Livi-logo
Consulter en ligne
Livi-logo

SANTÉ MENTALE

Comprendre le TDAH chez les femmes et les filles

Conseil médical validé par :

Direction médicale de Livi France

·

TDAH chez les femmes et les filles

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

On pensait auparavant que le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) était jusqu’à 9 fois plus fréquent chez les garçons que chez les filles. En réalité, il ressort de récentes études que ce trouble du comportement est en fait plus souvent diagnostiqué chez les hommes car ses manifestations sont plus visibles. Les symptômes du TDAH passent en revanche plus inaperçus chez les femmes. Les médecins et psychologues sur Livi vous expliquent pourquoi, et comment en déceler les signes.

Qu’est-ce que le TDAH ?

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble du comportement persistant dans le temps. Il s’agit d’une maladie neurodéveloppementale qui perturbe le fonctionnement social quotidien et qui apparaît dès l’enfance.

Le TDAH est un trouble à large spectre, ce qui signifie qu’il peut causer différents symptômes. Il induit souvent des difficultés de concentration et d’attention, mais également des problèmes de régulation de l’énergie.

Les symptômes du TDAH sont-ils différents chez l’homme et chez la femme ?

Les personnes atteintes de TDAH peuvent être hyperactives et turbulentes, mais ce ne sont pas les seuls symptômes, seulement ceux les plus visibles. Des études récentes montrent que ces symptômes, plus faciles à déceler, sont plus fréquents chez les jeunes garçons atteints de TDAH. Au fur et à mesure que la recherche mondiale progresse, on constate que beaucoup plus de jeunes filles, mais également d’adultes des deux sexes souffrent de TDAH. Les femmes et les filles vivent le TDAH différemment, ce qui peut expliquer pourquoi elles sont souvent diagnostiquées à un âge plus avancé.

Le TDAH présente de nombreux symptômes similaires chez l’homme et chez la femme, mais il peut également y avoir quelques différences majeures.

Les symptômes du TDAH sont répartis en 3 catégories :

  • déficit de l’attention : difficultés de concentration ;
  • hyperactivité motrice ;
  • impulsivité.

Chez les femmes et les filles, on constate souvent des symptômes de la première catégorie, celle liée au déficit de l’attention, notamment la distraction et la mise en retrait. Les hommes et les garçons sont quant à eux plus enclins à montrer des symptômes des deuxième et troisième catégories, c’est-à-dire l’hyperactivité et l’impulsivité.

Pourquoi le TDAH peut-il passer inaperçu plus longtemps chez les femmes et les filles ?

Les femmes et les filles ont donc tendance à avoir des symptômes plus intériorisés, qui sont généralement moins perturbateurs dans le fonctionnement social que les symptômes typiques chez les garçons. Elles peuvent également développer des mécanismes d’adaptation qui leur permettent de mieux masquer leurs symptômes. Elles sont donc souvent diagnostiquées non pas dans l’enfance mais plutôt à l’adolescence, période durant laquelle il devient plus difficile de dissimuler ses symptômes.

Comment le TDAH se manifeste-t-il chez les filles ?

Les manifestations extérieures des symptômes du TDAH et leur ressenti intérieur peuvent différer grandement. Mieux comprendre les symptômes du TDAH passe donc par une observation des symptômes “intérieurs” c’est-à-dire ressentis par la personne atteinte, et la perception de ces symptômes de l’ extérieur, c'est-à-dire par l’entourage.

1. Problèmes de concentration

Perception de l’extérieur :

  • attitude rêveuse ou inattentive ;
  • indécision ;
  • timidité ;
  • incapacité à finaliser des projets.

Perception de l’intérieur :

  • impression de cacophonie interne ;
  • facilité de distraction ;
  • fatigue sociale.

2. Niveau d’énergie

Perception de l’extérieur :

  • imprévisibilité ;
  • mise en retrait soudain ;
  • agitation ou nervosité.

Perception de l’intérieur :

  • quantité d’énergie souvent inadaptée à la situation ;
  • hyperconcentration ;
  • dissimulation du trop-plein d’énergie ;
  • fatigue rapide.

3. Impulsivité

Perception de l’extérieur :

Perception de l’intérieur :

  • forte intolérance à l'ennui ;
  • difficulté à maîtriser ses pulsions.

4. Peu de motivation

Perception de l’extérieur :

  • procrastination ;
  • insouciance, voire négligence ;
  • manque de sérieux.

Perception de l’intérieur :

  • impression de se sentir submergé par les projets ;
  • culpabilité vis à vis de sa propre inaction ;
  • poussées de motivation soudaines pour compenser.

5. Difficultés sociales

Perception de l’extérieur :

  • timidité ou désintérêt pour les amis
  • attitude belliqueuse ou frustration facile ;
  • agressivité verbale ou physique.

Perception de l’intérieur :

  • impression de différence ;
  • sentiment de honte ou de culpabilité fréquent ;
  • peur du rejet ;
  • peur de décevoir.

6. Compétences cognitives

Perception de l’extérieur :

  • dire “je ne sais pas” ;
  • difficultés à se souvenir d’informations importantes ;
  • frustration face aux tâches difficiles.

Perception de l’intérieur :

  • impression d’incompétence ;
  • trous de mémoire ;
  • accumulation du retard malgré les efforts.

7. Anxiété et dépression

Perception de l’extérieur :

Perception de l’intérieur :

De l’extérieur, de nombreux symptômes du TDAH peuvent être confondus avec des traits de caractère ou d’autres troubles de la santé mentale, comme l’anxiété.

Si vous remarquez que vos amis ou votre famille vous disent que vous oubliez trop les choses ou que vous n’écoutez pas, cela peut certes vous blesser, mais aussi indiquer que vous avez besoin d’aide. Il arrive souvent que d’autres personnes repèrent des signes que l’on ne peut percevoir soi-même.

Pourquoi est-il important de diagnostiquer le TDAH ?

Il est primordial de diagnostiquer le TDAH, non seulement pour accéder à un soutien et à un traitement, mais aussi pour des raisons pratiques au quotidien, car il peut entraîner une altération de la qualité de vie.

Si le TDAH n’est pas diagnostiqué et traité correctement, cela peut entraîner des conséquences négatives, comme des difficultés professionnelles ou scolaires. Or, un diagnostic peut ouvrir la porte à une aide à l’école ou au travail.

Que dois-je faire si je pense souffrir de TDAH ?

Prenez rendez-vous pour discuter avec un médecin ou un professionnel de la santé mentale si :

  • vos amis, les membres de votre famille ou vous-même identifiez des signes du TDAH chez vous ;
  • vous n’êtes pas en mesure de suivre une routine quotidienne, même si vous vous sentez bien ;
  • vos symptômes ont un impact sur votre vie sociale et votre santé mentale.

Votre médecin traitant peut vous aider à comprendre la cause de vos symptômes et à les soulager. Les médecins et psychologues sur Livi sont également disponibles pour vous écouter et vous orienter vers un spécialiste pour réaliser divers tests ou vous donner des conseils pratiques pour mieux vivre avec ce trouble au quotidien.

Obtenir de l'aide pour un trouble ou une maladie mentale

Vous souffrez d'un problème de santé mentale ? Sur Livi, obtenez de l'aide d'un médecin généraliste, ou d'un psychiatre. Consultez en ligne depuis votre ordinateur ou depuis l'application Livi.
Prendre rendez-vous

Autres articles

Bienfaits du sport sur la santé

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.