même si l'hémoptysie est dans la majorité des cas plus impressionnante que dangereuse, il est impératif de consulter rapidement votre médecin traitant si vous constatez des saignements après une quinte de toux. Si le saignement est important ou s'accompagne d'une douleur thoracique ou d'un essoufflement, cela peut être par exemple le signe d’une embolie pulmonaire. Il faut alors vous rendre aux urgences ou appeler le 112 ou le 15.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Jet-Lag : nos conseils pour éviter la fatigue
Médecine Générale – 17 juin 2024

Jet-Lag : nos conseils pour éviter la fatigue

Nos médecins généralistes vous donnent 5 stratégies afin de minimiser les effets du décalage horaire.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.