Livi-logo
Télécharger
Pelade : quelle en est la cause ?

Pelade : quelle en est la cause ?

Vous perdez des cheveux par plaques ? Il peut s'agir de pelade. Les médecins Livi vous expliquent les principales causes derrière cette maladie ainsi que les traitements qui s'offrent à vous.

Qu’est-ce que la pelade ?

La pelade, ou alopécie areata, est une maladie auto-immune qui provoque la chute des cheveux.

Cette perte de cheveux est habituellement localisée et irréversible. La pelade n’est pas une maladie contagieuse.

Quelle est la cause de la pelade ?

La pelade a une origine auto-immune, ce qui veut dire que les cellules de votre système immunitaire attaquent les cellules de votre organisme. Dans le cas de la pelade, ce sont les follicules pileux qui sont attaqués.

Le motif de cette auto-agression n’est pas entièrement compris, mais une composante héréditaire est soupçonnée. Par ailleurs, les personnes atteintes d’autres maladies auto-immunes, telles que la polyarthrite rhumatoïde, le diabète de type 1, la thyroïdite ou le vitiligo seraient plus à risque de la développer.

Quels sont les premiers symptômes ?

Le premier symptôme d’une pelade est la perte de cheveux. Cette perte peut toucher le cuir chevelu ou d’autres parties du corps telles que la barbe, les sourcils et les cils.

Vous pouvez apercevoir dans un premier temps l’apparition de petites plaques sans cheveux qui peuvent se propager et se transformer en une zone chauve.

Quelques patients ressentent des picotements, des démangeaisons ou une sensation de brûlure sur la peau avant la chute des cheveux.

Quel traitement contre la pelade ?

Le traitement contre la pelade dépend de son étendue.

  • Dans les formes limitées, le médecin peut vous proposer un traitement local par dermocorticoïdes, minoxidil ou d’autres produits d’application locale.
  • S’il s’agit d’une pelade étendue, le dermatologue discutera avec vous de l'intérêt d’un traitement par puvathérapie, une corticothérapie systémique voire une immunothérapie.

Dans tous les cas, une prise en charge psychologique est essentielle compte tenu de l'impact de cette maladie dans le bien-être du patient.

Qui consulter ?

Lorsque vous êtes confronté à une perte de cheveux, le mieux est de prendre rendez-vous avec un dermatologue pour qu’il puisse examiner votre cuir chevelu à l’aide d’un dermatoscope. Le diagnostic de pelade est clinique et n’a pas besoin d’examens complémentaires.

Vous pouvez également obtenir un rendez-vous préalable avec un médecin généraliste qui effectuera un test cutané pour détecter une infection fongique ou vous fera faire des analyses de sang pour diagnostiquer un éventuel problème de thyroïde, un déréglement hormonal ou un dysfonctionnement du système immunitaire qui pourrait être responsables d'une perte de cheveux.

Ce que Livi peut faire pour vous

Sur Livi, consultez des médecins généralistes et des dermatologues pour vous conseiller dans le diagnostic et le traitement de la pelade. Si cette maladie nuit à votre bien-être mental, sachez qu'il est également possible de bénéficier d'un accompagnement sur Livi pour ces raisons. N’hésitez pas à prendre rendez-vous.

Conseil médical validé par :

Dr. Raquel Correia

Mis à jour le :