Livi-logo
Télécharger
Fécalome : comment l’évacuer ?

Fécalome : comment l’évacuer ?

Vous éprouvez des difficultés à aller à la selle ? Des douleurs ? Il peut s'agir d'un simple cas de constipation ou bien d'un fécalome. Les médecins Livi vous expliquent quelles en sont les causes et comment l'évacuer.

Qu’est-ce qu’un fécalome ?

Un fécalome est un bouchon de selles qui s’accumule dans la partie finale de l’intestin (côlon terminal et ampoule rectale). Ces selles sont habituellement très dures, déshydratées et s’accumulent au long de plusieurs jours. Le fécalome touche souvent les personnes qui souffrent d’une constipation.

Quelles sont les causes d’un fécalome ?

La cause principale d’un fécalome est la constipation chronique. La constipation chronique ou persistante peut être dûe à :

  • Un manque d’activité, l'absence d'exercice physique ou la sédentarité ;
  • Un régime pauvre en fibres ;
  • Une hydratation insuffisante ;
  • La prise de certains médicaments (par ex. morphiniques, antidépresseurs, antidiarrhéiques) ;
  • Des troubles du système nerveux.

Quels sont les symptômes d’un fécalome ?

Les symptômes d’un fécalome sont :

  • L’absence de selles ou la présence de selles liquides en faible quantité ;
  • Une sensation de lourdeur dans le rectum ;
  • Une envie pressante et constante d’aller aux toilettes mais l’impossibilité d'aller à la selle une fois que vous y êtes ;
  • Des douleurs abdominales.

Comment le diagnostiquer ?

Le diagnostic d’un fécalome est établi lors d’un entretien médical et d’un toucher rectal.

Le toucher rectal est un geste médical simple où le médecin introduit l’index ganté et lubrifié dans votre rectum pour pouvoir examiner la partie inférieure de l’abdomen et le bassin. Cela dure moins de 3 minutes et permet d’analyser la présence de masses, d’hémorragie, d'hémorroïdes internes ou d’un fécalome.

Comment évacuer un bouchon de selles ?

Pour pouvoir éliminer les matières fécales accumulées sous forme d’un fécalome, il faut habituellement pouvoir lubrifier le rectum et ramollir les selles à l’aide d’un lavement rectal (par ex. Normacol). Ce lavement peut être fait par le patient et consiste à injecter un produit à l'intérieur de l’anus et le garder durant une quinzaine de minutes.

Si le lavement n’est pas suffisant pour provoquer l'évacuation du bouchon de selles, une évacuation mécanique à l’aide d’un doigtier peut être nécessaire.

Parfois, un laxatif en prise orale peut aussi être utilisé pour permettre à l’intestin d'éliminer plus efficacement les selles.

L'efficacité des remèdes naturels n'étant pas prouvée, demandez plutôt conseil à votre médecin. Il est possible de consommer des aliments riches en fibres comme des pruneaux, du son de blé ou encore du riz complet pour faciliter le transit intestinal.

La complication la plus grave d’un fécalome est la survenue d’un syndrome occlusif prenant la forme de douleurs abdominales avec arrêt complet du transit intestinal, de gaz et flatulences ainsi que de vomissements. Il s'agit là d'une urgence chirurgicale.

Comment éviter un fécalome ?

Les meilleures mesures pour éviter un fécalome sont :

  • L’adoption d’un régime alimentaire riche en fibres (par ex. avoine, chia, pruneaux, graines de lin, légumes, fruits) ;
  • De s’hydrater avec de l’eau riche en magnésium (par ex. de l’eau Hépar) ;
  • La pratique d’une activité physique régulière ;
  • La suppression ou changement de médicaments à l'origine de la constipation.

Ce que Livi peut faire pour vous

Les médecins Livi peuvent vous aider à traiter vos symptômes de constipation et vous prescrire un régime ainsi qu’un traitement adapté pour faciliter l’évacuation d’un fécalome. Consultez un médecin en urgence en cas de symptômes d'occlusion intestinale.

Conseil médical validé par :

Dr. Raquel Correia

Mis à jour le :