Livi-logo
Télécharger

Contraception sans hormones

Les méthodes de contraception sans hormones comprennent le stérilet en cuivre, la stérilisation, les méthodes dites de type barrière, et les méthodes de contraception dites naturelles. Ces dernières comprennent notamment les préservatifs masculins et féminins qui sont les seuls moyen de contraception protégeant également contre les MST. Les médecins sur Livi vous présentent ces différentes méthodes contraceptives.

Quels sont les différents moyens de contraception sans hormones ?

Méthodes de contraception sans hormones

Le stérilet au cuivre (ou dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre)

Le stérilet au cuivre est un dispositif en forme de “T” qui mesure environ 3 cm de long. Il est inséré dans l'utérus par un médecin ou une sage-femme. Le DIU au cuivre est efficace immédiatement après la pose. Il devra être remplacé tous les 5 ans. Vous pouvez également le faire retirer avant si vous le souhaitez. Il peut provoquer des saignements et des douleurs menstruelles un peu plus abondants que lors de votre cycle habituel et allonger un peu la durée de vos règles. L’effet contraceptif est due au cuivre qui détruit la fonction reproductrice des spermatozoïdes qui ne parviennent plus à atteindre l’ovule, et qui empêche un ovule potentiellement fécondé de se fixer dans la muqueuse utérine.

La stérilisation

La stérilisation à visée contraceptive peut être réalisée chez la femme et/ou chez l’homme. Chez la femme c’est la “ligature des trompes”. C’est une opération qui permet de “boucher” les trompes de Fallope, empêchant les ovules de migrer vers l’utérus. Chez l’homme c’est la vasectomie. Cette opération est pratiquée par un urologue et permet d’empêcher le passage des spermatozoïdes. La stérilisation doit être considérée comme une méthode définitive, en effet il est difficile, voire impossible, de revenir en arrière par la suite. Ce type de contraception ne peut être pratiqué sur une personne mineure.

Méthodes de type barrière

Le préservatif “masculin” (ou préservatif externe)

Le préservatif masculin est enroulé sur le pénis en érection avant le rapport sexuel pour retenir le sperme et empêcher le contact entre les muqueuses. Le préservatif doit être changé à chaque rapport sexuel, et il ne faut jamais mettre deux préservatifs l’un sur l’autre. Il ne doit pas non plus être utilisé en même temps qu’un préservatif interne (féminin), mais vous pouvez l’utiliser en même temps que les autres types de contraceptifs pour une protection accrue. Le préservatif protège également des maladies et infections sexuellement transmissibles.

Le préservatif “féminin” (ou préservatif interne)

Le préservatif féminin s’insère au niveau du vagin ou au niveau anal et tapisse entièrement les paroi : il n’y a pas de contact entre le sperme et les muqueuses. Il peut être posé plusieurs heures avant le rapport sexuel sans aucune gêne. Il doit être changé à chaque rapport sexuel, et il ne faut jamais mettre deux préservatifs l’un sur l’autre. Il ne doit pas non plus être utilisé en même temps qu’un préservatif externe (masculin).Le préservatif féminin offre également une bonne protection contre les maladies et infections sexuellement transmissibles.

Le diaphragme (ou pessaire)

Le diaphragme est une coupe en caoutchouc que l’on insère dans le vagin. Il peut être posé au moment du rapport sexuel mais aussi jusqu’à deux heures avant et doit rester en place pendant huit heures après le rapport sexuel (et retiré au plus tard dans les 24 heures qui suivent ce rapport). Il peut être réutilisé plusieurs fois à condition d’être entretenu et nettoyé après chaque utilisation. Il faut déterminer la taille nécessaire avec l’aide de la sage-femme ou du médecin, mais aujourd’hui il existe également des diaphragme en taille unique adaptés à toutes.

Le diaphragme doit être utilisé en association avec des spermicides pour une meilleure efficacité et sécurité.

La cape cervicale

La cape cervicale fonctionne de la même manière que le diaphragme avec les mêmes recommandations, cependant elle est plus petite que le diaphragme et plus difficile à mettre en place.

Les spermicides

Les spermicides sont présentés sous forme de crèmes de gels ou d’ovules insérés au fond du vagin. Ils s’utilisent en association avec les autres méthodes barrières afin d’être protégé de manière plus efficace.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous souhaitez changer de moyen de contraception ou obtenir des renseignements sur une méthode contraceptive ? Sur Livi, consultez un médecin généraliste ou un gyncécologue en ligne afin de bénéficier de conseils sur le choix de votre contraceptif.

Conseil médical validé par :

Dr. Laura Borgel

Mis à jour le :

Articles liés

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.