Téléchargez LIVI Téléchargez LIVI

Uvéite : causes et traitement

L’uvéite désigne une inflammation d’une partie interne de l’oeil très vascularisée, nommée uvée. Découvrez toutes les informations sur l'uvéite et comment la soigner.

Avant toute chose, il faut savoir qu'il existe plusieurs types d'uvéite, classées en fonction de la localisation de l’inflammation (antérieure, postérieure ou de l’ensemble de l’uvée), du type d’inflammation (granulomateuse, non granulomateuse), du caractère aigu ou chronique de l’inflammation, des signes associés (inflammation des vaisseaux, hypertension de l’oeil...) ou encore selon l’atteinte d’un seul ou des deux yeux.

On dénombre une centaine de causes d'uvéite d’origines diverses (infection, maladie immunologiques, maladies infiltrantes).

L’origine de l’uvéite n’est établie que dans les 2/3 des cas. Le 1/3 restant est considéré comme idiopathique (sans cause retrouvée).

L’incidence de la maladie dans les pays industrialisés est estimée à environ 20/100000 personnes par an. Elle touche les adultes mais également les enfants.

En l’absence de prise en charge, l’uvéite peut altérer définitivement la vision. De plus, du fait du risque fréquent de récidive, c’est une pathologie nécessitant un suivi ophtalmologique au long court.

Le principal symptôme est l’oeil rouge.

Les autres symptômes varient en fonction du type d’uvéite. On peut retrouver une douleur, une baisse de la vision, une intolérance à la lumière, un larmoiement excessif de l’oeil, une impression de corps flottants dans l’oeil, une déformation des images.

L’uvéite peut se compliquer de cataracte, d’augmentation de la pression dans l’oeil ou au contraire d’une perte du tonus oculaire, d’une atrophie de l’iris, d’un décollement de rétine, etc... Les conséquences de ces complications vont de l’altération de la vision à la cécité (perte totale de la vue).

L'uvéite est une réaction inflammatoire de l’uvée suite à une agression physique, infectieuse ou encore immunologique. Les causes d’uvéite sont donc nombreuses et variées.

Parmis les plus fréquentes, citons:

  • les traumatismes,
  • les complications post chirurgicale (infections bactériennes),
  • la spondylarthrite ankylosante,
  • l’arthrite juvénile idiopathique,
  • les infections virales (herpès, varicelle, cytomégalovirus),
  • la sclérose en plaque,
  • la maladie de Behçet,
  • la sarcoïdose,
  • la tuberculose,
  • la syphilis,
  • la maladie de Lyme,
  • la toxoplasmose.

Beaucoup de ces causes correspondent à des maladies peu fréquentes dont le diagnostic n’est pas toujours évident, c’est pourquoi la prise en charge de l'uvéite relève de la collaboration entre différentes spécialités médicales (ophtalmologie, médecine interne, rhumatologie, pédiatrie).

Le traitement de l'uvéite dépend de son origine et du risque de perte de la vision.

Il répond à trois grands principes : un traitement local ou général de l’inflammation, un traitement général selon la cause et un traitement des complications si besoin.

En raison de la gravité potentielle et du retentissement sur la vision d’une atteinte de l’oeil, toute affection de l’oeil (rougeur, douleur, baisse de la vision, intolérance à la lumière...) nécessite une consultation médicale au plus vite.

En cas d’ atteinte de l’oeil, nos médecins LIVI vous orienterons vers une consultation d’ophtalmologie.

En effet, toute pathologie oculaire nécessite un examen spécialisé afin de déterminer son origine exacte et de permettre la mise en place d’un traitement adapté.

Mis en ligne le :
5 juin 2019
Conseil médical validé par :
Dr. Céline Guyomar,