Livi-logo
Télécharger
Utérus rétroversé : de quoi s’agit il ?

Utérus rétroversé : De quoi s’agit-il ?

Chez une grande partie des femmes, l’utérus et son col ont une position vers l’avant, tandis que dans une minorité il bascule vers l’arrière. On parle alors d’utérus rétroversé. Mais quelles sont les conséquences pour la femme ? Les médecins Livi vous répondent.

Qu’est-ce qu’un utérus rétroversé ?

L'utérus est le principal organe de l'appareil reproducteur de la femme. Il a la forme d’une poire inversée ou la partie la plus étroite s’appelle “col de l’utérus”.

Il s’agit d’une variation anatomique tout à fait normale, environ 25 % des femmes ont un utérus rétroversé. S’agissant d’une variation anatomique normale, avoir un utérus rétroversé ne pose pas, en général, de problèmes.

Comment peut-on avoir un utérus rétroversé ?

La majorité des femmes avec un utérus rétroversé sont nées comme ça (origine congénitale), tandis que chez certaines, l’utérus peut adopter cette position suite à une intervention chirurgicale pelvienne, des antécédents obstétricaux (accouchements), à la présence d’un fibrome ou d’une endométriose (origine secondaire).

Quels sont les symptômes d’un utérus rétroversé ?

Bien que l'utérus rétroversé ne pose généralement pas de problème, certaines femmes peuvent présenter les symptômes suivants :

  • des rapports sexuels douloureux (dyspareunie) dans certaines positions,
  • des douleurs pelviennes et lombaires pendant les règles (dysménorrhée),
  • Infections urinaires à répétition,
  • Douleurs lombaires pendant le premier trimestre de la grossesse,
  • Incontinence pendant le premier trimestre de la grossesse.

Quelles sont les conséquences pour la femme ?

Conséquences sur la fertilité

Un utérus rétroversé ne modifiera pas à lui seul votre fertilité et vous pourrez concevoir aussi facilement que toute autre personne.

Conséquences lors de la grossesse

Dans la plupart des cas, l'utérus rétroversé n'a aucun effet sur le déroulement de la grossesse ou de l'acouchement. Le plus souvent, à partir des 14 semaines d’aménorrhée, l’utérus se redresse automatiquement adoptant une position antéversée.

Pendant le premier trimestre, compte tenu de la pression utérine sur la vessie et l’intestin, certaines femmes ayant l’utérus rétroversé pourront avoir plus d’incontinence ou ressentir plus de douleurs lombaires que d’autres femmes.

Quel traitement en cas d’utérus rétroversé ?

Il se peut que vous n'ayez besoin d'aucun traitement si vous êtes asymptomatique. Si vous avez des symptômes ou si vous êtes inquiète, parlez-en à votre médecin.

Si dans de nombreux cas aucun traitement n'est nécessaire, dans de rares exceptions un traitement chirurgical peut être proposé aux patientes qui sont symptomatiques.

Ce que Livi peut faire pour vous

Du moment où vous souffrez de problèmes gynécologiques, vous pouvez consulter un des gynécologues exerçant sur Livi. Ils sont disponibles pour vous en accès direct 7j/7.