Livi-logo
Livi-logo

SANTÉ MENTALE

Je suis hypocondriaque : que faire ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
personne hypocondriaque
Vous êtes souvent anxieux face à la maladie ? Vous êtes peut-être hypocondriaque. Les médecins sur Livi vous aident à comprendre cette pathologie.

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Nous sommes nombreux à rechercher nos symptômes sur internet lorsque nous soupçonnons un problème de santé. Mais si vous y passez beaucoup de temps, ou si vous vous en préoccupez constamment, cela peut être un signe d’une anxiété liée à la maladie.

On estime que 4 à 5% de la population mondiale en souffre. S’il est important d'être à l’écoute de son corps et des changements qui peuvent s’y opérer, ou de consulter un professionnel de santé en cas d’inquiétude, il peut être difficile pour les personnes souffrant de ce trouble de savoir s’ils nécessitent réellement une attention médicale.

Qu'est-ce qu'être hypocondriaque ?

L'hypocondrie ou la crainte excessive d'avoir une maladie, est définie comme une préoccupation centrée sur la peur ou l'idée d'être atteint d'une maladie grave. Elle se fonde le plus souvent sur une interprétation erronée de symptômes physiques ou psychiques qui sont en fait des manifestations normales du fonctionnement du corps. Ainsi, un bilan médical rassurant ne suffit pas à dissiper la peur des personnes hypocondriaques. Cette affection a été intégrée à un ensemble de troubles plus large, mais le terme générique est celui d’anxiété liée à la santé pour décrire l’ensemble des troubles anxieux liés à la santé, comprenant en autres la nosophobie (peur de tomber malade), et dont l'hypocondrie représente le stade le plus sévère. Dans les faits, par abus de langage, le terme d'hypocondrie est largement utilisé pour parler de l’anxiété liée à la santé en général.

Les inquiétudes face à la santé tournent généralement autour d'une maladie spécifique. Par exemple, une personne hypocondriaque peut se laver excessivement les mains pour éviter d’attraper la Covid-19.

L'hypocondrie se manifeste en général par différents schémas comportementaux, comme :

  • le fait de scruter régulièrement son corps ;
  • s'inquiéter de manière obsessionnelle du fait d’être malade ;
  • faire une fixation sur un symptôme bénin et être persuadé de sa gravité.

Quels sont les symptômes de l'hypocondrie ?

Les symptômes d’une anxiété liée à la santé sont nombreux et varient en fonction du trouble anxieux et de la personne. Voici les signes les plus courants :

  • présenter une crainte excessive d’attraper une maladie grave ou d’en être déjà atteint ;
  • se sentir constamment anxieux vis à vis de la maladie ;
  • vérifier régulièrement que son corps ne présente pas de signes de maladie ;
  • multiplier les consultations médicales et les examens complémentaires en cas d’hypocondrie, ou au contraire éviter tout ce qui concerne la maladie en question en cas de phobie,
  • être excessivement préoccupé par sa santé pendant au moins 6 mois, même si les maladies qui vous inquiètent changent au cours de cette période.

Si vos inquiétudes ne peuvent s’expliquer par une autre affection, comme un trouble anxieux généralisé, un trouble panique ou un trouble obsessionnel compulsif, cela peut être un signe d’hypocondrie ou d’anxiété liée à la santé.

Comment puis-je savoir si moi ou un proche souffre d'hypocondrie ?

Les comportements seront différents selon les personnes, mais ces dernières peuvent cependant présenter des symptômes similaires. Les personnes souffrant d'hypocondrie sont généralement convaincues que quelque chose ne va pas, souvent sur le plan physiologique, mais parfois aussi sur le plan psychologique.

Elles sont confrontées à des schémas de pensée sur leur santé qui ne reflètent pas la réalité. Par exemple, au lieu de se sentir soulagées après avoir obtenu des résultats normaux à un examen médical, les personnes atteintes d’hypocondrie se demandent si le test a été bien réalisé, ou si le médecin a bien interprété les résultats.

Un autre comportement habituel dans l'hypocondrie est de passer beaucoup de temps à se documenter sur différents symptômes. Certains chercheurs ont inventé le terme de "cybercondrie" pour décrire la conduite consistant à rechercher en ligne des informations médicales, pour ensuite s'inquiéter davantage.

La Covid-19 a-t-elle aggravé l'anxiété des gens face à leur santé ?

Bien que nous ne connaissions pas encore toutes les conséquences de la pandémie sur notre santé mentale et sur notre niveau d'anxiété, il est probable que la crise ait amené un plus grand nombre d'entre nous à s'inquiéter de son état de santé en général.

Comment gérer l'hypocondrie au quotidien ?

Il existe de nombreuses façons d'entraîner le cerveau à gérer les pensées anxieuses, mais il est assez difficile d'y parvenir seul. Si vous pensez souffrir d’hypocondrie, n’hésitez pas à demander l'aide d'un professionnel de santé

Si vous ne vous sentez cependant pas prêt à demander un soutien médical, voici quelques actions qui peuvent vous aider :

Fixer une limite de temps

Essayez de limiter à 15 minutes par jour le temps que vous passez à vous inquiéter ou à chercher des symptômes sur internet. Lorsque le temps imparti est terminé et que vous souhaitez réaliser des recherches supplémentaires, rappelez-vous que cela devra attendre le lendemain.

Attention au biais de confirmation

Lorsque nous cherchons des informations sur un sujet qui nous préoccupe, inconsciemment, notre attention se focalise en priorité sur les informations qui confirment notre opinion, et nous avons tendance à négliger tout ce qui pourrait la remettre en cause. Si par exemple, vous avez lu des articles sur les pires conséquences du cancer, rappelez-vous qu'il existe également des tumeurs bénignes et que les principaux cancers se soignent.

Relever le défi de prendre le contrepied de vos pensées

Lorsque vous analysez votre corps, ne vous contentez pas de vous demander où vous avez mal : concentrez-vous sur les endroits où les choses vous semblent normales. Essayez de trouver des moyens de remettre en question les idées que vous pouvez avoir sur votre santé.

Quel traitement pour l’hypocondrie ?

La bonne nouvelle, c'est que l'hypocondrie peut être traitée et qu'elle n'est pas forcément un obstacle à votre vie quotidienne. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) s’avère être un traitement efficace à court et à long terme.

Dans certains cas, un médecin peut recommander des antidépresseurs. Si vous pensez souffrir d'anxiété liée à la maladie, parlez-en à un médecin qui pourra vous aider à trouver le soutien ou le traitement approprié.

Comment vivre avec une personne hypocondriaque ?

Tout comme il est difficile de faire l'expérience directe de l'hypocondrie, il peut également être difficile de voir une personne qui vous est chère vivre avec cette peur. Les conseils suivants peuvent vous aider à soutenir une personne en difficulté :

Reconnaître son anxiété

N'essayez pas de démystifier les inquiétudes de votre proche : cela ne ferait que créer davantage de tension. N'oubliez pas que l'hypocondrie peut engendrer des schémas de pensée irrationnels.

Séparer le trouble de la personne

Faites de votre mieux pour ne pas réduire la personne atteinte d'hypocondrie à sa maladie. Il est normal de vous sentir parfois frustré ou agacé : sachez que cela ne fait pas de vous un mauvais ami, partenaire ou parent.

Rappeler délicatement la personne à la réalité

Ne contestez pas les sentiments de votre proche, mais essayez de lui expliquer qu'il y a de fortes chances pour que le symptôme sur lequel il se concentre soit exacerbé par l'anxiété liée à son état de santé, et qu'il peut y avoir d'autres explications.

Quand parler à un médecin ?

Parlez-en à un médecin ou un professionnel de santé si vous ressentez :

  • une préoccupation concernant le fait d'avoir ou de contracter une maladie grave ;
  • un niveau élevé d'anxiété concernant votre santé ;
  • des comportements excessifs liés à la santé, comme une écoute disproportionnée de ce qui se passe dans votre corps ou une documentation excessive liée à la santé.

Obtenir de l'aide pour un trouble ou une maladie mentale

Vous souffrez d'un problème de santé mentale ? Sur Livi, obtenez de l'aide d'un médecin généraliste, ou d'un psychiatre. Consultez en ligne depuis votre ordinateur ou depuis l'application Livi.
Prendre rendez-vous

Autres articles

psychotherapie

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.