SANTÉ MENTALE

Le stress peut-il provoquer des vertiges ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
stress et vertiges
Avoir des vertiges est une expérience stressante, mais le stress peut-il être à l'origine des vertiges ? Nos médecins vous informent sur le lien existant entre les vertiges et le stress, ainsi que les moyens possibles pour les soulager.

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Le vertige est la sensation d'étourdissement que vous ressentez qui provoque une illusion de mouvement de votre environnement, voire de vous-même. Il s'agit d'un symptôme plutôt que d'une affection en soi, et certains problèmes de santé sous-jacents peuvent déclencher des vertiges. Ils sont souvent dus à une anomalie de l’équilibre assurée par l’oreille interne, mais peuvent aussi être provoqués par des infections (otites), un traumatisme crânien, certains médicaments toxiques pour l’oreille, ou encore une intoxication au plomb ou au monoxyde de carbone.

Le stress peut également être un facteur favorisant l’apparition de vertiges, sans pour autant en être une cause véritable.

Le stress peut-il provoquer des symptômes de vertige ?

Bien que jouant un rôle dans l’apparition de vertiges, il n’existe aujourd’hui pas encore de preuves scientifiques que le stress pourrait être une cause directe des vertiges.

Néanmoins, se sentir étourdi ou déséquilibré peut être une expérience traumatique, engendrant un stress chronique. Cette anxiété peut aggraver les symptômes du vertige, créant un cycle entre stress et vertiges.

Comment le stress pourrait-il affecter votre équilibre ?

Si vous avez déjà été stressé ou anxieux, vous savez probablement déjà que cela peut avoir des effets physiques puissants. Votre corps produit davantage d'adrénaline et de cortisol, des hormones susceptibles d’accélérer le rythme cardiaque ainsi que la fréquence respiratoire. Elles peuvent également affecter vos sens.

Notre sens de l'équilibre est contrôlé par le système vestibulaire, composé d’organes sensoriels de l’oreille interne, qui communiquent avec les voies vestibulaires centrales dans le tronc cérébral et le cervelet, par l’intermédiaire d’un nerf vestibulaire.

Les structures situées à l'intérieur de votre oreille fonctionnent comme un niveau à bulle et envoient des informations à votre cerveau sur la position de votre corps. Le cerveau combine ces informations avec des repères visuels pour décider si vous êtes en équilibre ou non, et commander des actions au corps pour maintenir cet état d’équilibre.

Le stress peut affecter votre sens de l'équilibre de trois manières :

1. L'effet direct des hormones de stress

Les hormones du stress, dont le cortisol, peuvent, si elles sont sécrétées en grande quantité, provoquer des interférences neuronales et impacter le système vestibulaire (inflammation du nerf vestibulaire, création de cristaux dans un des canaux du système vestibulaire), avec pour conséquence l’apparition d’étourdissements et de vertiges.

2. Changements dans l'activité de votre cerveau

Les zones du cerveau responsables de l'équilibre et du stress font partie du même réseau. Les personnes anxieuses pourraient être davantage touchées par les troubles de l’équilibre et les vertiges, car le cerveau aurait plus de difficulté à gérer les informations sensorielles qu’il reçoit.

Récupération plus lente des dommages

Le stress pourrait entraîner une période de récupération plus longue après une lésion du système vestibulaire. Cependant, peu d’études scientifiques le confirment actuellement.

Comment soulager les vertiges dus au stress ?

La meilleure façon de réduire les risques de vertiges liés au stress est de s'attaquer au problème sous-jacent, à savoir le stress lui-même.

Voici quelques signes révélateurs d'un stress chronique :

L’amélioration de l’hygiène de vie peut contribuer à réduire le stress chronique. Si vous en ressentez le besoin, consultez un professionnel de santé ou un de nos psychologues en ligne.

5 conseils pour faire face au vertige

Pour réduire la fréquence d’apparition des vertiges, des gestes et habitudes peuvent être mis en place :

  1. Prenez le temps de vous reposer : lorsque les vertiges surviennent, asseyez-vous ou allongez-vous immédiatement.
  2. Connaissez vos déclencheurs : essayez d'identifier les causes principales au moment où elles se produisent. Par exemple, il peut s'agir d'espaces bruyants et occupés.
  3. Se réhabituer lentement aux situations déclencheuses : si certaines situations déclenchent des étourdissements, ne les évitez pas totalement. A la place, essayez de vous y confronter peu à peu.
  4. Obtenez du soutien : il peut être utile d'avoir autour de vous des personnes pour vous aider lorsque vous avez des vertiges.
  5. Rappelez-vous, il est peu probable que ce soit pour toujours : dans la plupart des cas, les vertiges ne sont que passagers.

Quand parler de vertiges à un médecin ?

Si vos vertiges sont récurrents, s’ils augmentent en fréquence ou s’ils sont associés à d’autres symptômes (maux de tête violents, fièvre, faiblesse générale), consultez votre médecin traitant ou un de nos médecins en ligne sans plus tarder.

Vous vous sentez stressé, anxieux ou déprimé ?

Sachez que sur Livi, il vous est possible de consulter un médecin généraliste, un psychologue ou un psychiatre en ligne et d'obtenir de l'aide afin de traverser cette période difficile.

Prendre rendez-vous

Autres articles

Enfant avec des terreurs nocturnes

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.