Livi-logo
Télécharger
Coqueluche : quels sont les symptômes ?

Coqueluche : quels sont les symptômes ?

La coqueluche est une maladie respiratoire due à une bactérie. Elle se transmet très facilement, par voie aérienne. Elle est responsable de quintes de toux fréquentes et prolongées. C'est notamment une maladie grave lorsqu'elle survient chez les nourrissons et les personnes fragiles.

Qu'est-ce que la coqueluche ?

La coqueluche est une infection bactérienne touchant essentiellement les bébés et jeunes enfants mais pouvant également toucher les adultes. Très contagieuse, cette infection des voies respiratoires provoque une inflammation de celles-ci et de fortes quintes de toux. Cette maladie peut avoir de graves conséquences sur les enfants non vaccinés. La bactérie responsable de cette infection se nomme Bordetella Pertussis.

Symptômes de la coqueluche

Période d'incubation

Après contamination par la bactérie, la période d'incubation peut aller de sept jours à trois semaines.

Premiers symptômes

Après cette période d'incubation un écoulement nasal apparaît avec éventuellement des maux de gorge.

Ceci peut ressembler à un banal rhume. Il dure une à deux semaines, et peut être associé à une fièvre très faible. Puis apparaît une toux, d’abord modérée. La caractéristique de la coqueluche est que cette toux ne disparaît pas et persiste longtemps sous formes de quintes parfois qualifiées de « chant du coq ».

Les complications possibles

La coqueluche peut entraîner plusieurs complications chez la personne atteinte, par exemple :

  • Des contractions utérines chez la femme enceinte ;
  • Une infection du poumon ;
  • Une otite ;
  • Des convulsions ;
  • Une fracture de côtes, un décollement de la plèvre ;
  • Une détresse respiratoire chez les nouveau-nés pouvant entraîner le décès du nourrisson.

Transmission de la coqueluche

Moyen de transmission

La bactérie responsable s’appelle Bordetella pertussis. Celle ci se transmet principalement par contact direct ou inhalation de gouttelettes en suspension dans l’air. Les symptômes apparaissent après l’inhalation de l’agent pathogène présent dans l’air.

Peut-on l'attraper plusieurs fois ?

Il est possible de contracter la coqueluche plusieurs fois dans sa vie. En effet le fait d’avoir déjà eu la maladie donne une protection immunitaire qui s’affaiblit peu à peu au fil du temps. Ceci justifie de ne pas négliger les rappels de vaccins.

Transmission de la mère à l’enfant

La coqueluche ne se transmet pas de la mère au fœtus pendant la grossesse. En revanche, si la mère a contracté la coqueluche après la 30ème semaine de grossesse, elle peut transmettre la maladie à son nouveau-né au moment ou dans les suites de l’accouchement.

Traitement de la coqueluche

Un traitement antibiotique est nécessaire car il réduit la contagiosité et la transmission de la maladie et permet aussi d'écourter la coqueluche, voire d'éviter les quintes de toux.

Ce traitement est prescrit à toutes les personnes de l’entourage proche du malade quel que soit leur âge si elles n’ont pas reçu de rappel vaccinal contre la coqueluche dans les cinq dernières années.

La coqueluche du nourrisson âgé de moins de 3 mois est un cas particulier car elle peut être une pathologie grave justifiant une hospitalisation systématique pour une surveillance cardio-respiratoire, aspirations régulières, position proclive, fractionnement des repas et oxygénothérapie.

Le vaccin contre la coqueluche

La vaccination contre la coqueluche est obligatoire chez le nourrisson en raison de la gravité des complications que peut entraîner la maladie. La vaccination est possible dès l'âge de 2 mois. Le vaccin est également recommandé pour les personnes susceptibles d’être en contact direct avec des nourrissons de moins de 6 mois.

Quand devriez-vous consulter ?

Si vous ou votre enfant présentez une toux persistante ou si vous avez été en contact avec une personne touchée par la coqueluche, vous devez bénéficier d’un avis médical.

Vous devez consulter en urgence en cas :

  • De difficultés respiratoires ;
  • De fatigue intense ;
  • De comportement inhabituel ;
  • De fièvre persistante plus de 48H ;
  • De sang dans les crachats.

Comment Livi peut vous aider ?

Si vous consultez un médecin sur Livi en cas de suspicion de coqueluche ou de contact avec quelqu’un souffrant de coqueluche, celui-ci vous orientera vers la prise en charge la plus adaptée.

Si vous souhaitez vous faire vacciner, un médecin peut vous prescrire une ordonnance en ligne sur Livi.

Conseil médical validé par :

Dr. César Ancelle-Hansen

Mis à jour le :