Livi-logo
Comment éviter le masque de grossesse ?

Comment éviter le masque de grossesse ?

Masque de grossesse
Dernière mise à jour le:
dim. 18 juil. 2021
Le soleil peut avoir des effets très néfastes sur la peau. C’est encore plus vrai pour les femmes enceintes dont la peau est sujette au développement de taches brunes. Même si le masque de grossesse n’est pas irréversible, mieux vaut savoir s’en prémunir.

Le masque de grossesse, de quoi s’agit-il ?

Le masque de grossesse, appelé médicalement “chloasma” se caractérise par des taches brunes ou grisâtres au niveau du front, sur le contour des yeux, des joues et au-dessus des lèvres. Lorsqu’il est très prononcé, il prend vraiment la forme d’un masque posé sur le visage. Il ne concerne bien sûr pas toutes les femmes enceintes.

Le masque de grossesse touche davantage les femmes qui ont la peau mate (à partir du phototype 4) mais les peaux les plus claires ne sont pas épargnées. De plus, une femme ayant déjà développé un masque de grossesse lors d’une précédente grossesse est plus susceptible de renouveler l’expérience au cours d’éventuelles grossesses suivantes.

Comment apparaît-il ?

Le masque de grossesse apparaît généralement à partir du 4ème mois de la grossesse, même si cela ne concerne pas toutes les femmes. Ces taches marron sont déclenchées par les perturbations hormonales liées à la grossesse. En effet, enceinte, le corps génère davantage d’hormones féminines comme la progestérone, les oestrogènes et la LH, rendant la peau plus sensible au soleil. Cela entraîne une augmentation de la synthèse de la mélanine qui est le pigment naturellement présent dans le corps pour donner à la peau, aux cheveux, aux poils et aux yeux leur coloration. La mélanine n’est pas là uniquement pour nous permettre de bronzer, elle protège également notre peau des effets nocifs des rayons ultraviolets du soleil.

Lorsque la femme est enceinte, la production de mélanine est bouleversée et, sous l’effet du soleil, cela crée des petites taches brunes plus ou moins foncées et irrégulières sur la peau du visage.

Il arrive parfois que ces taches hyperpigmentées apparaissent après l’accouchement car les perturbations hormonales persistent même après.

À savoir : La pilule contraceptive peut également favoriser le développement d'un “masque de grossesse”. Dans ce cas, il s’agit probablement d’une pilule trop fortement dosée en oestrogène, un changement de contraception devrait permettre de résoudre ce problème.

Quels sont les bons gestes pour éviter le masque de grossesse ?

Alors qu’il touche de nombreuses futures mères, l’apparition d’un masque de grossesse peut être évitée ou atténuée grâce aux mesures de prévention ci-dessous.

Se protéger du soleil

Les rayons ultraviolets sont la première cause du masque de grossesse. La façon la plus simple de s’en prémunir est bien sûr de ne pas s’exposer du tout mais comme cela est difficilement compatible avec une vie active, il convient d’adopter d’autres mesures de protection à commencer par d’abriter à l’ombre et porter des vêtements couvrants adaptés aux conditions climatiques. Si vous ne pouvez échapper à une exposition directe au soleil, il convient de se protéger de façon efficace en appliquant des crèmes solaires d’indice de protection d’au moins 30, voire 50. Attention à respecter le mode d’emploi indiqué sur le produit car nous avons tendance à appliquer une quantité de protection solaire inférieure à la dose recommandée. N’hésitez pas à appliquer généreusement votre protection solaire et à renouveler régulièrement les applications.

Il est recommandé d’adapter la texture de la protection solaire à la zone à protéger :

  • les crèmes pour le visage et le cou ;
  • les sticks pour les lèvres, le nez et le contour des yeux ;
  • les laits, les huiles et les gels pour le corps.

En plus des protections solaires, les dermatologues sur Livi vous recommandent de vous protéger à l’aide de chapeau à larges rebords et de lunettes de soleil avec filtre anti UV catégorie 3 ou 4.

Si vous vous maquillez, utilisez tout de même une crème solaire sous votre maquillage ou utilisez des produits avec des indices de protection, disponibles sous forme de fond de teint ou de CC crème par exemple.

Pour les visages non-exposés au soleil, préférez les crème de jours anti-taches.

Prendre soin de sa peau

Il arrive parfois que l’hyperpigmentation de la peau se développe à cause de mauvais traitements de celle-ci, cumulés aux effets des UV. En effet, lorsque vous êtes enceinte, évitez l’utilisation de produits agressifs comme les gommages mécaniques (gommage à grains), les peelings ainsi que les dé-maquillages trop intensifs. Préférez les produits doux pour la peau. D’autant plus si vous avez la peau naturellement sensible, que vous présentez des rougeurs ou autres éruptions cutanées, demandez l’avis d’un professionnel de santé ou d’un pharmacien.

Comment faire partir le masque de grossesse ?

La prévention est essentielle pour prévenir les taches brunes mais généralement, l’hyperpigmentation du masque de grossesse disparaît spontanément en quelques mois après l’accouchement. Parfois, il arrive que cela persiste encore 6 mois après la naissance. Dans ce cas, les traitements sont similaires à ceux disponibles pour les taches brunes. Consultez un spécialiste dermatologue afin de vous assurer que les tâches sont bénignes pour ensuite décider du traitement adapté à votre peau. A savoir qu’aucun traitement ne peut être engagé chez une femme enceinte ou une femme allaitante.

Voici les différents traitements à la disposition du dermatologue :

  • Les crèmes dépigmentantes préparées en pharmacie sur prescription médicale ;
  • La cryothérapie (risque de cicatrices blanches) ;
  • La thérapie au laser ;
  • Les peelings chimiques.

Les deux dernières techniques stimulent la croissance de nouvelles cellules cutanées afin de faire apparaître une nouvelle peau non tachée. La thérapie au laser est plus précise que le peeling chimique. Après ces traitements, il conviendra de renforcer encore la protection solaire afin d’éviter la récidive des tâches.

Sur Livi, un dermatologue peut analyser l’origine des taches brunes et vous proposer un traitement en fonction de vos besoins.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez certains de ces symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.
Conseil médical validé par :

La direction médicale Livi

Mis à jour le :

Autres articles