MÉDECINE GÉNÉRALE

Que faire en cas d’étouffement ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
etouffement

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

L'étouffement est une situation d'urgence qui se produit lorsqu'un objet étranger obstrue les voies respiratoires, rendant la respiration difficile voire impossible. Cette condition peut être grave et potentiellement mortelle si elle n'est pas traitée rapidement et correctement. Nos médecins généralistes vous expliquent les principales causes d'étouffement, les mesures de prévention et les premiers secours à appliquer en cas d'urgence.

Qu’est-ce que l’étouffement ?

L'étouffement est un incident courant qui peut survenir à tout moment, que ce soit chez les adultes, les enfants ou les nourrissons. Il se produit lorsqu'un objet, un aliment ou une inflammation locale bloque partiellement ou complètement les voies respiratoires, empêchant l'air de circuler normalement vers les poumons. Il est essentiel de comprendre ce qui cause cette obstruction ainsi que les mesures préventives et les gestes de premiers secours à appliquer pour assurer la sécurité de tous.

Quelles sont les principales causes d’étouffement ?

Plusieurs facteurs peuvent engendrer un étouffement. Voici les causes les plus courantes.

1. L’alimentation

De la nourriture mal mâchée ou avalée trop rapidement peut se coincer dans la gorge, entraînant un blocage des voies respiratoires.

2. Un corps étranger

L'inhalation de petits objets tels que les pièces d’un jouet peut causer l'étouffement, en particulier chez les jeunes enfants.

3. Une réaction allergique

Dans certains cas, une réaction allergique peut entraîner un gonflement des voies respiratoires supérieures, rendant la respiration difficile.

4. Des problèmes de santé

Certaines conditions médicales telles que les troubles neurologiques, l’épilepsie ou les accidents vasculaires cérébraux (AVC) peuvent augmenter le risque de fausses routes, et donc d'étouffement.

Existe-t-il des facteurs de risque ?

Certains comportements ou conditions physiques augmentent la probabilité de s’étouffer, tels que :

  • manger ou boire trop rapidement ou sans mastiquer les aliments ;
  • manger ou boire en état d’ébriété ou sous l’emprise de substances illicites ;
  • le fait de porter de petits objets à la bouche, particulièrement fréquent chez les enfants en bas âge ;
  • certains troubles de la déglutition ou problèmes de mastication ;
  • certains troubles neurologiques ou problèmes de coordination.

Comment éviter de s’étouffer ?

La prévention de l'étouffement est essentielle pour éviter les situations d'urgence. Nos médecins recommandent les mesures préventives suivantes.

1. Manger et boire prudemment

Mâchez lentement et prenez des petites bouchées lorsque vous mangez. Évitez de parler ou de rire tout en ayant de la nourriture dans la bouche. Assurez-vous de boire lentement et de ne pas inhaler les liquides.

2. Surveiller les jeunes enfants

Gardez un œil attentif sur les jeunes enfants pendant leurs repas et assurez-vous qu'ils ne mettent pas de petits objets dans leur bouche au cours de la journée. Surveiller les emballages des jouets qui indiquent bien souvent lorsqu’ils sont composés de petits objets.

3. Formation aux premiers secours

Suivre une formation aux premiers secours vous permettra d'acquérir les compétences nécessaires pour agir rapidement et efficacement en cas d'étouffement et avant l’arrivée des secours.

Quels sont les signes d'étouffement ?

Les signes d'étouffement peuvent inclure la difficulté à parler, à tousser ou à respirer, ainsi que des signes de détresse respiratoire.

Que faire en cas d'étouffement ?

Lorsqu'une personne présente des signes d'étouffement, il est crucial d'agir sans attendre. Voici les étapes à suivre pour lui venir en aide rapidement :

Évaluer la gravité de la situation

Déterminez si la personne peut tousser ou parler. Si elle peut émettre des sons ou si sa respiration est partiellement obstruée, encouragez-la à tousser pour tenter d'expulser l'objet ou l’aliment. Si la personne peut tousser et respirer spontanément, il est essentiel de ne pas réaliser d’autre manœuvre, au risque de faire migrer l’objet ou l’aliment coincé, et de majorer le trouble respiratoire. N’essayez pas non plus de déloger un corps étranger à l’aveugle avec un doigt dans la bouche.
Si la situation présente des signes de gravité comme l’impossibilité de respirer, un changement de couleur, une agitation ou l’apparition de sueurs, il faut alors débuter des manoeuvres de désobstruction comme des tapes dans le dos, ou la procédure de Heimlich, et appeler le 15 immédiatement.

Tapes dans le dos

Cette manœuvre est la première à faire si la personne a des difficultés à respirer :

  • tenez vous sur le côté et un peu en arrière de la personne, vous pouvez aussi la pencher légèrement vers l’avant ;
  • réaliser ensuite 5 tapes dans le dos, franches, entre les omoplates.

Cette manœuvre a pour objectif de provoquer un effort de toux, permettant de résoudre l’obstruction totale des voies aériennes. Entre chaque tapes, vérifiez si la personne peut tousser spontanément, auquel cas il est inutile de poursuivre la manœuvre.

Procédure de Heimlich

Si la personne ne peut pas tousser, appelez à l’aide et effectuez la procédure de Heimlich :

  • placez-vous derrière elle, collé contre son dos et serrez fermement son abdomen avec vos mains au niveau de l’estomac, juste en dessous du sternum ;
  • appliquez une pression sèche vers l'intérieur et vers le haut pour tenter de déloger le corps étranger.

Il est essentiel de ne pas tenter de pratiquer la procédure de Heimlich sur vous-même en cas d'étouffement. L'autosoin peut être inefficace et entraîner des complications supplémentaires. Demandez toujours de l'aide si vous êtes en situation d'urgence.

Premiers secours chez les nourrissons

Pour les nourrissons, placez-les à plat ventre sur votre avant-bras ou votre cuisse, la tête légèrement plus basse que le reste du corps en soutenant leur leur cou. Donnez jusqu'à cinq tapes fermes entre les omoplates avec la paume de votre main pour aider à déloger le corps étranger.

Que faire si la personne perd connaissance ?

Si la personne perd connaissance, appelez immédiatement les services d'urgence et commencez à pratiquer la réanimation cardiorespiratoire (RCR) jusqu'à l'arrivée des secours.

Quand appeler les services d'urgence ?

Si les mesures de premiers secours ne parviennent pas à dégager les voies respiratoires de la personne ou si elle perd conscience, appelez immédiatement les services d'urgence et suivez leurs instructions.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

Pallier les carences en hiver
Médecine Générale – 15 févr. 2024

Pallier les carences en hiver

Nos médecins généralistes vous expliquent comment pallier efficacement ces insuffisances nutritionnelles saisonnières.

En savoir plus

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.