SANTÉ DES FEMMES

Cup menstruelle : mode d'emploi

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
Cup menstruelle

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Depuis quelques années, la cup menstruelle est devenue une protection hygiénique féminine populaire, face au tampon et à la serviette. Mais comment l’utiliser ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Nos médecins répondent aux principales questions posées sur cette protection de règles.

Qu’est-ce qu’une cup menstruelle ?

Une cup menstruelle est une alternative aux protections féminines classiques (tampons, serviettes hygiéniques). Elle ressemble à un petit entonnoir, ou une cloche, en matériau souple (caoutchouc naturel, silicone médical) qui peut être positionnée à l’intérieur du vagin en période de règles. Elle récupère le flux menstruel sans l’absorber, contrairement aux autres protections hygiéniques. Elle est réutilisable à chaque cycle menstruel, et peut être utilisée pendant environ 2 à 5 ans, selon les marques.

Selon le fabricant et la taille de cup choisie, sa longueur varie et oscille généralement entre 40 et 60 millimètres.

Quels sont les avantages de la cup menstruelle ?

La cup menstruelle a gagné en popularité grâce à ses avantages écologiques et économiques. Pour une somme de 20 à 30 euros, la cup évite l’achat de tampons ou de serviettes hygiéniques à chaque cycle. De plus, son côté réutilisable sur le long terme permet de réduire l’impact écologique colossal engendré par les protections jetables.

Elle possède d’autres avantages non négligeables :

  • elle est peu encombrante, pratique pour les déplacements ;
  • elle peut être portée longtemps : le temps de pose diffère selon les fabricants mais généralement la cup peut être gardée jusqu’à 6 ou 8 h ;
  • elle ne provoque pas d’odeur : le flux reste liquide et n’est pas au contact de l’air ;
  • elle a une longue durée de vie : de deux à cinq ans en moyenne.

Quels sont les inconvénients de la cup menstruelle ?

La cup menstruelle possède toutefois quelques inconvénients :

  • sa prise en main, surtout au début, n’est pas toujours évidente. Il est nécessaire de réaliser plusieurs essais avant de pouvoir l’insérer facilement et rapidement ;
  • comme d’autres protections internes (tampon), la cup menstruelle ne doit pas être portée la nuit ;
  • avant de l’insérer et après utilisation, vous devez pouvoir être en mesure de la rincer.

Comment mettre une cup menstruelle ?

Lors des premières utilisations, choisissez un endroit familier où vous vous ne sentez pas stressée. Il est important d’être décontractée pour faciliter l’entrée de la cup menstruelle dans le vagin.

  1. Avant toute utilisation, stérilisez la cup en début de cycle en la plongeant 5 minutes dans l’eau bouillante. Elle doit être à nouveau stérilisée à la fin de vos règles avant de la ranger dans sa boîte dédiée. Cette étape est importante pour éliminer les bactéries et éviter le risque d’infection vaginale.
  2. Lavez-vous les mains avant l'insertion.
  3. Une fois que la cup et vos mains sont lavées, trouvez une position confortable pour l’insérer. Vous pouvez vous mettre assise au-dessus des toilettes, allongée sur le dos avec les jambes relevées, ou encore accroupie ou debout avec les jambes fléchies.
  4. Maintenant, c' est le moment de la placer dans le vagin. Pour cela, tenez-la d’une main et pliez le réceptacle en deux afin de réduire son diamètre. Avec votre autre main, écartez les lèvres et facilitez son passage.
  5. Elle doit être insérée inclinée, en direction du haut des fesses, de la même manière qu'un tampon. Elle se place cependant plus bas que ce dernier, en dessous du col de l’utérus. Attention, ne la placez pas non plus trop bas, elle pourrait vous gêner. Si la cup est difficile à placer, vous pouvez utiliser un lubrifiant intime à base d’eau.
  6. Lorsqu’elle est bien positionnée, desserrez vos doigts pour déplier progressivement la cup menstruelle. Afin de s’assurer qu’elle soit correctement placée et collée aux parois du vagin, passez votre doigt le long des bords. Si vous sentez qu’elle n’est pas parfaitement ouverte, faites la tourner sur elle-même en pinçant l’endroit inférieur où sont situées les rainures.

Quand vider sa coupe menstruelle ?

La cup menstruelle peut être vidée lorsque vous sentez qu’elle est pleine. C’est notamment le cas lors de règles abondantes. Sinon, vous devez vider votre coupe menstruelle après 6 ou 8 h maximum (en fonction des recommandations du fabricant), afin d’éviter le risque de syndrome du choc toxique (SCT).

Comment retirer une coupe menstruelle ?

  1. Pour retirer la cup menstruelle, lavez-vous les mains et installez-vous assise au-dessus des toilettes ou sous la douche pour éviter de vous salir avec du sang.
  2. Ensuite, utilisez votre pouce et votre index pour repérer la tige en bas de la cup menstruelle. Ne tirez pas d’un coup sec dessus, vous risqueriez de trouver la sensation désagréable. Pincez plutôt la base de la coupe menstruelle avec vos deux doigts, et bougez-la légèrement de gauche à droite pour faire pénétrer l’air à l’intérieur et faciliter son retrait.
  3. Vous pouvez également passer votre doigt sur le bord de la cup jusqu’en haut de celle-ci pour créer un appel d’air et permettre son retrait facilement.
  4. Videz son contenu dans le lavabo, les toilettes ou la douche et nettoyez-la avant de la réinsérer.

Comment nettoyer sa coupelle menstruelle ?

Pour nettoyer correctement la cup menstruelle, l’ANSES recommande de la laver à l’eau chaude à l’aide d’un savon doux. Assurez-vous de déboucher les petits trous en haut de la cup.

Peut-on avoir des rapports sexuels avec une cup ?

La cup menstruelle est une protection hygiénique féminine. Elle ne doit pas être utilisée durant les rapports sexuels. Elle risquerait d’être douloureuse pour la femme comme pour l’homme.

Elle ne peut pas non plus être considérée comme un moyen de contraception, puisqu’elle ne protège pas des IST ou de la grossesse.

Néanmoins, l’utilisation d’une cup menstruelle est possible pour la pratique du sexe oral, sans pénétration.

Peut-on dormir avec une cup ?

La cup menstruelle doit être portée 6 à 8 heures au maximum et il est déconseillé de la porter pour passer la nuit. Pour dormir, préférez l’utilisation d’une protection intime externe, telle que la serviette hygiénique ou la culotte menstruelle. Réservez l’utilisation de la cup pour la journée.

Pourquoi ma cup fuit-elle ?

Il est possible d’observer des fuites lors du port d’une coupe menstruelle. Elles peuvent avoir plusieurs origines :

  • la cup est mal positionnée : vérifiez qu’elle est correctement placée et qu’elle colle les parois vaginales, sans laisser passer l’air ;
  • la coupe est pleine : c’est le moment de vider votre cup. Il est également possible d’opter pour un modèle de cup plus grand si vous vous apercevez qu’elle se remplit rapidement ;
  • les trous présents sur le haut de la cup sont bouchés : ils servent à égaliser les pressions d’air entre l’intérieur et l’extérieur de la cup. En se bouchant, la pression de l’air dans la cup augmente et crée un passage pour le sang.

Est-ce normal de sentir sa cup ?

Une cup menstruelle bien positionnée ne se sent normalement pas. Si vous la sentez, il est probable qu’elle soit mal orientée ou qu’elle ne soit pas insérée assez profondément.

De plus, la tige terminale de la cup peut être désagréable. Certaines marques permettent de la raccourcir en la coupant avec des ciseaux.

Enfin, si vous avez un col de l’utérus assez bas, la cup peut être trop longue et causer un inconfort. Dans ce cas, certaines marques proposent des coupes plus courtes pour éviter ce désagrément.

Pourquoi ma cup descend-t-elle toute seule ?

Il est possible que votre cup menstruelle glisse et descende toute seule. Cela peut signifier qu’elle est trop petite pour vous. Regardez si vous pouvez prendre une taille au dessus pour éviter ce phénomène.

Peut-on porter la cup menstruelle avec un stérilet ?

Il n’y a pas de contre-indication au port de la cup menstruelle avec un stérilet. Néanmoins, si vous souhaitez utiliser cette protection intime et que vous portez un dispositif intra-utérin (DIU), informez votre professionnel de santé. En effet, dans certains cas, il est nécessaire de raccourcir le fil dépassant du stérilet, pour éviter de tirer dessus lors du retrait de la cup menstruelle, et d’entraîner par conséquent un déplacement du DIU, voire son retrait.

La cup menstruelle empêche-t-elle le syndrome du choc toxique ?

Comme les autres protections hygiéniques internes, la cup menstruelle n’empêche pas le syndrome du choc toxique. De ce fait, veillez à bien suivre ces étapes :

  • stérilisez votre cup entre chaque cycle ;
  • rincez-la à chaque retrait ;
  • lavez-vous les mains avant chaque insertion ou retrait ;
  • ne la gardez pas plus que le temps recommandé (en général 6 à 8h) ;
  • ne portez pas la cup la nuit.

Si vous souhaitez poser des questions sur cette méthode de protection en période de règles, nos gynécologues sont à votre disposition 7j/7. Si vous ressentez une irritation, une gêne, une douleur, ou une sensation de brûlure, arrêtez l’utilisation de la cup et consultez un professionnel de santé.

Obtenir de l'aide pour un problème gynécologique

Vous souffrez d'un problème gynécologique ? Sur Livi, obtenez de l'aide d'un médecin généraliste ou d'un gynécologue. Consultez en ligne depuis votre ordinateur ou depuis l'application Livi.

Consulter un gynécologue

Autres articles

Oubli de pilule

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.