ENFANTS & ADOLESCENTS

Terrible two : qu’est-ce que la crise des 2 ans ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
terrible two
Les pédiatres sur Livi vous éclairent et vous accompagnent pour surmonter au mieux cette période d’opposition.

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

“Non, non, non !” est une rengaine qui vous est familière ? Vous êtes alors certainement parent d’un enfant de deux ans. Aussi appelé “crise des deux ans”, ou “phase du non”, le “terrible two” est une période importante de transition dans la vie des tout-petits passant ainsi du bébé au jeune enfant. Les pédiatres sur Livi vous éclairent et vous accompagnent pour surmonter au mieux cette période d’opposition.

Qu’est-ce que le “terrible two” ?

Vers l’âge de deux ans, l’enfant acquiert progressivement la notion du “je”. Il prend conscience qu’il est et devient une personne à part entière et affirme doucement, mais sûrement, sa personnalité en s’opposant à la figure d’autorité représentée par ses parents. Cette période d’apprentissage se caractérise par une volonté prononcée d’autonomie durant laquelle le jeune enfant voudra réaliser des tâches par lui-même dans le but de prouver de quoi il est capable. Malgré l’épreuve que cette “phase du non” peut représenter pour les parents, cette dernière est légitime et doit être encouragée. En ne générant pas de frustration chez l’enfant, cette petite crise d'adolescence avant l’heure joue un rôle déterminant dans son bon développement et lui permet d’acquérir confiance en lui, fierté et goût de l’apprentissage.

Pourquoi l'enfant est-il plus difficile à deux ans ?

Le “terrible two” est une transition difficile tant pour les parents que pour l’enfant lui-même. À ce jeune âge, l’enfant est toujours dans une phase d’apprentissage de ses émotions et son cerveau n’est pas encore assez mature sur le plan de la gestion émotionnelle pour être capable de comprendre et accepter ses frustrations. Cette immaturité émotionnelle, pouvant s’apparenter à tort à des caprices, engendre saute d’humeur et colère. Avant 4 ans, il est rare qu’un enfant soit en capacité de nommer, d’identifier et d'auto contrôler ses émotions. Honte, frustration, agacement : le tout-petit est simplement submergé par diverses émotions qui lui sont difficiles à appréhender.

Comment reconnaître le “terrible two” ?

La crise des deux ans se caractérise par une variation du comportement chez l’enfant. Voici quelques signes qui pourront vous mettre la puce à l’oreille :

  • il dit souvent « non » ;
  • il est proche de vous puis demande à être seul l’instant d’après ;
  • il peut faire preuve d’agressivité envers les autres enfants ;
  • il est facilement contrarié ;
  • il oscille entre la joie et la colère en un clin d’oeil ;
  • il teste vos limites pour voir jusqu’où il peut aller ;
  • comme l'enfant hyperactif, il exprime sa contrariété ou sa frustration en pleurant, en criant, en tapant, en mordant ou en donnant des coups.

Comment accompagner son enfant durant la crise des deux ans ?

S’il n’est pas recommandé de punir un jeune enfant qui tente de s’affirmer, il est nécessaire de maintenir un cadre et des limites afin de favoriser son bon développement :

  • ne pas punir son enfant ;
  • éviter de s'énerver et d’adopter une posture agressive ;
  • expliquer et imposer des limites fondées sur ce que l’on juge non négociable (les horaires pour le bain, le repas, ou le coucher de l'enfant par exemple) ;
  • intervenir fermement tout en restant ouvert au dialogue et à la compréhension durant une crise ;
  • veiller à ne pas dénigrer son enfant ;
  • aider son enfant uniquement lorsqu’il en émet la demande ;
  • valoriser les initiatives et tâches accomplies ;
  • encourager son enfant à prendre des décisions simples du quotidien, comme le choix des vêtements ;
  • sécuriser son enfant en lui expliquant le programme de la journée et les activités à venir ;
  • garder en tête que l’enfant est encore petit et qu’il est normal qu’il revienne de temps en temps à un comportement de bébé.

Combien de temps dure le “terrible two” ?

Cette période d’évolution est temporaire et variable d’un enfant à l’autre. Pour certains, elle peut durer plusieurs semaines, pour d’autres plusieurs mois et peut s’étendre jusqu’à l’âge de 4 ans.

Si vous ressentez une réelle souffrance chez votre enfant ou que la situation perdure dans le temps sans signe significatif d’amélioration, un professionnel de santé pourra vous aider et vous conseiller sur le comportement à adopter, tout en aidant votre tout-petit à verbaliser ce qu’il ressent.

Votre enfant rencontre des difficultés ?

Si votre enfant rencontre des difficultés au quotidien, sachez qu'il est possible de parler à un spécialiste en ligne sur Livi. Qu'il souffre d'anxiété, de troubles de l'attention ou encore de troubles du développement, des médecins généralistes, pédiatres et psychiatres sont là pour lui.
Consulter un médecin en ligne

Autres articles

test de guthrie

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.