Livi-logo
Télécharger
Verrue plantaire : quel traitement pour la soigner ?

Verrue plantaire : quel traitement pour la soigner ?

Les verrues plantaires finissent souvent par disparaître sans traitement. Toutefois, si elles vous dérangent, plusieurs traitements sont à votre disposition pour s’en débarrasser. Les médecins de Livi vous conseillent afin de vous aider à les faire disparaître au plus vite.

Qu'est-ce qu'une verrue plantaire ?

Une verrue plantaire est un type de verrue bien spécifique. Il s'agit d'une excroissance cutanée non cancéreuse siégeant sur la peau de la plante des pieds. Le plus souvent, elle se forme sur les zones d’appui comme l’avant pied ou le talon.

Quelle est la cause des verrues plantaires ?

Les verrues plantaires sont provoquées par une infection virale de la couche supérieure de la peau par une des souches du papillomavirus humain ou HPV. Certaines souches de l’HPV provoquent des verrues génitales, mais ce ne sont pas celles qui sont responsables des verrues plantaires. C'est également la raison pour laquelle le vaccin utilisé dans la prévention du cancer du col de l'utérus et des verrues génitales ne prévient pas les verrues plantaires.

Avec l’âge, la plupart des personnes développent une immunité contre le virus. Les verrues plantaires sont donc plus fréquentes chez les enfants que chez les adultes. Elles sont également plus fréquentes chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, comme les personnes atteintes du VIH/sida et celles qui prennent des corticostéroïdes ou des immunosuppresseurs.

Quels sont les différents types de verrues plantaires ?

Il existe deux types de verrues plantaires.

Verrue plantaire unique

Aussi appelée myrmécie, elle est la plus fréquente. Elle a trois caractéristiques distinctes :

  • Le fait d’être profonde et bien délimitée par un épaississement de la peau (anneau de corne).
  • Avoir le centre tacheté de points noirâtres.
  • Être douloureuse à la marche.

Verrues plantaires multiples

Appelées "multiples" ou "en mosaïque", celles-ci sont moins fréquentes et aussi rarement douloureuses. L'éruption cutanée se présente comme des plaques superficielles de peau épaisse regroupées en forme de mosaïque.

Que signifient les points noirs sur une verrue plantaire ?

Les points noirs visibles au centre d’une verrue plantaire sont des petits vaisseaux sanguins. Ils apparaissent souvent dans la verrue plantaire unique qui est aussi une verrue typiquement profonde et douloureuse.

Comment se fait la transmission des verrues ?

La transmission des verrues se fait par contamination virale. Bien souvent, ça arrive dans une salle de sport, un sauna ou une piscine.

L’infection par le virus qui provoque les verrues plantaires se fait plus facilement quand la peau de la plante des pieds est ramollie, par exemple, après une douche chaude, ou quand la peau présente des lésions.

Que faire pour éviter la contamination ?

Si vous avez des verrues plantaires, quelques gestes permettent d'éviter la transmission ou l'auto-contamination :

  • Essayez d'éviter de toucher les verrues, de les gratter, etc ;
  • Lavez-vous bien les mains après avoir touché vos verrues ou après avoir appliqué des produits pour les traiter;
  • Ne recouvrez pas vos verrues avec des pansements adhésifs ;
  • Ne tentez pas de couper, d’arracher ou de brûler vos verrues ;
  • N'utilisez pas sur vos verrues le même coupe-ongles que sur votre peau et vos ongles sains.

En cas de verrues plantaires, vous pouvez tout de même aller à la piscine et pratiquer des sports pieds nus. Cependant, quelques gestes doivent être adoptés :

  • Couvrir les verrues avec des produits adaptés (par ex. pansements étanches ou un vernis incolore) avant de vous baigner ;
  • Bien sécher les pieds ;
  • Porter des sandales, tongs ou claquettes dans les douches et autour des bassins.

Quel traitement contre les verrues plantaires ?

La cryothérapie

Celle-ci s’effectue dans le cabinet du médecin et consiste à appliquer de l'azote liquide sur la verrue, à l'aide d'un spray ou d'un coton-tige. L’azote liquide provoque la formation d'une cloque autour de la verrue, et les tissus morts se détachent en une semaine environ. Habituellement il faut quelques séances, toutes les deux à quatre semaines, pour que la verrue disparaisse.

Le bistouri

Dans certains cas, on peut vous proposer une solution chirurgicale qui consiste à enlever la verrue à l'aide d'un bistouri électrique. Cette procédure peut être douloureuse, et mérite donc d’une anesthésie locale. Comme la chirurgie comporte un risque de cicatrice, cette méthode n'est généralement pas proposée pour traiter les verrues plantaires, sauf si les autres traitements ont échoué.

Les solutions décapantes

Les médicaments contre les verrues délivrés sur ordonnance et contenant de l'acide salicylique agissent en éliminant les couches de la verrue, petit à petit. Ils peuvent également stimuler la capacité de votre système immunitaire à combattre la verrue. Votre médecin vous suggérera probablement d'appliquer le médicament régulièrement à la maison, puis de vous rendre occasionnellement à son cabinet pour surveiller l’évolution et l'efficacité du traitement.

Les remèdes de grand-mère sont-ils efficaces ?

Bien que vous connaissiez peut-être certains remèdes maison à base de bicarbonate de soude ou d'huiles essentielles, leur efficacité n'a pas été prouvée. Si vous avez essayé de vous débarrasser de vos verrues plantaires pendant plusieurs mois et que rien ne s'est produit, il est temps de consulter votre médecin.

Comment savoir si la verrue plantaire est morte ?

Il est possible de savoir facilement si le traitement a fonctionné et que la verrue est donc morte.

Les verrues plantaires sont très difficiles à guérir car le virus persiste dans votre organisme malgré le traitement local. Néanmoins, lorsque la base de la verrue ressemble exactement à de la peau normale (c'est-à-dire qu'il n'y a pas de points noirs ni de peau épaissie) vous pouvez considérer que cette verrue est guérie.

Si les verrues deviennent douloureuses ou saignent à nouveau, il faut reprendre le traitement.

Quand faut-il consulter ?

Vous devrez consulter un médecins pour la lésion sur votre pied si :

  • La lésion persiste, se multiplie ou réapparaît malgré un traitement ;
  • Vous êtes gêné au quotidien par la lésion ;
  • La lésion saigne, ou est douloureuse ;
  • L’aspect ou la couleur ont changés ;
  • Vous êtes atteint d’un diabète ;
  • Vous avez une neuropathie ;
  • Vous prenez un traitement immunosuppresseur (par ex. corticoïdes)
  • Vous êtes atteint du VIH ou sida ;
  • Vous n’êtes pas sûr que la lésion soit une verrue.

Ce que Livi peut faire pour vous

Les médecins généralistes et les dermatologues de Livi peuvent vous aider du moment où vous présentez des verrues plantaires. Par ailleurs, vous devrez consulter rapidement si vous remarquez une rougeur, du pus, un gonflement ou une brûlure de la peau après avoir suivi un traitement contre les verrues. Le médecin vous prescrira un traitement adapté et vous aidera dans la conduite à tenir.

Conseil médical validé par :

Dr. Raquel Correia

Mis à jour le :