6 problèmes de peau courants et comment y remédier

Mis en ligne le : 4 oct. 2020

Qu'il s'agisse de tâches, de rougeurs ou de démangeaisons, il n'est pas nécessaire de souffrir d'un problème dermatologique. Consultez notre guide sur les affections cutanées pour remédier aux problèmes de peaux les plus courants.

L’eczema

L'eczéma touche environ 10% de la population et constitue la maladie de la peau la plus répandue. Cette affection peut toucher n’importe quelle zone de la peau. Il existe différentes formes d’eczéma mais la plus courante est l'eczéma atopique.

Les symptômes les plus courants sont les démangeaisons, les rougeurs, la présence de vésicules ou cloques ainsi que la peau sèche. La peau enflammée peut devenir rouge sur une peau claire, et brun foncé, violet ou gris sur une peau foncée. L'eczéma atopique peut toucher n'importe quelle partie du corps mais le plus souvent ce sont les mains, l'intérieur des coudes, l'arrière des genoux, le visage et le cuir chevelu.

Les poussées d’eczéma sont favorisées par la sécheresse cutanée, qui empêche la peau de jouer son rôle de barrière, et laisse les allergènes pénétrer plus facilement. Il peut également y avoir une composante génétique et elle se développe souvent en même temps que d'autres affections telles que l'asthme et le rhume des foins.

Hydratez régulièrement votre peau avec une crème émolliente, c’est très important pour renforcer la peau et prévenir les poussées d'eczéma.

L’application des dermocorticoïdes (anti-inflammatoire) fait partie des traitements prescrits par un médecin et l’application se fait généralement deux fois par jour jusqu’à disparition des lésions. Il est important de ne pas arrêter brutalement son application pour éviter une récidive. Nous vous invitons à consulter votre médecin traitant ou un médecin sur Livi pour une prise en charge adaptée.

La rosacée

La rosacée est une maladie de peau courante qui touche principalement le visage. Elle est plus fréquente chez les femmes et les personnes à la peau claire, bien que les symptômes puissent être plus graves chez les hommes.
Elle provoque des rougeurs sur le nez, les joues, le front et le menton. Il peut également y avoir de minuscules vaisseaux sanguins brisés et de petites bosses rosé remplies de pus. Les autres symptômes peuvent être un gonflement autour des yeux, des paupières douloureuses et un épaississement de la peau du nez. De nombreux cas sont bénins et tout le monde ne présente pas tous les symptômes.

La cause de la rosacée n’est pas exactement connue, même si la génétique, le système immunitaire et les facteurs environnementaux peuvent tous jouer un rôle. Certains facteurs déclenchants peuvent aggraver les symptômes, en particulier l'alcool et les aliments épicés, mais aussi le fromage, la caféine, les boissons chaudes, l'exercice vigoureux, le stress ou encore le soleil. Si vous identifiez un ou plusieurs symptômes aggravant, évitez-les et portez toujours un écran solaire à indice de protection élevé (30+).

Il y a plusieurs traitements possibles pour la rosacée, nous vous invitons à consulter un médecin pour poser un diagnostic et convenir de la meilleure prise en charge.

La rosacée peut parfois affecter les yeux (rosacée oculaire). Consultez donc toujours votre médecin traitant si vous avez un œil rouge, douloureux, granuleux ou une vision trouble. Il peut s'agir de symptômes de kératite (inflammation de la cornée) qui doivent être traités d'urgence.

Les mycoses cutanées

Il existe de nombreux types d'infections fongiques affectant la peau et les ongles.

Une infection fongique ressemble à une éruption cutanée squameuse et prurigineuse, parfois accompagnée d'une décoloration de la peau. Les formes les plus courantes sont les suivantes :

  • Pied d'athlète : Les symptômes comprennent des démangeaisons et des plaques blanches entre les orteils. Il peut également y avoir des plaques rouges, douloureuses et squameuses sur les pieds. La peau peut se fissurer et saigner. Le pied d'athlète peut s'étendre, provoquant une infection fongique des ongles. Cette infection apparaît souvent chez les adolescents. Une crème ou un spray disponible en vente libre peut vous aider.
  • La teigne peut apparaître n'importe où sur le corps, y compris sur le cuir chevelu et l'aine. Le principal symptôme est une éruption cutanée rouge ou argentée, sèche, squameuse, enflée et prurigineuse. L'éruption est généralement circulaire. Si la teigne vous inquiète, faites examiner vos animaux domestiques par un vétérinaire, car ils pourraient être porteurs du champignon.
  • L'intertrigo est une infection fongique qui apparaît sous les seins, dans l'aine ou dans les plis de la peau. Les symptômes typiques sont une inflammation, une gêne, des démangeaisons et une décoloration.

Les mycoses cutanées courantes sont causées par des levures telles que le candida ou les champignons dermatophytes. Certaines conditions les font proliférer. Les personnes obèses (qui ont des plis cutanés excessivement humides) et les diabétiques sont plus sensibles.

Pour prévenir ces mycoses cutanées, lavez et séchez toujours vos pieds, portez des collants ou des chaussettes propres tous les jours et changez de chaussures régulièrement. Pour limiter l'intertrigo, gardez la zone aussi sèche et propre que possible. La plupart des infections fongiques peuvent être soignées avec une pommade, un gel ou une crème antifongique disponible en vente libre.

Si l'éruption couvre de grandes parties du corps ou si vous prenez un traitement en vente libre depuis deux semaines sans aucune amélioration, consultez votre médecin traitant car vous aurez peut-être besoin d'un traitement sur ordonnance.

Le psoriasis

Commun et non infectieux, le psoriasis se manifeste le plus souvent par l’apparition de plaques rouges et squameuses, plus ou moins nombreuses et étendues. Dans 20 à 25% des cas, le psoriasis touche également une ou plusieurs articulations. Il se traduit alors par une douleur et un gonflement au niveau des ou de l’articulation atteinte.

Le psoriasis est une maladie auto-immune, qui pousse l'organisme à attaquer ses propres tissus, entraînant une augmentation de la production de cellules cutanées. Cela crée une accumulation de plaques de peau sèche et squameuse. On ne sait pas exactement ce qui pousse le système immunitaire à se comporter de cette manière, bien que certains gènes et déclencheurs environnementaux, tels que le stress, puissent jouer un rôle.

Si vous pensez être atteint de psoriasis, assurez-vous de bien hydrater la zone concernée avec une crème émolliente en vente libre. Il est néanmoins nécessaire d’en parler à votre médecin traitant ou, s’il n’est pas disponible, à un médecin sur Livi. Celui-ci vous orientera vers une prise en charge spécialisée si nécessaire.

Il n’existe pas de traitement permettant la guérison de la maladie. Les traitements visent à réduire au maximum l’intensité du psoriasis afin d’améliorer la qualité de vie. Ils peuvent être locaux ou généraux en fonction de l’étendue et de la gravité de la maladie.

Les traitements locaux comprennent des crèmes à base de cortisone et/ou d’analogues de la vitamines D3, des bains émollients ou encore la photothérapie localisée.

Le zona

Le zona est une infection qui provoque une éruption cutanée douloureuse. 20% de la population présente un épisode de zona une fois dans sa vie. La fréquence et la gravité de la maladie augmente très nettement avec l’âge.

Le premier signe du zona est une sensation de picotement douloureuse. Vous pouvez également avoir mal à la tête et vous sentir mal. Quelques jours plus tard, une éruption cutanée rouge, prurigineuse et tachetée apparaît sur un seul côté du corps, généralement sur la poitrine et l'estomac, mais elle peut également toucher le visage, les yeux et les organes génitaux. L'éruption se transforme alors en cloques qui démangent et qui suintent.

Le zona correspond à la réactivation du virus de la varicelle qui reste présent à vie dans notre organisme une fois la varicelle guérie. Celui-ci sommeille dans des ganglions nerveux et peut se réveiller, en particulier, dans les situations de baisse de l’immunité, et crée un zona.

Le zona peut prendre jusqu'à 4 semaines pour guérir. En attendant, n'appliquez pas de pansements collants ou de crèmes antibiotiques et consultez votre médecin traitant le plus rapidement possible. Portez des vêtements amples et gardez la zone propre.
Idéalement, consultez un médecin dans les trois jours suivant le début de vos symptômes, car vous pourriez avoir besoin de médicaments pour accélérer votre guérison.

L’acné

L’acné, ou l'apparition de boutons, est un phénomène lié à l'inflammation des glandes sébacées sous la peau. Ces lésions peuvent atteindre toutes les parties du corps humains mais préférentiellement au niveau du visage, la poitrine et le dos. L'acné est un problème commun à la puberté en raison du bouleversement hormonal, mais il est possible d'avoir de l'acné à tout âge. Il existe différentes formes d’acnés que nous avons détaillées dans un article dédié.

L'acné a aussi de nombreuses causes, le plus souvent à cause de la puberté mais elle peut aussi se déclencher à cause de l’alimentation, l’hérédité, la prise de médicaments ou encore d’autres maladies comme le syndrome des ovaires polykystiques. Certaines femmes peuvent développer une "acné adulte" pendant la périménopause et la ménopause, lorsqu'une baisse des hormones œstrogènes et progestérone crée un déséquilibre temporaire des androgènes.

Si vous avez une acné légère, des traitements en vente libre contenant du peroxyde de benzoyle (un antiseptique qui aide à réduire les bactéries) peuvent vous aider. Ne lavez pas les zones de peau touchées plus de deux fois par jour, car cela peut irriter la peau et aggraver l'acné. Il est recommandé de ne pas percer les boutons, car il y a un risque de cicatrices persistantes. Les changements de mode de vie peuvent également aider, par exemple en évitant le sucre et les aliments transformés, car ceux-ci peuvent augmenter l'inflammation et exacerber l'acné.

Si votre acné est sévère et ne disparaît pas, parlez-en à votre médecin traitant, des médicaments sur ordonnance peuvent vous aider. Demandez conseil à votre médecin. Des crèmes et des antibiotiques peuvent parfois être indiqués.

Téléchargez l'application Livi

Mis en ligne le:
4 oct. 2020

Autres articles