Livi-logo
Livi-logo

ENFANTS & ADOLESCENTS

Mon bébé a des glaires : comment l’aider à s'en débarrasser ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
glaire bébé

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Écoulement nasal, glaires du nouveau né, allergies… Les bébés peuvent souvent être gênés ou encombrés par des glaires. Ils sont trop jeunes pour savoir se moucher seuls, et n’ont pas encore la capacité de tousser suffisamment fort pour évacuer ces mucosités. Les médecins sur Livi vous apprennent à savoir quand et comment soulager votre enfant.

Que sont les glaires chez un nourrisson ?

Que ce soit au niveau de la gorge, de la bouche ou du nez, les bébés peuvent être encombrés par des glaires, produisant ainsi un inconfort au niveau de leur sphère ORL. Un bébé peut être encombré pour plusieurs raisons :

Glaires de naissance

Un bébé peut avoir des glaires en arrière gorge dans les heures qui suivent la naissance. Les glaires du nouveau-né sont un mélange de liquide amniotique dégluti avant la naissance, de sécrétions gastriques et de salive. Très présentes le premier jour, elles sont heureusement passagères et disparaissent rapidement.

Défense naturelle

L’apparition de mucus est normale chez le bébés, surtout après deux mois : elle est le signe extérieur des défenses naturelles du corps contre la propagation de bactéries et virus au sein des voies respiratoires. L’enfant peut sembler très gêné, ce qui peut être impressionnant pour des jeunes parents. Néanmoins, ces glaires ne sont pas nocives pour le bébé. Le principal défi est souvent d’aider l’enfant à évacuer ce mucus, puisqu’il est encore trop petit pour se moucher.

Comment savoir si votre bébé a des glaires ?

Le diamètre des voies respiratoires de votre enfant est très petit : un peu de mucus peut donc provoquer une gêne respiratoire importante et un bruit conséquent.

La présence de glaires se manifeste très souvent par une difficulté à respirer. Cette difficulté respiratoire peut s’accompagner d’une incapacité à téter convenablement et de troubles du sommeil. En cas d’infection, votre enfant peut aussi avoir de la fièvre, bien que cela ne soit pas systématique. La présence de mucus dans la gorge de votre bébé peut également provoquer des nausées ou le faire vomir s’il n’a pas encore acquis le réflexe de la toux. Enfin, dans certains cas, l’enfant va avaler ses glaires, lesquelles vont se retrouver dans ses selles sous forme de diarrhée glaireuse.

Que faire si votre bébé a des glaires ?

Si vous avez l’impression que votre bébé a des glaires ou est encombré, la bonne attitude est de rester calme et de le rassurer. Vous pouvez dans un premier temps nettoyer ses narines à l’aide d’une compresse de gaze stérile, puis lui laver le nez régulièrement avec une solution physiologique, vendue sous forme de spray ou pipette en pharmacie. Cela l’aidera à évacuer ses glaires naturellement. Attention, pour le nouveau-né, le spray peut être agressif et effrayant, préférez les solutions non pressurisées.

La désobstruction nasopharyngée

Appellation médicale du lavage de nez, la désobstruction nasopharyngée remplace pour votre enfant l’action de se moucher lorsqu’il est encore trop petit pour le faire seul.

Quand ? Lorsque l’enfant est enrhumé et a le nez bouché, vous pouvez lui laver le nez :

  • avant les repas ou tétés pour qu’il puisse manger sans être gêné et éviter les vomissements ;
  • avant de le coucher, pour une bonne respiration nocturne et éviter les réveils ;
  • dès que vous en sentez l’utilité.

Comment ? Avant de pratiquer la désobstruction nasale, lavez-vous bien les mains et allongez le bébé sur le côté droit ou gauche, puis :

  • maintenez sa tête avec la paume de votre main ;
  • avec l'autre main, placez la dosette de sérum physiologique à l'entrée de la narine supérieure (c'est-à-dire la narine la plus proche de vous) et appuyez fermement sur la pipette en vidant au moins la moitié ;
  • essuyez les sécrétions à l’aide d’un mouchoir doux ou d’une compresse de gaze ;
  • faites une petite pause pour rassurer votre enfant, puis tournez-le délicatement de l'autre côté et répétez l’opération ;
  • redressez ensuite votre enfant et essuyez les sécrétions ;
  • n’oubliez pas de bien vous laver les mains après afin d’éviter la propagation d’éventuels virus.

5 conseils pour prévenir l’apparition de glaires

  1. Vérifiez bien que l’air de la chambre de votre enfant n’est pas trop sec, trop chaud ou trop humide, et aérez bien tout votre foyer pour augmenter l’hygrométrie et renouveler l’air.
  2. Emmenez votre enfant en promenade et faites-lui prendre l’air.
  3. Lavez bien son nez avec du sérum physiologique, surtout avant les repas et même si vous avez l’impression que son nez n’est pas bouché.
  4. Gardez à l’esprit que l’utilisation du mouche-bébé doit rester exceptionnelle. Ce n’est agréable ni pour votre enfant, ni pour vous !
  5. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou un pédiatre sur Livi si votre bébé mange moins bien, se réveille souvent la nuit ou change de comportement.

Votre enfant est malade ?

Sur Livi, consultez un médecin généraliste ou un pédiatre en ligne, obtenez un diagnostic médical et une ordonnance en cas de besoin.
Consulter un médecin en ligne

Autres articles

Poussée dentaire

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.