Sinus ou nez bouché : causes et traitement

Les conseils des médecins LIVI pour traiter une sinusite.

La sinusite survient souvent dans les suites d’un rhume. Ce n'est généralement pas contagieux. La maladie survient parce que les voies nasales et les sinus sont inflammatoires.

De manière physiologique les sinus produisent généralement un mucus, qui a la texture d'un gel et nous protège en captant les bactéries. Lors d’une période de froid ou d’allergie un excès de mucus se forme dans les sinus, facilitant la multiplication de bactéries et de virus ou champignons.

Il est très facile de confondre une sinusite avec un rhume, car les symptômes sont très similaires. Les symptômes les plus courants de la sinusite sont

  • Écoulement nasal persistant
  • Maux de têtes majorées par la position penchée en avant et par la palpation du front des joues et des mâchoires supérieures.
  • Toux persistante et trouble de l'odorat.

La fièvre, la congestion nasale, la fatigue, le mal de gorge, sont d'autres symptômes. Pour soulager la douleur vous pouvez également rincer les voies nasales avec une solution d’eau de mer ou du sérum physiologique disponible en pharmacie.

Il n'y a aucune différence dans la façon dont les enfants et les adultes sont traités pour une sinusite. Les petits enfants, cependant, souffrent rarement ou jamais de sinusite nécessitant un traitement. En effet, leurs sinus s'agrandissent pendant leur croissance et ne sont pas pathologique avant un certain âge.

Une sinusite plus importante doit parfois être traitée avec un traitement antibiotique, généralement avec de la pénicilline. Un spray nasal à base de corticoïdes peut également être utilisée comme traitement, ce qui réduit l'œdème des sinus et facilite la guérison. En cas d’échec d’un traitement antibiotique et de lavage de nez bien conduit un avis ORL peut être demandé.

Les complications d’une sinusite sont rares. Il est possible que la toux, le sommeil perturbé et le trouble de l’odorat persistent pendant plusieurs semaines.
Dans de rares cas, si les sinus frontaux sont infectés, l’infection peut se propager aux méninges ou aux paupières. En cas de maux de têtes intenses avec fièvre ou œdème des paupières après une sinusite il est fortement conseiller de faire appel aux services d'urgence.

Bien se couvrir en hiver associé à une bonne hygiène des mains peut aider. Si vous souffrez déjà d'un rhume, assurez-vous de boire beaucoup d'eau, car cela rend le mucus plus fluide et facilite sa circulation. Pour mieux dormir placez un oreiller supplémentaire sous la tête, Bon à savoir : le tabagisme aggrave les symptômes.

Si vous pensez que vous avez une sinusite, si vous avez testé l'automédication sans résultat et que les symptômes ne sont pas soulagés après deux semaines, vous pouvez contacter LIVI pour obtenir de l'aide. Les médecins LIVI peuvent diagnostiquer, prescrire des ordonnances et délivrer des arrêts maladie courts. En cas de suspicion de sinusite chronique, vous pouvez vous adresser à un médecin spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge via LIVI.

Si vous ressentez une douleur intense au visage, des paupières enflés, une forte fièvre, consultez un médecin en cas d'urgence.

Mis en ligne le :
3 décembre 2018
Rédigé par :
Dr. César Ancelle-Hansen,

Consultez un médecin en vidéo