DERMATOLOGIE

Bouton de chaleur : que faire ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
bouton de chaleur

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

À l’arrivée de l’été, des petits points rouges peuvent faire leur apparition sur votre peau. Pas de panique, il s’agit de boutons de chaleur. Cette affection touchant aussi bien l’adulte que l’enfant est fréquente, mais bien que bénigne, elle peut s'avérer être particulièrement inconfortable.

Nos dermatologues vous expliquent ce qu’est un bouton de chaleur, ses causes, ses symptômes, les traitements disponibles et vous apportent leurs conseils pour prévenir cette affection cutanée.

Qu'est-ce que le bouton de chaleur ?

Le bouton de chaleur, également connu sous le nom de miliaire ou bourbouille, est une affection cutanée courante qui se caractérise par de petites éruptions cutanées de couleur rouge ou des boutons qui apparaissent généralement sur les zones du corps sujettes à une transpiration excessive. Ces boutons sont souvent le résultat d'une obstruction des glandes sudoripares (glandes situées sous la peau et dont le rôle est de produire de la sueur), ce qui empêche la transpiration de s'évacuer correctement. Le bouton de chaleur peut survenir à tout âge, chez le nourrisson comme chez l’adulte.

Quels sont les différents types de boutons de chaleur ?

Il existe plusieurs types de boutons de chaleur, qui diffèrent par leur apparence et leur profondeur sous la peau. Nos dermatologues passent en revue les trois principaux types de boutons de chaleur.

Le bouton de chaleur cristallin

Le bouton de chaleur cristallin est le plus courant. Il se caractérise par de petites ampoules ou des boutons remplis de liquide clair. Ces boutons peuvent provoquer des démangeaisons légères et une sensation de brûlure. Ils sont généralement inoffensifs et disparaissent souvent d'eux-mêmes en quelques jours. Ils sont souvent situés au niveau des plis de la peau, zone de la macération avec la sueur. Attention à ne pas les confondre avec de l’herpès, la varicelle ou encore le zona.

Le bouton de chaleur rouge

Le bouton de chaleur rouge est quant à lui enflammé ce qui peut causer des démangeaisons et une sensation de chaleur. Ce type de bouton de chaleur est plus profond dans la peau que le bouton de chaleur cristallin et peut persister pendant une période plus longue.

Le bouton de chaleur profond

Le bouton de chaleur profond est le type le plus grave de bouton de chaleur et résulte d’une surinfection des précédentes lésions. Il se caractérise par des boutons plus grands et plus profonds, souvent remplis de pus. Ces boutons peuvent être douloureux et nécessitent une attention médicale particulière.

Quelles sont les causes du bouton de chaleur ?

Le bouton de chaleur survient généralement lorsque les glandes sudoripares sont obstruées. Cela peut se produire en cas de :

  • transpiration excessive due à des températures élevées ou à des activités physiques intenses ;
  • présence de cellules mortes sur la peau ;
  • port de vêtements serrés qui empêchent la circulation de l'air ;
  • environnement chaud et humide ;
  • utilisation de crèmes ou de lotions qui ne permettent pas à la peau de respirer.

Quels sont les symptômes du bouton de chaleur ?

Les symptômes du bouton de chaleur peuvent varier en fonction du type de bouton de chaleur. Cependant, les symptômes courants comprennent :

  • des éruptions cutanées ou boutons qui apparaissent sur le corps, principalement au niveau des plis de la peau, des endroits de frottement avec les vêtements, ou au niveau du cuir chevelu ;
  • des démangeaisons légères à intenses ;
  • une sensation de brûlure ou de chaleur sur la peau ;
  • un inconfort général.

Comment prévenir leur apparition ?

Il existe plusieurs mesures préventives qui aident à réduire le risque d’apparition de boutons de chaleur. Voici les conseils de nos médecins :

Portez des vêtements amples et respirants

Optez pour des vêtements amples et fabriqués à partir de matières naturelles et en tissus respirants tels que le coton. Ces vêtements permettent une meilleure circulation de l'air autour de votre corps, réduisant ainsi la transpiration et les risques de bouton de chaleur.

Évitez les environnements chauds et humides

Essayez de rester dans des environnements frais et bien ventilés, surtout pendant les périodes de chaleur intense. Évitez les endroits où la transpiration excessive est courante, comme les saunas ou les hammams.

Prenez des douches fraîches

Prenez des douches fraîches régulièrement pour aider à maintenir la température de votre corps et à prévenir l'accumulation de transpiration.

Luttez contre la macération

Sécher les endroits de votre peau, ou de celle de votre enfant qui sont humides, ou sujets à la sueur et au frottement. Vous pouvez aussi appliquer de manière très modérée des poudres absorbantes (comme du talc) sur les zones sujettes à la transpiration excessive. Ces poudres peuvent aider à absorber l'excès d'humidité et à garder votre peau sèche.

Buvez beaucoup d'eau

Restez bien hydraté en buvant beaucoup d'eau tout au long de la journée. Cela peut aider à maintenir une température corporelle normale, éviter la déshydratation et à prévenir la transpiration excessive.

Utilisez des climatiseurs et des ventilateurs

Les climatiseurs ou ventilateurs permettent de maintenir une température ambiante confortable et réduire ainsi le phénomène de transpiration.

Évitez les activités physiques intenses

Limitez les activités physiques intenses pendant les périodes de forte chaleur, car elles peuvent entraîner une transpiration excessive et aggraver les symptômes du bouton de chaleur.

Quel traitement contre les boutons de chaleur ?

Dans la plupart des cas, le bouton de chaleur disparaît de lui-même sans nécessiter de traitement médical. Cependant, si les symptômes persistent ou s'aggravent, vous pouvez mettre à profit les conseils suivants :

Évitez les irritants cutanés

Évitez l'utilisation de produits irritants tels que les lotions parfumées ou les crèmes épaisses qui peuvent obstruer davantage les glandes sudoripares.

Gardez la peau propre et sèche

Maintenez une bonne hygiène corporelle en nettoyant doucement avec de l'eau tiède et un savon doux la zone de votre peau touchée par les boutons de chaleur. Assurez-vous de bien vous sécher après le bain ou la douche.

Appliquez des compresses fraîches

Appliquez des compresses fraîches sur les boutons de chaleur pour soulager les démangeaisons et réduire l'inflammation.

Utilisez des crèmes ou des lotions apaisantes

Utilisez des crèmes ou des lotions apaisantes spécialement formulées pour les affections cutanées afin de réduire les symptômes tels que les démangeaisons et l'inconfort.

Consultez un professionnel de santé

Si le bouton de chaleur persiste ou s'aggrave malgré les mesures préventives mises en place, il est conseillé de consulter un professionnel de santé. Ce dernier pourra évaluer votre état et vous prescrire des traitements adaptés si nécessaire.

Bouton de chaleur chez les bébés et les enfants

Les bébés et les jeunes enfants sont particulièrement sensibles au bouton de chaleur en raison de leur peau délicate et de leur incapacité à réguler leur température corporelle efficacement. Les mesures préventives et les traitements mentionnés précédemment peuvent être appliqués aux bébés et aux enfants, mais il est recommandé de consulter votre pédiatre pour obtenir des conseils supplémentaires et adaptés.

Si vous avez la moindre question concernant l’apparition d’éruptions cutanées en période de forte chaleur, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant. Si ce dernier n’est pas disponible, nos médecins généralistes et dermatologues sont à votre écoute 7j/7, de 6h à minuit sur Livi.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Comment différencier une peau sèche d’une peau déshydratée ?
Dermatologie – 26 janv. 2024


Comment différencier une peau sèche d’une peau déshydratée ?

Nos dermatologues vous éclairent sur les différences à noter entre ces deux états.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.